Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Daily Héros

Un blog de passionné pour des passionnés ^^

Mon Impression : Tortues Ninja tome 4 "Northampton"

Les Tortues Ninja ont fini par se réunir. Au prix d’une terrible bataille, Donatello, Raphaël et Michelangelo sont parvenus à récupérer Leonardo. Mais ce n’est pas pour autant que le leader des quatre frangins soit de retour. La lavage de cerveau a laisser des séquelles, et la bataille de New York a fait des blessés. Les temps sont compliqués pour nos héros. Seule solution, se mettre au vert quelques temps pour panser les blessures.

 

Encore bouleversées par les conséquences de la Chute de New York, les Tortues trouvent refuge à la campagne.

Mais des questions cruciales restées sans réponse et des tensions nouvelles au sein de leur groupe sèment d’embûches le chemin vers la sérénité. Chacun devra trouver sa voie seul, et lutter contre les fantômes de son passé, pendant que le clan Foot en profite pour se renforcer.

Affaiblies, meurtries, blessées, les Tortues ont besoin de prendre pour elles. Pour réparer toutes les cassures apparues durant la Chute de New York. Mais les choses risquent d’être compliquées. Les agissements de Shredder ont laissé des marques gravées dans la chair et dans l’esprit.

 

Comme je le disais en introduction, les Tortues accompagnées de Splinter, d’April et de Casey partent à la campagne, pour se soigner et pour tenter de se retrouver. Direction Northampton, un petit coin de campagne, loin de tout, isolé de tout, dans une propriétés appartenant aux parents d’April. Mais alors que des tensions très fortes se ressentent, Leonardo ne parvenant pas à s’apaiser avec ses frères, Alopex débarque !

 

Elle est aussi semble être une victime qui a besoin de se soigner. Mais il est difficile pour les Tortues de faire abstraction des récents événements vis-à-vis d’Alopex. Cela dit, j’aime beaucoup le fait d’en apprendre plus sur ce personnage. Très intéressant. On découvre à quel point les Tortues sont meurtries, à quel point le doute à pris le pas sur tout le reste dans l’esprit et le cœur de nos héros.

Mais pour que tout le monde aille mieux, il est essentiel que Leonardo aille mieux. Mais le pauvre n’arrive pas discerner le vrai du faux. Le lavage de cerveau a tout chambouler dans son esprit. Heureusement, il peut compter sur sa mère, l’esprit de s amère, mais est-ce que cela sera suffisant ? Les Tortues vont-elles pouvoir se remettre ? En auront-elles le temps ?

 

Car Shredder n’en a pas fini avec les Tortues, Ninja, bien au contraire ! Il a envoyé des troupes à leur recherche, et lorsque Koya, un nouveau mutant rapace, débarque en plein cœur de leur grande, pas sûr que les Tortues soient prêtes pour un nouveau combat !

 

De son côté, April, qui va arborer une nouvelle coupe de cheveux (sigh), va malgré elle se retrouver avec les moyens d’avancer son enquête sur le sérum de Stockgen !

Graphiquement, Mateus Santolouco s’octroie une petite trêve bien méritée et c’est Sophie Campbell qui le remplace. Une artiste que je découvre ici. Et quelle découverte. C’est tellement beau, tellement doux. Un style un peu plus cartoon mais qui propose des personnages de toute beauté. Alopex est magnifique ! Koya charismatique à souhait ! Un style de dessin qui colle parfaitement à cette pause à la campagne, idéal pour exprimer toute cette douleur, tous ces doutes.

 

Bref, un tome où l’action est mise en pause (bien que Koya est assez agressif) et qui se concentre sur la famille et sur les doutes de nos héros. Un tome fabuleux à lire, qui nous met face à des problèmes profonds pour les Tortues. Des problèmes qu’ils doivent absolument résoudre ! Il en va de leur survie. Mon tome préféré jusqu’à maintenant.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article