Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Daily Héros

Un blog de passionné pour des passionnés ^^

Mon Impression : Old Man Logan tome 4 "Retour dans les Terres Perdues"

Old Man Logan est une série plutôt plaisante à lire, même si Jeff Lemire ne nous propose pas grand-chose de concret sur le long terme, si ce n’est suivre un vieux Logan complètement perdu, qui a du mal à faire le deuil de sa vie et se dire qu’il ne peut rien faire pour empêcher les atrocités qu’il a vécu, vu que les événements sur notre Terre sont complètement différents de sur la sienne. Le titre est également une grande claque visuelle avec les dessins de Andrea Sorrentino, véritable perle rare dans l’industrie des comics.

 

Jubilé a disparu et seuls Old Man Logan et les Howling Commandos peuvent la retrouver. Pour y parvenir, ils doivent affronter Dracula, le seigneur des vampires en personne. Le héros autrefois connu sous le nom de Wolverine doit ensuite surmonter une épreuve des plus difficiles : retourner dans les terres désolées d’où il vient. Mais comment se fait-il qu’il puisse y revenir ?

Découvrez la réponse dans ce quatrième volet d’Old Man Logan, écrit par Jeff Lemire (Thanos) et illustré par Filipe Andrade (Rocket Raccoon & Groot) et Andrea Sorrentino (Secret Empire).

(Contient les épisodes Old Man Logan (2016) #14 à 18)

Il y a des choses qui sont identiques sur n’importe quelle Terre où nous nous trouvons. Et le lien qui unit Jubilé à Logan en est une. Aussi, lorsque notre Jubilé disparaît en laissant Shogo tout seul, Old Man Logan sait qu’il se passe quelque chose de bizarre. Son enquête va le mener en Roumanie ! Il va alors tomber sur les Howling Commandos, la nouvelle version, essentiellement constituée de monstres.

 

On n’en parlera pas plus parce que ces personnages sont totalement et absolument gadget. Ils n’apportent rien, ne servent à rien, ils se seraient pas là, ce serait la même.

 

Enfin bref, Old Man Logan découvre que tous les vampires du monde se rabattent en Roumanie pour répondre à l’appel de leur maître, Dracula !

 

Voilà une intrigue banale, rapidement menée, ne servant pas à grand-chose et qui ne prouve qu’une chose, Marvel doit arrêter d’utiliser Dracula pour en faire des choses aussi mauvaises et insipides. C’est très brouillon, à l’image des dessins de Filipe Andrade. Attention, j’aime beaucoup son trait justement. Cela me rappelle un peu le style de Rafael Albuquerque.

Pour la seconde intrigue, on retrouve notre héros dans les terres désolées. Comment est-ce possible ? C’est ce que l’on va tenter de comprendre tout au long de la lecture. Toujours est-il qu’il se met en tête de retrouver le petit-fils de Banner qu’il avait confié à Danny Cage, le bébé ayant disparu. Dans le même temps, Logan et Puck luttent dans l’espace contre des Broods !

 

Qu’est ce qui est vrai ? Qu’est ce qui est faux ?

 

Graphiquement, cette intrigue voit le retour de Andrea Sorrentino. Un régal pour les yeux ! L’artiste excelle aussi bien sur les terres désolées que dans l’espace ! Encore une narration graphique incroyable, époustouflante.

Cette deuxième histoire est beaucoup plus intéressante que la première. Surtout elle permet de nous proposer enfin le but de cette série. Old Man Logan va devoir retourner chez lui, trouver comment y arriver par tous les moyens possibles. Il doit vraiment aider ceux qu’il a abandonné en arrivant sur notre Terre. Et je suis vraiment intrigué de découvrir comment cela va se passer.

 

Bref, un tome qui oscille entre le bon et le moins bon. Si on oubliera vite cette parenthèse roumaine avec Dracula, ce retour, surprenant, dans les terres désolées est beaucoup plus intéressante et promet des histoires à venir intéressantes.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article