Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Daily Héros

Un blog de passionné pour des passionnés ^^

Mon Impression : Joe l'Aventure Intérieure

419288 440588979313766 2038089559 n

Et bien à mon tour je me suis plongé dans l'univers de Joe.

Et on en revient chamboulé.

Grâce aux coups de crayons de Sean Murphy (en passe de devenir l'un de mes dessinateurs favoris, faut vraiment que je le crois à la Comics Expo).

Donc le talent de Murphy nous créé un monde cohérent, plausible et imaginé dans l'esprit de tous les enfants. La chambre de Joe est la chambre que j'ai toujours rêvée, ainsi que la plupart des autres enfants à mon avis.

Et revoir tous ces jouets prendre vie, c'est presque un fantasme. Combien de fois, étant en enfant j'ai rêvé de partit à l'aventure avec mon hamster et mes chevaliers du zodiaque? De devenir moi-même un héros? C'est un pur bonheur.

Les décors de Murphy sont de toute beauté, grandiose, on en prend plein les yeux. On voit vraiment qu'il a prix plaisir à dessiné ce comics.

 

L'autre énorme point fort de cette série est bien entendu le scénario de Morrison. Encore une fois c'est brillant. Plusieurs choses sont marquantes dans ce récit.

La relation entre Joe et sa souris Jack. Dans le monde réel on sent que Joe est très attaché à son petit compagnon à quatre pattes, il lui parle, joue avec lui, se promène avec lui sur son épaule. Et on ne peut s'empêcher de penser que dans le monde imaginaire, Chakk lui montre à quel point il l'aime lui aussi, il est prêt à tout pour lui.

J'ai également beaucoup apprécié le lien monde réel/monde imaginaire. Dans son grenier/île dans le ciel, escalier/descente, chien/monstre chien, cave/monde ténébreux, tout cela est vraiment bien retranscrit et rien que par les détails des dessins de Murphy on arrive à situer Joe dans sa maison en fonction de son imaginaire.

Les personnages secondaires sont aussi très plaisants comme Smoot ou Zyxy. A noter que les noms des personnages imaginaires sont complètements barrés en rajoutant encore davantage à la folie de ce monde.


Ce récit nous montre "un peu" ce que peut être un crise d'hypoglycémie, on ne se rend pas forcément compte à quel point cela peut être difficile à vivre et dangereux. Et je trouve que cette odyssée de Joe dans sa maison, retranscrite dans son imaginaire nous explique bien cela.

Outre ce côté fantasy aventure, il y a aussi pas mal d'émotions dans ce récit, notamment à travers la relation entre Joe et sa mère. A qui dans le monde imaginaire il ose enfin s'affranchir de la sécurité à outrance de sa maman lorsqu'elle est sous la forme de la reine. Mais également avec la relation entre Joe et son père, car même si on a l'impression au début du récit que Joe lui en veux d'être mort, on se rend vite compte que le plus grand héros de son monde imaginaire, le chevalier de Fer, disparut au combat et la version imaginaire de son père.

Et l'on s'aperçoit à la fin que Joe ne court pas après une quête, pas uniquement après son soda, son sucre mais également après son pardon pour son papa. Et j'avoue avoir été énormément touché lors de la découverte du trésor de cette deuxième quête.


Bref un récit poignant et touchant, avec des dialogues et une narration justes, servis par des dessins sublimes. Une belle découverte, une grande découverte.

Il faut absolument que fassiez l'odyssée de Joe avec lui.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article