Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Daily Héros

Un blog de passionné pour des passionnés ^^

Mon Impression : Super Sons tome 3 "Futur Funeste"

Je trouve la relation entre Jon et Damian absolument géniale. Je trouve que Peter Tomasi, très au fait de ces deux personnages, est parvenu à nous proposer une synergie vraiment prenante, à défaut d’intrigues véritablement passionnantes. Alors que Jon a pu enfin aider les Teen Titans, les deux jeunes garçons ont vu leur père, Batman et Superman, leur offrir la possibilité de travailler ensemble. En route pour de nouvelles aventures.

 

Jonathan Kent n’a pas l’étoffe d’un Teen Titan, ce n’est qu’un garçon de dix ans après tout. En tout cas, c’est ce que pense Damian Wayne. Mais avec ses super-pouvoirs, il pourrait blesser bien des gens sans le vouloir… Et selon Tim Drake, revenu d’un lointain futur où il a repris le rôle de Batman, c’est exactement ce qui va se produire. Pour éviter les catastrophes à venir, il demande donc aux Teen Titans de tuer Superboy ! Reste une seule question : quel camp Damian va-t-il choisir ?

Super Sons, ou la réunion d’une nouvelle génération de héros : les héritiers des plus grands justiciers de l’Univers DC. Peter J. Tomasi (Batman & Robin) s’associe à Patrick Gleason (Robin – Fils de Batman) pour poursuivre son travail scénaristique sur les relations tumultueuses entre les deux jeunes garçons ainsi que sur l’héritage légendaire dont ils sont les détenteurs. Au dessin, Tyler Kirkham (Batman Metal) et Ed Benes (Superman/Wonder Woman) accompagnent Jorge Jimenez (Superman Rebirth), qui s’impose comme le nouvel artiste à suivre : un trait percutant servi par une narration limpide et dynamique.

(Contient les épisodes Super Sons #11 et 12, Superman #37 et 38 et Teen Titans #15)

Tim Drake est de retour ! Le Tim Drake issue d’un futur, qui était déjà venu à notre époque pour tenter de tuer Batwoman. Cette fois-ci, une nouvelle cible se retrouve dans le viseur de ce Batman implacable. Mais avant toute chose, Tim doit mettre Batman et Superman hors jeu, ce qu’il parvient à faire, un peu trop facilement à mon goût.

 

Déjà que venir à bout de Batman, certes avec une arme, c’est un peu gros, mais alors se débarrasser de Superman… Mais bon, c’est un passage obligatoire, puisque Tim est là pour tuer Superboy ! Jon ! Le fils de Superman ! Mais il reste un dernière obstacle avant d’y parvenir, les Teen Titans, et leur chef, Damian !

 

Tim est obnubilé par un drame qu’il a vécu, des millions de morts, une ville détruite, et tout cela à cause de Jon. Une nouvelle fois, Tim, censé être terriblement intelligent, choisit la facilité et la mise à mort. Bien entendu, les choses ne se passent pas comme prévues avec les Teen Titans, et si des dissensions éclatent sur le fait de suivre ce Tim du futur, alors qu’il a clairement manipulé tout le monde, et provoqué le jeune Jon, les choses sont claires pour Damian, il doit protéger son ami coûte que coûte.

Un final explosif, pour ne pas dire expédié… pour ne pas dire bâclé… Concrètement je trouve que cet arc, autour de trois séries, casse totalement la bonne dynamique de la série Super Sons. Je ne suis pas le plus grand fan de Tim Drake, et je le suis encore moins du Tim du futur. Le twist final ne m’a donc fait ni chaud, ni froid.

 

Graphiquement, comme il y a trois séries, on retrouve d’autres artistes au casting de ce tome aux côtés de Jorge Jimenez. Des artistes de talents comme Ed Benes, d’autres beaucoup moins intéressants comme Tyler Kirkham. Cela reste graphiquement sympathique et très nerveux.

Bref, petite déception que ce troisième tome. Je ne comprend pas l’intérêt de cette intrigue, elle n’apporte rien de particulier ou d’important pour les deux jeunes garçons. A voir si cela aura de l’impact dans le futur. Dans l’immédiat, juste l’impression que le titre a perdu de sa superbe le temps de quelques chapitres.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article