Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Daily Héros

Un blog de passionné pour des passionnés ^^

Mon impression : Batman Knightfall tome #4

Mon impression : Batman Knightfall tome #4

Jean-Paul Valley, le nouveau Batman, sombre dans la psychose, torturé par les fantômes de son père et de Saint Dumas. Sa confrontation avec Abattoir et Gunhawk va l’entraîner sur une pente de plus en plus dangereuse et violente. Bruce Wayne pourra-t-il guérir à temps et empêcher Gotham de plonger à nouveau dans le chaos ?

La suite de la saga inédite en France, KNIGHTFALL, voit pour la première fois un autre héros reprendre la cape et le masque du protecteur de Gotham. Sous la houlette du responsable éditorial Dennis O’Neil (GREEN ARROW), les auteurs qui nous livrent un scénario haletant qui bouleversa à jamais la mythologie du justicier.

Knightfall, la saga inédite en France, continue son petit bonhomme de chemin. Après deux premiers tomes de haute volée, où l’on assistait à la chute de Batman face à Bane et à la reprise de flambeau par Jean-Paul Valley, l’intensité et l’intérêt de la chose diminuait fortement avec le tome 3, et cela se confirme de façon très nette avec ce quatrième opus malheureusement. J’avoue avoir beaucoup de mal par moment.

Mon impression : Batman Knightfall tome #4

Ce tome regroupe les épisodes #505 à 508 de Batman, #674 et 675 de Detective Comics, #24 à 27 de Batman : Shadow of the Bat, #59 à 61 de Legends of the Dark Knight et le #7 de Robin.

Ce qui sauvait le tome 3, c’était la galerie de personnages que Jean-Paul affrontait, sous les coups de crayons de grands dessinateurs. Et même si cela était long par moment, on frémissait à l’idée que ce tome 3 donnait l’impression d’être une transition avant quelque chose de plus grand. Grosse déception. Ce tome 4 n’est aussi qu’un gros volume de transition, mais sans véritables adversaires pour Batman, des dessins affreux la plupart du temps (quelques rares exceptions heureusement) et un Jean-Paul toujours aussi vide et creux au niveau des émotions. Ne parlons pas de son charisme.

Mais arrêtons le massacre !!! Jean-Paul Valley en Batman, cela devient totalement indigeste. Si l’idée de départ m’a enchanté, faire traverser une telle épreuve à Bruce est une bonne chose, l’inverse avec ce nouveau personnage sous le costume de la chauve-souris devient de plus en plus laborieux. Je n’arrive pas à éprouver la moindre émotion vis-à-vis de Jean-Paul. Ni en bien, ni en mal, c’est la totale indifférence… Après quatre pavé de plus de 300 pages, j’en suis toujours à me demander ce qu’il fait là le pauvre.

Mon impression : Batman Knightfall tome #4

La pilule passait lorsqu’on le voyait face à Catwoman ou le Joker. Mais on se retrouve dans ce tome avec Abattoir et Gunhawk avec sa copine… Whaouh !!! Un charisme de fou, autant que pour une huitre… Le pire c’est le temps qu’il lui faut pour en venir à bout… On est en droit d’espérer un peu plus glamour comme ennemis, de meilleures têtes d’affiche.

A côté de cela on sent que Jean-Paul sombre de plus en plus, qu’il cède à son côté obscur. Avouons par contre que ce détraquement psychologique s’accélère et le font aller sur des chemins où Batman ne devrait normalement ne jamais mettre les pieds. Il va ainsi se retrouver de plus en plus esseuler, se faisant même lâcher par le Gordon, qui ne peut plus couvrir ses actes. De plus en plus seul, de plus en plus sombre, les limites étant franchies, la fin s’annonce (enfin !) pour Jean-Paul.

Un mot sur les dessins, avouons de suite que par moment c’est un supplice pour les yeux. Vince Giarrano, Ron Wagner ou encore Bret Blevins, autant de noms qui vont me glacer le sang à chaque fois que je vais les entendre… Cela fait trop souvent brouillon, sale, foiré et pas beau tout simplement, un véritable naufrage artistique (et que dire de l’épisode où il pleut, c’est tellement loupé, qu’on a vraiment l’impression que le dessinateur à œuvré sous la pluie…). Heureusement nous avons le droit à quelques (rares) éclaircissements avec des épisodes de Jim Balent ou Graham Nolan.

Mon impression : Batman Knightfall tome #4

Heureusement, dans ce marasme total, un petit rayon de soleil ! Les cinq derniers épisodes (oui cinq sur quatorze c’est peu), délaissent un peu Jean-Paul, pour tourner le projecteur sur Bruce Wayne ! Et sur son retour ! Alors tout n’est pas non plus excellent, notamment la pirouette assez spéciale pour nous ramener Bruce Wayne, un peu tiré par les cheveux, j’ai limite eu l’impression que l’on se moquait de moi. Mais bon on se doutait tous que Bruce Wayne allait revenir. Mais avant cela il se devait de résoudre l’affaire Shondra Kinsolving. Quelques passages forts plaisant (comme la démission d’Alfred !!) ou émouvant (l’histoire du docteur Kinsolving, ou la fin de son idylle avec Bruce). On sent que Bruce reprend peu à peu du poil de la bête, qu’il ressort la tête de l’eau, et ses sentiments pour Shondra le force à donner le meilleur de lui-même, ce qui à terme lui permettra de sortir de son handicap.

Et le retour et la motivation de Bruce Wayne seront définitivement acquis avec les révélations de Robin, lors du dernier épisode de ce tome, qui n’aura alors de cesse que de vouloir reprendre son bien à Jean-Paul ! Promettant ainsi, je l’espère, un tome 4 riche en action.

Mon impression : Batman Knightfall tome #4

Bref, soyons franc, même en cherchant à lui trouver des bons points, ce quatrième tome de Knightfall est une véritable déception. Les trois quarts du volume est une véritable purge à lire où il ne se passe rien, beaucoup trop long et avec beaucoup trop de Jean-Paul Valley. Et les dernières histoires, malgré le retour en force de Bruce Wayne, ne sauvent pas le navire du naufrage. Espérons vraiment que la confrontation finale soit d’un tout autre niveau, que cette saga qui avait si bien commencée ne soit pas un désastre absolu.

A lire, uniquement si vous suivez cette saga depuis le début, et que voue ne l’ayez pas lu en VO, autant éviter un deuxième supplice en VF, je me demande même si ce tome n’est pas totalement dispensable, si le résumé dans le tome 5 ne suffit pas à faire la jonction entre le tome 3 et le dernier…

Retrouvez cette review et les autres sur DC Planet!

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article