Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Daily Héros

Daily Héros

Un blog de passionné pour des passionnés ^^

Alors ça donne quoi ? : All-New All-Different Marvel #10

ALL-NEW SPIDER-MAN #10

 

Amazing Spider-Man : Dans l’urgence des événements, Peter Parker n’a pu attendre d’étudier les dossiers de New U, et a dû faire appel à eux pour sauver la vie de l’un de ses employés.

Il demande, alors au Rôdeur de pénétrer les locaux de New U pour s’assurer que tout est normal, que tout est clean.

Mais voir le Lézard, le Chacal et le Rhino faire des expériences sur Max Dillon, on est loin de pouvoir dire que tout va bien ! Et pourtant… Voir un nouvel Electro apparaître, on est loin de pouvoir dire que tout va bien ! Et pourtant le Rôdeur va affirmer le contraire…

Bref, plus on avance dans cette nouvelle saga, plus je me dis que cela sent mauvais pour Peter/Spider-Man !

 

Spider-Man 2099 : Miguel a finalement réussi à revenir de 2099. Un 2099 bien différent de celui qu’il connaissait, et cela met Roberta, la Captain America de 2099, en stress total ! Elle est très inquiète de découvrir ce qu’il est arrivé à son mari et son fils. Ni un, ni deux, la voilà parti pour repartir dans son présent, notre futur.

Une fois sur place, ses recherches ne donnent rien du tout, pire, elle semble devenir la cible de la police !

A peine est-elle partie, que Peter contacte Miguel au sujet d’une vision d’Ulysse, concernant Roberta et l’an 2099 ! Miguel va donc, une nouvelle fois, retourner à son époque, pour voir que tout à, de nouveau, changé. Mais surtout, pour sauver Roberta !

Bref, il est amusant de voir ces changements, réguliers, en 2099. L’intrigue est sympathique.

 

Civil War : Amazing Spider-Man : Peter a sympathiser avec le jeune Ulysse, s’attachant, même, un peu à lui. Il a alors l’envie de le prendre sous son aile, de le guider autant qu’il le peut.

Mais la vision qu’il a, en sa compagnie, ne réjouit pas Peter, puisqu’elle lui montre que Clayton Cole va renfiler son costume de Clash, mettant un terme à tous ses efforts pour rentrer dans le droit chemin !

Et lorsque Clash va à la rencontre de Robot Master, le doute n’est plus permis, à moins que…

Ce tie-in est le parfait exemple de ce que Tony avance à propos d’Ulysse. On est en droit de se demander si tout cela n’arrive pas parce que Clayton Cole a été mis au courant de la vision d’Ulysse. Aurait-il fait les mêmes choix sans savoir ?

Bref, finalement ce tie-in s’avère fort sympathique, puisqu’il pousse à la réflexion sur Ulysse. Et personnellement me conforte dans mon choix.

 

Bref, une nouvelle fois, un excellent numéro. Cependant, l’absence du titre de Miles Morales devient longue, c’est dommage, j’avais plutôt bien apprécier le titre, malgré le personnage.

ALL-NEW LES GARDIENS DE LA GALAXIE #10

 

Les Gardiens de la Galaxie : Maintenant que l’équipe est enfin réunie avec le retour d’Angela, et la mise à mal de l’empire des Badoon, nous avons le droit à un épisode bateau et d’introduction des Gardiens de la Galaxie à Civil War II.

Après un pseudo vote pour savoir si l’équipe accédait à la demande de Carol de venir l’aider, nos héros débarquent sur Terre, au grand malheur de Ben Grimm, et attendent les explications sur ce qu’il se passe sur Terre.

Pendant ce temps, Kitty et Peter se demandent ce qu’ils doivent faire vis-à-vis de Gamora et Thanos

Bref, épisode bien long pour pas grand-chose…

 

Captain Marvel : Une nouvelle fois, Carol doit passer devant la commission surveillant Alpha Flight. Elle doit répondre cette fois-ci de sa connaissance de l’existence d’Ulysse, et surtout pourquoi elle n’a rien dit.

L’occasion pour nous de découvrir comment elle a retourné le jeune Inhumain et comment l’histoire avec Minerva s’est terminée. Tout cela semble un peu expédié.

Et ne parlons pas de la fin, les gens qui se rallient à Carol, cela m’agace…

Bref, le titre continu de devenir ronflant, c’est vraiment dommage. La première saga était tellement prometteuse.

 

Drax : Alors qu’Ora est entre la vie et la mort, et que l’œuf de dragon de Drax a enfin éclot, nous découvrons, enfin, qui se cache derrière tous les récents événements étant tombés sur le coin du nez de notre Destructeur.

Une armée de Dragons, tous plus terribles les uns que les autres, dont Fin Fang Foom faisait partie, se présente à Drax et ses compagnons. Ils désirent que le petit dragon de glace les rejoigne pour assouvir leur soif de conquête ! Mais une autre personne est sur le coup…

Petit mot sur le nouveau look de Fin Fang Foom et de Terrax, c’est juste énorme. C.M. Punk et Cullen Bunn se tapent un sacré délire ! A l’image de tout leur titre en fait.

Bref, toujours aussi amusant.

 

Rocket Raccoon and Groot : Vite survolé, tant le premier épisode m’a terrifié. Rocket, Groot et Gwenpool continuent leur lutte pour mettre la main sur Chammy. Mais de nouvelles surprises les attendent.

Bref, un tie-in ridicule, seule Gwenpool est à peu près amusante avec ses anecdotes à notre attention.

 

Bref, c’est un euphémisme de dire que j’attends le renouveau de ce kiosque en mai avec les nouveaux titres, Gamora, Star-Lord et Rocket Raccoon.

ALL-NEW AVENGERS #10

 

All-New All-Different Avengers : En voulant aider le jeune Sam, Nova, à retrouver son père, les Avengers se sont retrouvés en Zone Négative, dans les griffes d’Annihilus ! Les voilà dans une situation compliquée avec un ennemi terrible, et beaucoup de jeunes loups dans les rangs de l’équipe.

D’autant que le tyran est un possession d’un moyen de transfert entre son univers et le nôtre et d’une arme dévastatrice qu’il faut à tout prix détruire.

Il est intéressant de voir l’équipe agir, enfin, comme tel ! Si tout n’est pas parfait, on voit enfin des personnages agir ensemble. Dommage qu’après trois épisodes de mise en place, l’intrigue ne se termine déjà avec le quatrième épisode. C’est trop rapide, surtout avec un ennemi comme Annihilus.

Bref, enfin une première intrigue à peu près sympa à lire.

 

New Avengers : Wiccan, Hulking, Ecureillette et Hawkeye ont décidé de donner une nouvelle chance aux New Avengers maintenant qu’ils sont débarrassés de Da Costa et l’AIM.

Mais en sont-ils vraiment débarrassés ? Et tous ensemble, n’ont-ils pas oublié le Créateur, Reed Richards ?

Pendant ce temps, au S.H.I.E.L.D., il se passe de drôles de choses…

Des dessins sympas de Paco Medina.

Bref, petit relent d’intérêt ! On sent que le titre peut être sympa, mais je ne sais pas, il manque un petit truc pour que cela soit génial.

 

Uncanny Avengers : Malicia a des doutes sur le fait que Gambit ait vraiment été Gambit lorsqu’elle était en mission à Bagalia. Elle aura mis le temps cette cruche. Elle se décide donc à lui demander confirmation.

C’est à ce moment qu’elle reçoit un appel d’urgence, une navette va s’écraser en rentrant dans l’atmosphère. Arrivée sur les lieux, le vaisseau est hors de danger grâce à !

Un retour que je n’attendais pas. J’avais adoré la façon dont il avait été tué. Si je suis content de ce retour à la vie, j’espère que cela sera fait de façon judicieuse, et surtout que Gerry Duggan proposera une nouvelle vision du personnage.

Excellents dessins de Pepe Larraz, enfin un bon dessinateur sur le titre !

Bref, est de retour ! Hâte de voir ce que cela va donner.

 

Bref, enfin quelque chose de potable pour le titre phare des Avengers ! Un New Avengers qui a du mal à s’imposer malgré d’excellents éléments. Et enfin un titre Avengers qui me plaît avec Uncanny Avengers ! Il était temps !

ALL-NEW DEADPOOL # 10

 

Deadpool : Si le titre Deadpool nous propose bien un tie-in à Civil War II, notre Mercenaire Dissert ne va pas retrouver Captain Marvel ou Iron Man. Non la « guerre civil » frappe ses Pros à Payer !

Son équipe n’en peut plus de lui. A tel point, qu’ils sont bien décidés à récupérer leurs contrats et à voler de leurs propres ailes !

Deadpool, ne se doutant pas de ce qu’il se passe dans son dos, décide de rendre une petite visite au jeune Ulysse, l’Inhumain qui sème le trouble dans les rangs des super-héros, pour le jauger un peu. Il va tomber des nues en retournant à son QG…

Bref, ce n’est vraiment pas des plus intéressants. Presque chiant à lire en fait…
 

Deadpool : The Last Days of Magic : nous avons le droit à un épisode spécial se liant à la première intrigue de Jason Aaron sur Doctor Strange. Gerry Duggan nous montre que l’univers de Deadpool va aussi subir les attaques de l’Empirikul ! Il est vrai que je n’avais pas pensé à Shiklah.

Mais même sa démone de femme ne semble pas être en mesure de repousser ses incroyables ennemis, malgré ses effrayants et terribles pouvoirs. Si cela m’a surpris de retrouver un tie-in à Doctor Strange ici, cela aura le mérite de faire revenir Michael le Nécromancien (embarqué par Deadpool alors qu’il allait annoncer ses fiançailles à ses beaux-parents) et de Benjamin Franklin le fantôme !

Deux personnages chers à mon cœur durant le titre Deadpool Marvel Now. Mais la joie est de courte durée, et la direction prise par Gerry Duggan me déçoit terriblement…

Bref, montagne russe d’émotion avec cet épisode spécial. Puisque la joie de retrouver des personnages qui manquaient jusqu’à maintenant au titre laisse place à une cruelle désillusion. On peut dire que je ne suis vraiment pas fan de ce que Duggan me propose chez Marvel depuis Secret Wars… Et pourtant ce fut génial à lire et haletant émotionnellement.

 

Deadpool & The Mercs For Money : Plus le temps passe et plus les décisions, les missions acceptées par Deadpool ne conviennent pas à ses Pros à Payer. Entre désaccord et peur de se faire tuer (alors que lui ne craint rien), la révolte gronde !

Et cette traque de méta-humains ne les met pas à l’aise. Soit c’est trop dangereux, soit c’est moralement compliqué. Après de nouvelles captures, et de nouveaux dangers, les Pros à Payer se rassemble pour un ultime concile à bulles !

Heureusement, notre Deadpool va finir par ouvrir les yeux, enfin, on va un peu l’aider, mais il semble que cela soit trop tard sur tous les tableaux !

Bref, des aventures barrées, amusantes, riches en action, avec une pléthore de personnages intéressants. Je kiffe ce titre.

 

Bref, quel plaisir d’avoir au moins le droit à un bon titre dans ce kiosque. Estimons-nous chanceux, ce n’étais pas le cas à ses débuts…

ALL-NEW IRON MAN & AVENGERS #10

 

International Iron Man : Si Cassandra Gillespie n’a au final été utile qu’à raviver de vieux souvenirs douloureux, et en aucun cas permis l’avancée des recherches de sa mère par Tony. Notre héros, ne rentre cependant pas bredouille de son petit séjour en Europe de l’est !

En effet, la vieille dame de l’orphelinat a réussi à remettre la main sur un nom : Amanda Armstrong ! Tony s’empresse alors de la retrouver.

Ce sixième épisode de la série nous propose d’en apprendre plus sur cette femme, et surtout comment elle a intégré le S.H.I.E.L.D. et ainsi rencontré le, probable, père de Tony !...

Bref, je ne m’attendais pas à cela pour les vrais parents de Tony. Plus quelque chose d’extraordinaire, du moins plus qu’un coup de foudre. Enfin, il reste quand même un épisode à lire.

 

Steve Rogers : Captain America : Captain America agent de l’Hydra ! Captain America obéissant aux ordres de Crâne Rouge ! Quelle géniale idée de Nick Spencer.

Notre héros n’a pas perdu la boule, loin de là, mais en redevenant jeune grâce à Kobik, l’influence que Crâne Rouge a eu sur cette dernière, influence bénéfique à ses yeux d’enfants, à influer à son tour sur les pouvoirs de la jeune fille au moment de « soigner » Captain America.

Et cela en profondeur, comme les nombreux flashbacks durant l’enfance de notre héros le montrent. Mais les habitudes ont le vie dure, et Captain America, tout en croyant fermement aux idées de l’Hydra, semble bien décidé à se débarrasser de Crâne Rouge !

Bref, ce double-jeu s’annonce PA-SSIO-NNANT !

 

Sam Wilson : Captain America : Si Nick Spencer semble s’éclater avec le titre de Steve Rogers, il n’en oublie pas « son » deuxième Captain America. Et le pauvre Sam Wilson commence à se retrouver avec de sacrés poids sur le dos. La mort de War Machine, et son éloge funèbre, le retour du « vrai » Captain America et la haine des citoyens à son égard, son affichage politique et la guerre civile qui couve entre Iron Man et Captain Marvel ! Les deux héros cherchant à tout prix à « embrigadé » Sam.

Et voilà qu’une armée d’Americops s’installent dans les banlieues et y font régner une justice sommaire et extrêmement violente. Avec l’arrivée de Rage, Sam va être obligé de rentrer dans la danse.

Bref, le sort s’acharne sur Sam, et plus le temps passe et plus le costume de Captain America semble lourd, trop lourd pour les épaules de Sam Wilson. L’homme semble écrasé par le poids du bouclier du super-héros.

 

Mighty Thor : Et si le geste de Loki n’était pas ce qu’il semblait être ? C’est sur cette question que Jason Aaron ouvre son nouvel épisode.

Quant à Thorette (désolé, j’adore ce petit pseudo), elle fait équipe avec Solomon pour tenter de sauver Dario Agger ! Oui ! Vous avez bien lu, les deux femmes doivent tout faire pour mettre la main sur l’effroyable PDG de Roxxon au risque de voir le monde s’embraser par la Directive Agger !

Pendant ce temps, deux agents du S.H.I.E.L.D. continuent d’enquêter sur Jane Foster, et se rendent à Asgardia, où Cül les accueille avec plaisir !

Bref, une intrigue toujours plus passionnante, un Dario Agger toujours plus énorme et voilà maintenant un duo (Thor/Solomon) qui s’annonce prometteur et savoureux.

 

Bref, ce kiosque continu de survoler tous les autres ! Les origines de Tony Stark, un Captain America aux ordres de l’Hydra, un autre dépasser par les événements et une Thor qui cherche à sauver son pire ennemi ! Des scénaristes de dingue qui nous offrent d’excellentes intrigues.

ALL-NEW X-MEN #10

 

Civil War II : X-Men : Les mutants n’étant pas assez dans la panade, il faut qu’ils se divisent encore davantage sur le cas « Ulysse ».

Si les équipes semblent unies derrière leur « chef », l’équipe de Tornade acceptant d’utiliser les aptitudes de l’Inhumain, comme pour repousser une attaque de Broods, Magnéto lui, voit cela comme une trahison aux mutants.

Le seul changement marquant, c’est le passage de Diablo du clan de Tornade à celui de Magnéto. L’elfe ne voulant pas une nouvelle guerre intestine chez les mutants. Cela semble, cependant inévitable, alors que Magnéto envoie Fantomex s’occuper du cas « Ulysse » !

Bref, après une nouvelle guerre entre super-héros, une nouvelle guerre entre mutants… C’est original…

 

All-New Wolverine : Laura rejoint, enfin, le casting de la revue mutante. Mais le numéro du jour s’ouvre avec un Old Man Logan attaché et surveillé par Gabby. Le vieux Logan a, en effet, décidé de venir prendre du repos dans l’appartement de Laura, qui était celui de d’Old Man Logan, dans son futur, sur sa Terre.

Quel choc pour Laura de voir le visage de celui qu’elle a tant aimé et qu’elle a perdu sur notre Terre. Tom Taylor nous propose un début d’intrigue amusante, avec une belle synergie entre les trois personnages. Cela fonctionne à merveille. La scène avec les cambrioleurs est énorme !

Malheureusement, tout cela risque de voler en éclat avec la vision d’Ulysse ! Et qui est cette Gabby, au final, qu’Old Man Logan semble connaître ? Laura ne veut rien savoir mais moi si !!

Bref, j’espère que cette histoire avec Ulysse ne va être qu’un épisode sans lendemain, car je trouve ce trio de personnages au top.

 

Extraordinary X-Men : Et bla bla, et bla bla, et bla bla, Magie et Tornade essaient de remettre la main sur Sapna, et bla bla, et bla bla, et bla bla, Sapna volent l’épée de Magie, et bla bla, et bla bla, et bla, elles se retrouvent bloquées…

Et bla bla, et bla bla, et bla bla, Colossus semble bien décidé à rester un Cavalier d’Apocalypse, et bla bla, et bla bla, et bla bla, l’ennemi des X-Men se dit être le seul à pouvoir les sauver de Sapna

Le kiosque se termine avec la première partie de son premier annual, qui se concentre sur le retour de Forge et tout ce qu’il peut apporter à l’équipe. Et espérons qu’il ne faiblisse pas, puisque Old Man Logan se retrouve seul (avec un Diablo dans les vapes) dans une prison anglaise pour sauver deux mutants du nuage tératogène !

Bref, cela devient long, cela devient pompeux, et en plus c’est terriblement moche… L’effet Lemire semble n’avoir été que du vent… Pour dire, l’annual est beaucoup plus sympathique que la série principale…

 

Uncanny X-Men : Cela commence à faire beaucoup pour Psylocke ! après avoir appris que Magnéto complotait en douce avec leurs ennemis Mystique et Fantomex, voilà qu’elle découvre, qu’en plus, que Magnéto et Monet font partie du nouveau Club des Damnés !

Pas le temps de piquer sa colère puisqu’elle doit partir en mission dans les locaux de Someday Corporation, qui semble cacher des choses peu recommandables…

Mais qui se cache derrière cette société ?

Bref, cela prend doucement. L’intrigue n’est pas mauvaise, les personnages intéressants. D’ailleurs plus que l’intrigue principale, c’est celle autour des personnages qui est vraiment intéressante.

 

All-New X-Men : L’épisode du jour se concentre essentiellement, pour ne pas dire uniquement, sur le jeune Cyclope. Convalescent suite aux terribles blessures que lui a infligé le Crapaud, le jeune héros semble se complaire dans sa situation.

C’est sans compter sur le Fauve ! Son compagnon qui va faire en sorte que le leader des jeunes X-Men d’origine se ressaisisse. Quoi de mieux que de se retrouver seul face à une menace inédite pour reprendre du poil de la bête ?

Bref, le titre semble se résumer à une mise en lumière des différents personnages de l’équipe, les uns après les autres.

 

Bref, sans redevenir aussi mauvais que durant la période « Bendis », l’univers mutant redevient à nouveau bien bancal. Des titres sans intérêt, qui ne vont nulle part et un effet Jeff Lemire qui n’aura été qu’une belle illusion.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article