Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Daily Héros

Un blog de passionné pour des passionnés ^^

Mon Impression : All New les Gardiens de la Galaxie tome 2 "La Patrouille des Etoiles""

Gerry Duggan a repris les Gardiens en mains, et dès le premier tome il nous a montré que l’on pouvait faire de très bonnes choses avec l’équipe, encore. Effaçant d’un revers de la main, le run de Bendis où il ne se passait rien. Des Gardiens de la Galaxie bien différents cependant, Gamora voulant récupérer une partie de son âme, Drax ne voulant plus utiliser la violence, Groot redevenu tout petit avec des sauts d’humeur. Ne restent que Peter et Rocket qui semblent ne pas avoir changer.

 

Les Gardiens de la Galaxie se réunissent pour une dernière mission. Ce qui semblait pouvoir se régler rapidement se transforme néanmoins en un complexe jeu de pouvoir entre le Grand Maître et le Collectionneur, deux des Doyens de l’Univers. Sans compter qu’une récente confrontation avec des Raptors shi’ars a laissé les héros en proie aux pires doutes et Rocket dans un état préoccupant.

Gerry Duggan (Deadpool) associé à une formidable palette de dessinateurs dont Greg Smallwood (Moon Knight), Marcus To (New Warriors) et Roland Boschi (Wolverine MAX) signe un chapitre-clé de l’épopée des Gardiens de la Galaxie.

(Contient les épisodes All-New Guardians of the Galaxy (2017) #7 à 12)

Ces Gardiens, quelque peu différent, se retrouvent, sans trop le vouloir, coincés entre le Collectionneur et le Grand Maître. Les deux Doyens de l’Univers s’amusent à se voler mutuellement en utilisant les Gardiens comme voleurs. Mais, très rapidement, dans ce second tome (après que Star-Lord se soit débarrasser d’un Raptor un peu trop pressant, pour na pas dire oppressant) on comprend que le Grand Maître tenant surtout à s’assurer que le Collectionneur était bien le Collectionneur.

 

En effet, il semblerait que l’univers ait vécu un bouleversement sans précédent. Et les Doyens, autres que ces deux là, ont été affecté par ce chamboulement. Pour comprendre ce qu’il se passe, ils chargent les Gardiens de la Galaxie de retrouver les Pierres d’Infinité, qui ont, apparemment disparu de l’univers.

 

Après de nombreux tomes où il ne se passait rien, les choses bougent enfin dans l’univers. Et pas qu’un peu !

 

L’intrigue principale est ponctuée de plusieurs chapitres où l’on plonge dans les événements passés pour mieux cerner ce qu’il se passe maintenant. Le pourquoi de la non-violence de Drax (assez tragique il faut bien le reconnaître), quel personnage que l’on connaît bien se trouve sous le casque du Raptor ayant affronté Star-Lord (surprenant!), ou encore comment Groot est redevenu une petite brindille, sans oublier les manigances de l’autre personnage à la recherche des pierres.

On sent que les choses se mettent en place pour la suite. Gerry Duggan nous apportent beaucoup d’éléments. La disparition des pierres, le problème avec les Doyens, les manigances de L…, le Jardinier et se qu’il a fait à Groot, la quête de Gamora, les Raptors, le retour du Nova Corps et surtout de Richard Rider, autant d’éléments qui, séparément, donnent terriblement envie. Alors tous ensemble !

 

Graphiquement, nous avons le droit à beaucoup de dessinateurs, chacun couvrant une des nombreuses intrigues imaginées par Gerry Duggan. C’est une vraie réussite, nous avons le droit à cinq supers dessinateurs, à commencer par Greg Smallwood !

Bref, un excellent second tome ! Gerry Duggan nous propose une excellente histoire avec de nombreuses intrigues tentaculaires et passionnantes. J’ai vraiment hâte de voir où cela va nous conduire.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article