Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Daily Héros

Un blog de passionné pour des passionnés ^^

Parle-moi Cosplay #451 : Fleur Velvet Costumes & Co

Hello tout le monde !

Plus que quelques jours avant Noël !!! Je suis trop impatient !

Aujourd'hui, à la demande de Durden Cosplay, je vous propose une incroyable découverte avec Fleur Velvet !

Parle-moi Cosplay #451 : Fleur Velvet Costumes & Co

Jack Skellington Genderbent, basé sur un fanart de NoFlutter (L'Etrange Noël de Mister Jack) photo par Barthphotographie

Peux-tu te présenter un peu ? Nous en dire un peu plus sur toi ?

Je m'appelle Fleur, j'ai 35 ans. Je suis couturière de métier, mais depuis deux ans j'occupe un poste d'animatrice péri-scolaire dans une école élémentaire de ma commune. Je vis dans le sud-ouest (près de Toulouse) avec mon mari et mes deux chats, dans un appartement où j'ai installé mon atelier pour crafter sur mon temps libre. Je suis végétalienne et engagée dans la cause animale. Je suis également très casanière, une grande sérievore (particulièrement les séries fantastiques & historiques). J'adore la pâtisserie, les films et la musique pop ultra kitch, les films romantiques, les dramas coréens, et depuis quelques années je me passionne pour la mode historique. Je fais aussi un peu de photos et de retouche à mes heures perdues.

 

Depuis combien de temps fais-tu du cosplay ? Ton premier costume ?

J'ai commencé mon premier costume en 2009, et ma première convention en cosplay remonte à février 2010 (Japan Expo Sud - où j'ai d'ailleurs rencontré mon mari, lui aussi cosplayeur à l'époque). Mon premier costume était un caractère ultra secondaire de Bleach : Loly (une des fraccions de Aizen pour ceux qui se souviendraient). Depuis ma période manga-anime est loin derrière, j'ai perdu mon intérêt pour il y a quelques années déjà.

 

Qu'est ce qui t'a donné envie de faire du cosplay ?

L'envie de faire du cosplay m'est venue après avoir assisté à plusieurs concours cosplay entre 2008 et 2009. Particulièrement à la Japan Sun (Montpellier), où je me souviens qu'un grand groupe Bleach m'avait particulièrement marqué. Quelques semaines plus tard, sans aucune notion de couture ou craft, je proposais à une amie de l'époque de faire un duo à la prochaine convention pour déambuler dans les allées. Et nous avons passé un super moment, autant à la conception que sur la convention en elle-même ! Depuis je ne me suis plus arrêtée. En revanche mes goûts et préférences ont beaucoup évolué depuis. Je me suis plus spécialisée dans les costumes à connotations historiques, et généralement 100% couture.

Parle-moi Cosplay #451 : Fleur Velvet Costumes & Co

Belle version 1780, photo par Cedric Volpato

Comment ta passion est-elle perçue par tes proches ?

Mes proches ont toujours été d'un soutien sans faille dans ma passion. C'est également eux qui m'ont encouragé à passer mon CAP couture sur le tard (j'ai passé mon CAP à 30 ans) afin d'en faire mon métier. La vie a fait que finalement ça n'a pas été le cas (du moins pour le moment ;) ), mais leurs encouragements m'ont toujours poussé à me dépasser, et c'est toujours le cas aujourd'hui. Ce sont aussi mes plus grand fans <3

 

Cette passion te prend beaucoup de temps ?

Cette passion est EXTRÊMEMENT chronophage. Et terriblement mauvaise pour le porte-monnaie également. Encore plus depuis que je fais de l'évocation historique (Depuis peu je n'arrive plus à mettre moins de 300€ de budget dans un costume si je veux qu'il soit fait correctement).

 

Comment se passe une création de costume ?

La création de costume débute généralement par la recherche. Je fais des screens et des croquis du costume. Comme je suis en général sur des costumes/créations/cosplays d'évocation historique (= inspiré par la mode historique mais pas entièrement historique), cette phase est la plus longue. Je commence par situer l'époque (le siècle) et si possible la date précise, puis j'étudie les pièces exposées en musée depuis les archives proposées par les musées. Je décompose la silhouette et la structure pour savoir quels type de sous-vêtements (corset, chemise, panier, crinoline, tournure) je vais devoir confectionner afin d'avoir le bon rendu. Si j'ai de la chance, des passionnées de costumes ont déjà fait des articles sur des blogs ou des vidéos youtube expliquant comment se montent des pièces particulières, ou des patrons existent déjà dans le commerce. Sinon, je dois partir sur des livres de patrons de pièces de musée en taille unique et essayer de deviner quel montage du vêtement a été fait. Ensuite j'établis un devis, et je commandes mes matières premières sur plusieurs mois (car en général il faut de grands métrages de matières onéreuses, il me faut donc étaler les dépenses sinon je ne m'en sors pas).

Ensuite je passe au patronage précis, je pars d'un patron soit du commerce, soit taille unique que je teste sur une toile (le brouillon) afin de le régler à ma taille.

Et enfin une fois mon patronage relevé depuis la toile je passe au montage, puis aux détails (parfois les détails tels que les broderies se font en amont, avant de couper les pièces).

Je termine généralement par la stylisation des perruques, la confection des chapeaux s'il y a et enfin la customisation des chaussures.

Les props (s'il y en a) sont confectionnées en dernier. Mais je ne suis pas super patiente en craft (et je n'aime pas ça), donc en général je choisis des costumes sans partie craftée.

Parle-moi Cosplay #451 : Fleur Velvet Costumes &amp; Co

Lucy Westenra (Dracula) photo par Barthphotographie

Comment se passe une journée en salon ? (préparation, photo, rencontre avec les fans)

Je ne vais plus beaucoup en salon. D'abord par rapport au budget (transports, hôtels, entrées, nourriture sur place). Je n'ai pas de voiture, et Toulouse est mal desservie en terme de transport (il faut cinq heures pour aller à Paris, quatre heures pour Marseille, ça fait beaucoup de temps de transport pour un week-end où je suis souvent obligée de repartir le dimanche midi pour être au travail le lundi).

Lorsque je fais une convention, c'est généralement pour participer à un concours, et le dit concours prend toute la journée (il faut s'y présenter tôt le matin et l'attente en coulisse est longue). Généralement je dois repartir peu après...

Si jamais il me reste un peu de temps je fais les allées de convention en civile, la plupart de mes costumes étant généralement trop imposant (et trop fragiles) pour déambuler avec. Si jamais j'ai un petit cosplay confortable il m'arrive de faire un jour en cosplay libre dans la convention (mais c'est rare, je crois que la dernière fois que ça m'est arrivé c'était en 2017).

Je repars généralement sans photos des conventions vu que je ne déambule pas avec mes costumes.

Mais j'organise des shootings hors convention (c'est devenu mon échange principal avec les autres cosplayeurs et les photographes depuis deux/trois ans), je trouve ça beaucoup plus esthétique (en terme de décor) et confortable : on a le temps, on passe un bon moment, c'est sympa ^^

 

Points positifs et négatifs du cosplay ?

Points positifs du cosplay : se dépasser, sortir de sa zone de confort. Apprendre de nouvelles techniques et pouvoir les mettre en scène. Passer de bons moments avec ses amis.

Point négatif : une partie de la communauté française peut être assez toxique en terme de valeurs (racisme, sexisme, grossophobie).

Parle-moi Cosplay #451 : Fleur Velvet Costumes &amp; Co

Sabrina, photo par L² Photographie

Ton cosplay préféré ?

Mon cosplay préféré est mon remix de la version historique (fin 18ème siècle) de Belle en robe de bal. Je l'avais confectionné à la base en 2017, mais à l'époque je n'y connaissais pas grand chose en mode historique et il était rempli d'erreurs. Je l'ai repris pendant le confinement (j'ai refait la perruque, les décos, la structure - paniers et corset -, les chaussures, j'ai rajouté un collier, j'ai brodé de la dentelle à la machine pour les manches, et j'ai crafté un éventail). Il est rococo à souhait et assez confortable pour un gros costume. J'ai fait un shooting avec un ami photographe où nous avons tenté de reproduire un tableau 18ème siècle : grâce à la retouche l'effet était réussi. J'espère pouvoir le re-shooter un jour de plein pied, dans un décor approprié !

 

Ton prochain cosplay ?

Mon prochain cosplay est une version 1900 de Sally de l’Étrange Noël de Mister Jack, basé sur un fanart de darkmatternova. Je suis en train de confectionner le corset rembourré afin de réaliser les proportions un peu cartoonesques (taille très fine, large hanches poitrine généreuse) de l'époque.

 

Le cosplay que tu rêverais de faire ?

Mon cosplay de rêve ? Honnêtement ça change souvent ^^ Il y a la robe de mariée de Claire dans Outlander et une robe bleue entièrement perlée de Anne Boleyn dans la série The Tudors. Ce sont les deux constantes.

Parle-moi Cosplay #451 : Fleur Velvet Costumes &amp; Co

Création inspiration historique (chemise à la reine 1780), photo par Alicia BK Photographie

Cela s'appelle se prendre une grande claque ! Il n'y a rien à redire sur la qualité d'un cosplay comme Belle, ou la création personnelle juste au-dessus ! Whaaa whaaa whaaa !

Pour en voir davantage, c'est ici !

 

A très vite !

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article