Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Daily Héros

Un blog de passionné pour des passionnés ^^

Mon Impression : Justice League Dark Rebirth tome 2 "Les Seigneurs de l'Ordre"

Le monde de la magie va très mal. C’est presque le chaos ! Les menaces s’entassent les unes derrière les autres, et Wonder Woman décide de prendre les rênes d’une nouvelle Justice League ne se concentrant que sur les problèmes magiques. Hécate, la folie de Nabu, l’arrivée de l’Alterespèce, autant de dangers qui menacent la magie de l’univers DC, et contre lesquelles va se dresser la Ligue des Ténèbres !

 

L’équilibre de la magie a été brisée en même temps que le Mur Source il y a de cela quelques mois. La nouvelle Ligue des Ténèbres dirigée par Wonder Woman tente tant bien que mal de protéger les derniers sorciers et royaumes magiques de menaces inédites. Mais le Docteur Fate, submergé par l’esprit ancien du mage Nabu, a une autre idée en tête : l’instauration d’un nouvel Ordre qui passera par l’éradication totale des derniers vestiges de l’ancienne ère magique !

Justice League Dark Rebirth présente la nouvelle série consacrée à la Ligue des Ténèbres. Écrites par James Tynion IV (Batman Eternal), ces aventures poursuivent, en parallèle de la série New Justice, les pistes élaborées par l’événement Batman Metal. Le scénariste y retrouve non seulement le dessinateur de Detective Comics, Alvaro Martinez Bueno, mais aussi Daniel Sampere (Injustice Ground Zero).

(Contient les épisodes #5 à 13)

L’Alterespèce représente une menace terriblement inquiétante pour le monde magique de l’univers DC Comics. Une race extraterrestres effroyables voulant se délecter des magiciens et des sorciers de notre monde. Le pire, c’est qu’ils semblent totalement inarrêtables et ingérables. En plus d’être totalement malaisants à regarder. Malheureusement, l’équipe de Wonder Woman ne peut se pencher immédiatement sur ce problème, pourtant urgent.

 

En effet, après avoir repoussé la déesse Hécate et sa folle ambition de s’accaparer toute la magie, la Ligue des Ténèbres doit maintenant mettre la main sur Nabu ! Le célèbre hôte du heaume de Docteur Fate, a pris le contrôle de Kent Nelson, le faisant même prisonnier du casque, pour devenir le seul maître à bord. Gardien de l’Ordre, Nabu est bien décidé à détruire la magie afin d’empêcher le chaos.

 

Permettre l’arrivée de l’Alterespèce n’était qu’un moyen d’attirer l’attention des héros, permettant ainsi à Fate, et aux autres Gardiens de l’Ordre, de mettre leur plan en marche. La magie doit disparaître afin de faire renaître un nouvel Ordre, meilleur et plus encadré. La Ligue des Ténèbres a fort à faire, Nabu étant un adversaire hors limite de leurs compétences.

Swamp Thing et Constantine vont se sacrifier pour permettre aux autres de fuir, Detective Chimp et Man-Bat emmènent les sorciers et les magiciens de l’univers DC sur Myrra pour tenter de s’échapper de l’Alterespèce pour mieux se jeter dans les bras de Nabu et ses allées, tandis que Zatanna et Wonder Woman traquent Mordru comme Zatara l’a demandé !

 

L’équipe éclate et œuvre sur tous les fronts. Il n’en faut pas plus pour permettre à Nabu de prendre un large avantage.

 

James Tynion IV parvient à nous plonger dans une aventure pleine de magie et de danger. Après Hécate, c’est au tour de Nabu de s’opposer à la Ligue des Ténèbres menée par Wonder Woman. Tout en continuant de faire monter la pression, la tension avec l’Alterespèce. A l’image du combat contre Hécate, le scénariste parvient à nous proposer une aventures palpitantes et bien écrites, tout en continuant de préparer le terrain pour le grand final.

Graphiquement, j’ai vraiment beaucoup de mal avec Alvaro Martinez Bueno. Ce n’est pas moche, bien au contraire. Mais je trouve dommage que ses personnages ne soient tous les mêmes. On a juste à changer les coupes de cheveux et ce sont toujours les mêmes visages. Encore une fois, il suffit de regarder Zatanna et Diana, exactement les mêmes.

 

Beaucoup plus fan des dessins de Daniel Sempere. Un artiste que j’aime particulièrement, et que j’aimerais beaucoup voir son nom associé à un gros titre. Et quel plaisir d’avoir quelques cases de Mark Buckingham !

 

Bref, un excellent second tome. Une série véritablement plaisante à lire, dans un univers magique toujours aussi passionnant, avec des personnages d’une telle richesse.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article