Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Daily Héros

Daily Héros

Un blog de passionné pour des passionnés ^^

Mon Impression : Justice League Univers #4

Mon Impression : Justice League Univers #4

JUSTICE LEAGUE #44

Scénario: Geoff Johns Dessin : Jason Fabok Couleur : Brad Anderson

Après l’Anti-Monitor, notre pauvre Terre a vu débarquer un autre monstre de puissance avec Darkseid. L’opposition tant crainte par nos héros, et attendue par les lecteurs, est enfin arrivée. Les ondes de choc de chaque coups de poings a des répercussions désastreuses sur la planète et ses habitants. Et les deux titans s’en fichent complètement.

Tandis que le Néo-Dieu Batman, accompagné d’Hal Jordan, tente de découvrir l’identité de l’Anti-Monitor et la source de sa puissance, les autres membres de la League assistent, impuissants, au combat entre les deux géants. Ils ne servent à rien et ne peuvent rien, du moins, avant que l’Anti-Monitor ne décide de jouer avec Flash

Pendant ce temps, sur Apokolips, Superman est plus puissant que jamais, au grand dam de Lex Luthor

Bref, toujours aussi jouissif à lire, toujours aussi beau à regarder, c’est un sans faute niveau divertissement !

Mon Impression : Justice League Univers #4

JUSTICE LEAGUE OF AMERICA #3

Scénario et dessin : Bryan Hitch Couleur : Alex Sinclair

L’arrivée de Rao sur Terre aura eu des effets plus que bénéfiques, quoiqu’en dise Batman. Les hôpitaux sont vides, les criminels se repentent tous. Mais bizarrement, alors que le dieu solaire de Krypton s’engage sur le cas de l’Afrique, transformant les déserts en forêts tropicales, en remplaçant les puits sans eaux en de véritables cascades, et en désarmant tous les chefs de guerre de tous les pays du continent, les Nations-Unis, se croyant toujours si au-dessus de tout, se demande s’ils ne sont pas les prochains sur la liste de Rao. Craignant plus pour leurs privilèges et leurs richesses qu’espérant pour le bien commun.

Pire, ils aimeraient même que Rao s’arrêtent là, genre qu’il ne franchisse pas la limites entre l’hémisphère sud et nord ! Mais le dieu solaire semble s’en fiche complètement.

La League quand à elle est éclatée ! Wonder Woman découvre une Olympe en ruines, tandis que Green Lantern et Flash se retrouvent loin, très loin dans le passé sur la planète Krypton !

Bref, un récit toujours aussi plaisant à suivre et à regarder, et cet aspect politico-social que Bryan Hitch apporte à son récit, avec la petite claque qu’il met aux Nations-Unis est très intéressant. Nous poussant à nous interroger sur la façon dont on ferme les yeux sur le malheur de l’Afrique tout en protégeant égoïstement nos richesses !

Mon Impression : Justice League Univers #4

FLASH ANNUAL #43

Scénario : Robert Venditti et Van Jensen Dessin : Brett Booth Couleur : Andrew Dalhouse et Wendy Broome

L’histoire en court reprend son cours. Maintenant que nous avons fais la connaissance des compagnons de route, vivant dans le mensonge, du Professeur Zoom, il est temps pour ces derniers de mettre ses plans machiavéliques en action !

Mais avant, notre héros, Barry Allen doit avoir une confrontation avec son père, mais ce qui va en sortir va encore le perdre davantage !

Un rapprochement de plus avec Iris et Wally et c’est au tour de Flash d’avoir le droit à un tête-à-tête avec Henry Allen !

Bref, toujours aucune explication sur le mystère Eobard Thawne, il s’épaissit même, mais les choses sérieuses semblent, enfin commencer !

Mon Impression : Justice League Univers #4

GREEN ARROW #44

Scénario : Benjamin Percy Dessin : Patrick Zircher Couleur : Gabe Eltaeb

Il aura suffit d’une simple et courte première intrigue pour permetre à Benjamin Percy et Patrick Zircher d’effacer l’affreux run précédent. Remettant Oliver Queen au cœur de l’intrigue et avec l’arrivée d’un nouveau personnage, canin, George, le loup !

Il ne faudra pas attendre longtemps pour en apprendre davantage sur ce nouveau personnage attachant (j’adore les gros chiens !) puisque dès cet épisode, le passé de George nous est révélé ! Un passé tragique, tortueux et qui mène aux nouveaux ennemis s’en prenant à notre héros en fin d’épisode !

Bref, une nouvelle intrigue démarre pour notre archer, George en est le centre, de nouveaux ennemis et une nouvelle alliée mystérieuse !

Mon Impression : Justice League Univers #4

WONDER WOMAN # 44

Scénario : Meredith Finch Dessin : David Finch Couleur : Brad Anderson

Tristesse infinie, puisque David Finch est de retour au dessin… Et ce petit break d’un mois n’a, bien évidemment, pas permis à l’artiste de l’inspirer plus pour dessiner Wonder Woman, toujours affublée de cette affreuse tenue…

Alors que Diana se remet, difficilement et douloureusement, de la flèche tirée par Egée, ce dernier voit sa vie prendre une sale tournure. Diana apprend, également, que la mort des Moires va avoir de terribles répercussions sur les dieux du panthéon grec ! Le mystère s’épaissit autour d’Egée lorsque de Diana apprend, d’Héphaïstos lui-même, que la flèche d’Egée est une tueuse de dieu et qu’elle sort de ses fourneaux !

Pendant ce temps, Donna Troy se fait une amie et découvre une vie qu’elle a bien du mal à comprendre…

Bref, intrigue toujours bidon, personnage sans charisme, dessins foireux, encore un épisode saccageant un peu plus le travail d’Azzarello !

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article