Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Daily Héros

Daily Héros

Un blog de passionné pour des passionnés ^^

J'ai vu! #243 : Le Livre de la Jungle

Après l’excellent Maléfique, avec Angelina Jolie, j’attendais avec une grande impatience le nouveau film live d’un Grand Classique Disney, et donc ce fameux Livre de la Jungle, dont les bande-annonce vendaient du rêve. Et j’attends avec encore plus d’impatience la Belle et la Bête de l’année prochaine avec Emma Watson !

Commençons par le premier point positif, les effets spéciaux du film ! Les animaux sont absolument magnifiques. Que ce soit la grâce de Bagheera, le charisme de Shere Khan ou le gigantisme de King Louie, c’est un véritable régal pour les yeux ! Les loups le sont tout autant, Raksha en tête de meute.

Et ne parlons pas des décors tellement majestueux ! Que dire de cette jungle sans fin, de ces arbres immenses, du temple en ruine de King Louie ? C’est une monstrueuse claque visuelle à chaque décor, à chaque plan. On ne rêve que d’une chose, s’engouffrer dans cette jungle et la parcourir avec Mowgli (Neel Sethi) !

Mowgli est un petit d’homme, orphelin et vivant dans la jungle au sein d’une meute de loups, dirigée par le sage et juste Akela. Mowgli grandit entouré des louveteaux et éduqué par les adultes et par la panthère noire Bagheera. Mowgli se plaît dans la jungle, c’est son chez lui, et les loups sont sa famille, il a cependant du mal à ne pas inventer des choses, comme pourrait le faire un homme, malgré les remontrances de Bagheera.

Une forte sécheresse s’abat sur la jungle, la loi de la jungle parle alors de trêve d’eau, l’interdiction pour tous les animaux de s’attaquer à d’autres animaux lorsqu’ils sont prêts de la seule source d’eau. C’est à ce moment que le terrible tigre Shere Khan fait son retour ! En découvrant la présence de Mowgli parmi les animaux, le sang du tigre ne fait qu’un tour et il est nécessaire qu’Akela s’interpose pour empêcher toute attaque de Shere Khan, pour respecter la loi de la jungle. Le tigre annonce alors que lorsque la sécheresse se terminera, il reviendra pour tuer le petit d’homme !

Mowgli est peut-être un enfant, il n’en demeure pas moins très intelligent et lucide. Il comprend que sa présence représente un danger certain pour la meute et pour les petits de Raksha, il annonce, alors que les loups se réunissaient pour réfléchir au problème, qu’il veut quitter la forêt. Bagheera se propose pour accompagner le petit d’homme au village des hommes. En route, ils sont séparés par une attaque de Shere Khan ! Bagheera est blessée alors que Mowgli s’enfuit, caché parmi un troupeau de buffles.

 

 

Esseulé, Mowgli va traverser une jungle qu’il ne connaît pas si bien qu’il ne le pense et surtout rencontrer des personnages, des animaux tous plus incroyables et surprenants les uns que les autres ! Le serpent hypnotique et gourmand Kaa, l’ours qui voit la vie du bon côté Baloo ou encore l’orang outang géant rêvant d’être un homme King Louie.

Le village des hommes à l’horizon, des événements tragiques vont conduire Mowgli à tout faire pour affronter son ennemi…

Le film respecte assez le Grand Classique de Disney, on y retrouve les grandes scènes que l’on attend, et nous avons même le droit à deux chansons, particulièrement appréciées. Être un Homme comme Vous de King Louie avec la voix d’Eddy Mitchell et Il en faut peu pour être Heureux de Baloo avec la voix de Lambert Wilson. C’est donc un film magnifique empreint de nostalgie pour les adultes de ma génération.

Bref, Le Livre de la Jungle est avant tout une véritable claque visuelle et un formidable voyage au cœur de la jungle indienne. Un très bon, et beau film que j’ai vraiment hâte de faire découvrir à mes enfants. 

 

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article