Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Daily Héros

Un blog de passionné pour des passionnés ^^

Mon Impression : All-New les Gardiens de la Galaxie tome 1 "Empereur Quill"

Au lendemain du grand final de Secret Wars, les Gardiens de la Galaxie ont le droit à un nouveau départ plein de promesses. Malheureusement, ces promesses s’envolent en réalisant que le titre est toujours aux mains de Brian M. Bendis… On se retrouve alors avec la certitude de continuer à naviguer à vue, sans véritable trame de fond… De plus, l’équipe a quelque peu changé… Star-Lord, après sa demande en mariage à Kitty, est devenu le nouveau empereur de Spartax ! Kitty est donc devenu la nouvelle Star-Lord, alors que la Chose rejoint les rangs de l’équipe aux côtés de Drax, Groot, Rocket et Venom !

 

Lorsque les Gardiens de la Galaxie découvrent un mystérieux artefact cosmique, ils se tournent vers le nouvel empereur de Spartax, leur vieil ami Star-Lord, pour tenter d’en savoir plus. Mais ils ne sont pas les seuls à se rendre sur la planète de Peter Quill. En effet, deux femmes extrêmement dangereuses y font irruption au même moment…

Après avoir survécu aux événements de Secret Wars, les Gardiens reprennent du service dans ces aventures insolites signées Brian M. Bendis (All-New X-Men) et Valerio Schiti (Mighty Avengers).

(Contient les épisodes Guardians of the Galaxy (2015) #1 à 5)

Enfin, enfin un Gardien semble avoir réussi à se poser sur une planète. Même s’il n’avait pas prévu dans sa « carrière » de devenir empereur de Spartax, Peter Quill accepte la tâche qui lui incombe. Des idées et des rêves plein la tête pour son « peuple ».

 

De l’autre côté de la galaxie, les Gardiens de la Galaxie, et leur nouveau Star-Lord, à savoir Kitty Pryde, se retrouvent en possession d’un objet chitauri potentiellement dangereux. Malgré tous leurs talents, ils n’ont pas les moyens de découvrir ce qu’il y a dedans sans prendre le risque de l’ouvrir. Hors de question de l’apporter sur Terre. Il ne reste donc qu’une seule solution, Spartax !

 

Les retrouvailles sont quelque peu tendues. Il y a un léger froid entre Kitty et Peter, et de grosses tensions entre ce derniers et Rocket. Mais pas le temps pour des explications puisque Gamora s’écrase littéralement sur la planète ! Et dans un sale état. Elle qui pourtant possède des pouvoirs cosmiques phénoménaux depuis l’horrible Black Vortex…

A bout de souffle, vidée de toute puissance cosmique et très mal en point, elle a utilisé tout ce qui lui restait d’énergie pour venir prévenir Peter que les Gardiens sont les cibles de Hala ! La destructrice de monde ! Unique survivante de sa race elle est venue rendre justice et tuer les Gardiens pour venger la destruction de sa planète par ces derniers !

 

Le tome se résume alors, très rapidement, à une simple grosse baston ! Des coups à chaque pages, des explosions, du sang et c’est tout j’ai envie de dire… C’est assez navrant pour relancer une série… D’autant que l’ennemi est loin d’être charismatique… Et ne parlons pas de la seconde vague avec le navrant Yotat et ses motivations complètement foireuses…

Une nouvelle fois, clairement l’impression que Bendis n’a rien à dire. Pire, il rétropédale complètement en réalisant que les rares idées qu’il a eu avant sont pourries… Black Vortex avec Gamora, Peter en empereur… C’est incroyable de continuer à écrire un titre où on n’a strictement rien à dire.

 

Graphiquement, Valerio Schiti fait le travail. C’est même très beau, très joli. L’action y est très dynamique et bien rendue. C’est clairement un artiste que j’aime de plus en plus, que j’apprécie de plus en plus.

 

Bref, un nouveau et énième relauch pour les Gardiens, mais toujours la même monotonie, le même ennui, le même manque d’ambition, d’intérêt tout simplement.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article