Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Daily Héros

Daily Héros

Un blog de passionné pour des passionnés ^^

Mon Impression : Uncanny X-Men tome #2 "Brisés"

Avec Uncanny X-Men, Bendis concentre son attention sur Cyclope et les autres X-Men voyant leurs pouvoirs partir en sucette à cause du passage de la Force Phénix. Magnéto, Magie, Emma Frost et lui ne contrôlent plus leurs pouvoirs, et voilà qu’ils ambitionnent de former de nouveaux mutants… C’est à ce moment-là que les pouvoirs de Magie partent en sucette…

 

Traqués comme des criminels et affaiblis par le passage du Phénix, rien ne va plus chez les X-Men de Cyclope. C’est dans ces circonstances que les mutants sont pris d’assaut par les légions infernales, le S.H.I.E.L.D. et leur dernière recrue Dazzler

Brian M. Bendis (All-New X-Men, Guardians of the Galaxy) dévoile un nouveau chapitre des aventures de Cyclope, aux côtés de Frazer Irving (Silent War) et Chris Bachalo (Generation X).

(Contient les épisodes #5 à 11)

Illyana Raspoutine est un personnage un peu à part dans l’univers des mutants. Ses pouvoirs mutants sont très intimement liés à la magie noire et aux Limbes. Aussi, avec ses pouvoirs complètement déréglés, les répercussions se font ressentir dans le domaine démoniaque. Il n’en faut pas plus pour qu’un être comme Dormammu tente d’en profiter ! Si Magie parvient à le repousser une première fois, les choses se compliquent lorsque le démon décide d’emmener toute l’équipe de Cyclope, étudiants compris, dans les limbes !

 

Autant dire que l’expérience va être traumatisante pour certains, pour tous les élèves, d’autant qu’ils n’ont toujours pas assimiler leur nouveau statut de mutants, et certains ne comprennent même pas leur pouvoir, comme Fabio et ses fameuses boules dorés. Parce que cette nouvelle école Charles Xavier n’a d’école que de nom, puisqu’à aucun moment les élèves ne sont formés, mais plutôt jetés, largués dans le grand bain.

Il n’en faut pas plus pour Fabio, qui décide de claquer la porte des X-Men et de rentrer chez lui ! Mais est-ce une meilleure idée ?

 

Mais ce n’est pas la seule dissension au sein de l’équipe, enfin au sein de ces personnages. Cyclope se méfie de Magnéto, ce dernier en voulant terriblement à son leader. Les relations entre Emma et Cyclope sont chaotiques, les élèves ne s’entendent pas tous et même les sœurs Cuckoos ont quelques divergences !

De son côté le S.H.I.E.L.D., et la pauvre Maria Hill, n’en peuvent plus du problème mutant et rêve de voir Cyclope derrière les barreaux. Ayant d’autres problèmes à gérer, elle décide de passer le flambeau à un mutant qui intégrerait le S.H.I.E.L.D. et s’occuperait, ainsi, des problèmes mutants. C’est là que la belle Dazzler rentre en scène !

Mais le S.H.I.E.L.D., s’il court après Cyclope et sa bande, cherche également à débusquer qui envoie toutes ces sentinelles, dont des nouvelles terrifiantes, après les mutants à chacune de leurs apparitions. Cependant, au sein du S.H.I.E.L.D. également, il risque d’y avoir des remous…

 

Graphiquement, c’est un peu le choc visuel ! Le passage entre Frazer Irving et ses peintures, trop souvent abstraites, peu détaillées et anatomiquement bizarres, et la richesse des cases de Chris Bachalo est assez violent et difficile. Autant je déteste le premier, même si son style correspond à la perfection à un voyage dans les limbes, autant je suis toujours plus fan du second et de sa superbe Alison Blaire.

Bref, encore une fois, ce deuxième tome n’est pas mauvais, comme le premier. Et puis il y a le retour de Dazzler, élément non négligeable tant j’apprécie le personnage d’Alison Blaire. Mais il ne se passe rien de concret. Le S.H.I.E.L.D. fait du surplace, la révolution mutante n’avance pas d’un pouce, les nouveaux personnages sont peu mis en avant, et dieu sait qu’ils sont pourtant intéressants. Bendis se contente de nous appâter sans prendre de risque.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article