Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Daily Héros

Un blog de passionné pour des passionnés ^^

Mon Impression : La Saga du Clone tome 3

Franchement, je prends un vrai plaisir à lire cette Saga du Clone, que je n’avais jamais lu auparavant. Certes il y a de petites longueurs, des intrigues moins intéressantes que d’autres, graphiquement c’est parfois le chaos, mais dans l’ensemble c’est captivant. Après, il faut bien comprendre que l’on parle d’une intrigue très longue, impactant de nombreuses séries, il est donc normal d’avoir de petits coups de mou. Et quoi qu’en dise les éternels rageux sur internet (« manque des épisodes », « mauvais travail d’édition »…) Panini me propose cette saga de bien belle manière. Oui il manque peut-être des choses, des intrigues ou autres, mais pour quelqu’un qui n’avait jamais lu cette saga, à aucun moment je me suis senti perdu, ou je me suis dit « Tient, il manque quelque chose. »

J’avais donc hâte de me jeter dans ce troisième et ultime tome de cette saga tentaculaire et pleine de fausses pistes pour enfin connaître le mot de la fin.

 

Dernier tome de la réédition en grand format de la célèbre saga des années 90 ! Ben Reilly a découvert qu'il n'est pas le clone de Peter Parker mais l'original. Après de nombreuses années passées sur la route, Ben devient le nouveau Spider-Man… sera-t-il à la hauteur de la tâche ?

(Contient les épisodes Sensational Spider-Man (V1) #0-6, #11, Amazing Spider-Man (V1) #407-409, #411, #412, #418, Peter Parker: Spider-Man (V1) #64-66, #68, #75 et Spectacular Spider-Man (V1) #230, #231, 2#34, #240)

Comme les deux précédents volumes, tout en suivant la trame de fond principale sur le « qui est le clone ? » entre Peter et Ben, nous nous retrouvons avec différentes intrigues qui servent à nous conduire jusqu’à la révélation finale.

 

Mais avant cela, nous avons le droit à quelques épisodes où nous suivons Ben Reilly qui réalise qu’il est bien difficile, bien compliqué de reprendre une vie que l’on a perdu pendant de si nombreuses années. Si lui n’était plus là, Peter si, et tous ses amis ont continué de vivre avec lui, son clone. Du coup, Ben est largué sur pas mal de points.

 

Ben Reilly se construit une nouvelle vie. Nouveau quartier, nouvel emploi, nouveaux amis et une nouvelle petite amie. Mais les ennemis, eux, à quelques exceptions, restent les mêmes. A commencer par Mystério qui a décidé de lancer sa propre chaîne de télé. Et les audiences sont claires, c’est un succès, les gens boivent ce qu’il dit à travers ses émissions. Il faut dire qu’elles sont criantes de vérités.

 

Puis nous assistons au retour de Kaine ! Ce dernier a été soigné pour être invité à rejoindre le Grand Jeu ! Les règles sont simples, des personnes très riches, très, très riches paient et parient sur le succès ou non de missions sur lesquelles sont envoyés des criminels.

 

Bien décidé à ne plus être manipulé par d’autres, Kaine décide de refuser l’offre et s’enfuit. Ce refus est, bien évidemment, pas accepté et Kaine devient la cible du Grand Jeu ! Une nouvelle fois Kaine va devoir se battre, et une nouvelle fois c’est le chaos et le désordre qu’il sème derrière lui. Mais, n’est-il pas, encore une fois manipulé ?

C’est lors de cette intrigue que le squelette d’un mort va prendre une importance significative pour l’intrigue. Un squelette qui va une nouvelle fois bousculer toutes les certitudes sur cette histoire de clones. Si tant est que l’on peut avoir des certitudes sur cette intrigue.

 

Dans « Frères de Sang » Peter (sans pouvoirs) et Mary-Jane (sur la fin de sa grossesse) sont de retour à New-York. Et dans leur sillage, le chaos va s’abattre sur le vrai Spider-Man et son clone, sans se soucier de qui et qui pour le moment. Mais il est clair que le vent semble, une nouvelle fois changer de cap. Va-t-on vraiment savoir qui est qui à un moment.

 

Mais le plus urgent pour le moment est de comprendre qui en veut à Ben et Peter de la sorte. Résoudre cette énigme va leur permettre de découvrir la vérité ! De découvrir qui s’amuse comme ça avec eux depuis le début. Car si le point de départ ce sont les expériences du Chacal, il paraissait évident qu’une intelligence supérieure se cachait dans l’ombre depuis le début.

 

Et maintenant qu’ils sont sur le point de tout perdre, cet ennemi est bien décidé à sortir au grand jour pour savourer sa victoire. Des Révélations qui vont détruire la nouvelle vie de Ben, qui vont envoyer Peter dans un enfer sans nom, mais qui vont nous permettre de tout comprendre.

 

Bon un final explosif, dramatique, bourré d’émotions, mais un final qui tombe quand même un peu comme un cheveux sur la soupe. On sent que la Saga du Clone a bien, trop, vécu et qu’il est temps de clôturer tout cela de la moins pire des façons. C’est ce que l’on nous fait comprendre. Parce que, personnellement, j’ai beaucoup aimé ce final, j’ai beaucoup aimé ce retour, et j’ai beaucoup aimé savoir qui était qui. N’en déplaise aux rageux !

 

Un arc long, trop long par moment, avec des intrigues parfois peu intéressantes, de petits coups de mou. Mais je préfère retenir les intrigues palpitantes, les rebondissements nombreux qui m’ont rendu fou. Et le travail sur Peter et Ben, la manière dont ils sont psychologiquement torturés est juste excellemment bien écrite.

Graphiquement, de grands noms, de grosses stars, Dan Jurgens, John Romita Jr, Sal Buscema ou encore Mark Bagley pour ne citer qu’eux. C’est graphiquement cohérent de manière générale, mais ce n’est pas toujours très beau. Il faut dire qu’on est en plein cœur des années 90, et graphiquement c’était assez violent pour les yeux. Si on reconnaît les traits de certains artistes, on voit clairement qu’ils se sont affinés avec le temps, et c’est tant mieux.

 

Bref, un troisième tome à l’image de toute la saga. Des intrigues plus fortes que d’autres. De l’intérêt qui fait les montagnes russes. Des graphismes très typés années 90. Mais une trame plaisante à suivre, des personnages bien écrit, de nombreux rebondissements et surtout l’envie de connaître le fin mot de cette histoire qui nous accompagne jusqu’à la fin.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article