Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Daily Héros

Daily Héros

Un blog de passionné pour des passionnés ^^

J'ai vu! #229 : Bienvenue dans la Jungle

J'ai vu! #229 : Bienvenue dans la Jungle

J’ai mis du temps à m’y faire, The Rock acteur. Il m’aura fallu deux films, pas des chefs-d’œuvre mais de bons divertissements pour l’apprécier dans ce rôle. En même temps avec son charisme et son physique, quelques bons films d’action et le tour était joué d’avance. Bienvenue dans la Jungle fait parti de ces deux films, avec Tolérance Zéro.

Monsieur Beck (Dwayne Johnson) est l’homme de main d’un usurier véreux. C’est lui qu’on envoie pour récupérer l’argent prêté et qu’on a du mal à rendre. Et dire qu’il est excellent dans ce qu’il fait est un euphémisme. Un véritable monstre de puissance. Et pourtant, il propose toujours la manière douce avant la manière forte, mais bizarrement c’est toujours l’option B qui est choisie.

J'ai vu! #229 : Bienvenue dans la Jungle

Mais monsieur Beck aspire à autre chose. Il ne veut plus se résumer à celui qui tape, son rêve est d’ouvrir un restaurant, sous ces montagnes de muscles se cache un grand chef. Son employeur lui propose un dernier contrat, 250 000 dollars et la certitude de pouvoir ouvrir son restaurant, libre. Pour se faire, il doit retrouver le fils de son patron, parti en pleine forêt amazonienne, au Brésil, dans un délire archéologique.

En arrivant sur place, Beck découvre immédiatement qu’il est loin des plages brésiliennes que l’on peut voir en carte postale, c’est un véritable enfer qui l’attend dans cette jungle humide et dangereuse. A commencer par monsieur Hatcher (Chritopher Walken) ! Ce tyran, qui se cache derrière un semblant de bonnes manières, a asservi, réduit en esclavage tout une zone de la forêt, obligeant ces pauvres âmes à se tuer, littéralement, à la tâche dans une mine d’or qui ressemble véritablement à l’enfer.

Beck va tomber assez rapidement sur Travis (Sean William Scott) ce dernier refusant catégoriquement de rejoindre son père aux Etats-Unis. Il refuse simplement, parce qu’il ne peut faire grand-chose face à Beck. Mais monsieur Hatcher met son véto sur le départ de Travis. Ce dernier aurait, en effet, trouvé l’emplacement d’une idole, d’une statuette en or, d’une divinité locale. Beck se retrouve coincé avec Travis, en plein cœur de la jungle, poursuivi par les hommes d’Hatcher mais aussi par les rebelles, menés par Mariana (Rosario Dawson) aussi belle qu’elle est dangereuse.

J'ai vu! #229 : Bienvenue dans la Jungle

Cette mission va être décisive pour Beck, elle va le changer radicalement, au contact de personnage comme Mariana ou Travis, il réalise que sa vie n’est pas sur les bons rails. Et ce qui était une simple mission d’extradition, de récupération, se transforme en tentative impossible de sauver tout un village d’une milice lourdement armée, là où Beck déteste et n’utilise jamais d’armes à feu…

Le film n’est pas fantastique, il est néanmoins amusant et tente de mêler l’humour, l’action et une petite touche d’archéologie. The Rock reste encore The Rock à mes yeux, plus catcheur qu’acteur, mais on est sur la bonne voie. Son personnage est crédible, son jeu aussi, même s’il garde quelques mimiques du catch et que le film est par moment un peu too much.

Bref, j’ai bien aimé Bienvenue dans la Jungle, le film n’a aucune prétention et propose un divertissement réussi avec de bons acteurs. Mention spécial à Travis, véritablement hilarant.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article