Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Daily Héros

Un blog de passionné pour des passionnés ^^

Parle-moi Cosplay #440 : Haru Kaika Cosplay

Helo tout le monde !

Aujourd'hui, à la demande de Louka Cosplay, nous partons à la rencontre de Haru Kaika Cosplay !

Parle-moi Cosplay #440 : Haru Kaika Cosplay

Kotori (Love Live !) photo Gabriel-ify

Peux-tu te présenter un peu ? Nous en dire un peu plus sur toi ?

Salut! (^-^)

Moi c’est Haru ! J’ai 23 ans et je suis étudiante en conservation-restauration du patrimoine. Ma passion pour l’art et le Japon m’ont peu à peu conduite à découvrir les manga vers l’âge de 13 ans, et bien sûr le cosplay par la même occasion ! Depuis c’est une grande histoire d’amour et je ne peux pas imaginer ma vie sans cette passion qui me permet de faire appel à mon imagination et toute ma créativité pour reproduire les tenues de mes personnages préférés.

 

Depuis combien de temps fais-tu du cosplay ? Ton premier costume ?

Mes parents m’ont offert mon premier cosplay pour mes 14 ans. Il s’agissait de Lucy Heartfilia de Fairy Tail, qui à l’époque était mon manga préféré. J’étais vraiment fière de pouvoir porter ce costume et peu après j’ai acheté celui de Yuki de Vampire Knight.

Cela fait donc environ dix ans que je fais du cosplay, mais à cette époque je ne portais ces costumes-là que chez moi pour le plaisir ou à Japan Expo une fois l’an.

Je suis vraiment active dans la communauté cosplay depuis 2017, cette année-là j’ai fait mon premier cosplay main avec ma petite sœur. Cette expérience a été une véritable révélation, nous avons fait ces costumes dans l’optique de passer un concours cosplay en duo à Paris Manga et nous l’avons remporté. On était vraiment surprises du résultat et par la suite ça nous a vraiment donné l’envie et la motivation de continuer à faire nos propres costumes.

 

Qu'est ce qui t'a donné envie de faire du Cosplay ?

Je pense que ce qui a été l’élément déclencheur de cette passion a été ma complicité avec ma sœur (que vous pouvez retrouver sous le pseudo de Mafuyu Samui Cosplay). Avant même de savoir ce qu’était le cosplay, on fabriquait déjà les accessoires de nos dessin-animés préférés à la maison avec ce qu’on avait sous la main. C’est comme ça que j’ai eu mes premières oreilles de chat en carton peint et mon bâton magique de Mew Mew Power. On utilisait tout ce qu’on trouvait, papier, carton, peinture, colle à paillettes, et on cherchait les vêtements se rapprochant le plus de nos personnages favoris dans nos armoires. Je pense qu’on a tous commencé par là et je n’oublierais jamais cette époque où on s’amusait avec un rien.

Après avoir participé à ma première Paris Manga je me suis rendue compte que le cosplay était une vraie activité pratiquée par de nombreuses personnes et ça m'a donné envie de me lancer. J'ai aussi compris que les costumes étaient vendus sur place et en ligne et c’est ainsi que j’ai obtenu mon premier cosplay.

Parle-moi Cosplay #440 : Haru Kaika Cosplay

Ruby & Riko (Love Live Sunshine) avec Mafuyu Samui Cosplay, photo JapActu

Comment ta passion est-elle perçue par tes proches ?

Ma passion a toujours été bien perçue par mes proches. Nos parents nous ont vu nous épanouir dans ce milieu et je crois que ça leur a fait vraiment plaisir que ma sœur et moi ayons une passion commune à partager. Nos parents ont tous regardé des manga dans leur enfance (comme Goldorak ou Albator) et je pense que d’une certaine manière ça doit leur rappeler beaucoup de souvenirs. D’ailleurs notre maman va bientôt porter son premier cosplay que nous sommes en train de lui confectionner ! C’est une vraie passion qui permet de se rapprocher de ses proches.

J’ai des amis qui sont plus ou moins ouverts d’esprit, c’est une passion que je partage avec certains d'entre eux mais je n’en fait pas étalage devant tout le monde non plus. Je pense que l’important c’est de trouver un équilibre entre vie privée, vie professionnelle et vie publique (ce qui inclue cosplay et réseaux sociaux).

 

Cette passion te prend beaucoup de temps ?

Je pense que le cosplay est une passion où chacun peut consacrer le temps qu’il souhaite. Personnellement je m’investis beaucoup que ce soit en terme de temps ou financièrement. Je ne calcule pas vraiment les heures que j’y passe chaque semaine ou mois, cela dépend de mon emploi du temps et de mes occupations. Je fais toujours passer le professionnel avant mes loisirs donc je préfère coudre pendant mes soirées quand j’ai du temps libre ou pendant les vacances. J’ai été par exemple très productive entre 2017 et 2019, mais j’ai pris une grosse pause l’an dernier pour m’occuper de choses personnelles qui nécessitaient mon attention.

Mais cette année je suis de retour avec des projets pleins la tête ! Alors attendez vous à voir du nouveau contenu arriver très bientôt !

 

Comment se passe une création de costume ?

La création de costume est un long procédé et surtout quand il s’agit de costumes faits main. Généralement sur un coup de tête je vais me lancer un nouveau défi et je planifie de créer le costume d’un personnage pour une convention, un concours ou un shooting photo. Lorsqu’il s’agit de costumes simples, trouvables en ligne et de bonne qualité pour un prix raisonnable, j’achète les différents éléments. Mais s’il s’agit d’un costume complexe, sur lequel je souhaite ajouter pleins de détails et le personnaliser selon ma propre vision du personnage, je le couds moi-même. Je commence par chercher des images de référence précises sous tous les angles du costume en question. Après cela j’établis une liste du matériel nécessaire à sa réalisation et je commence à prospecter. La plupart du temps je me rend en boutique car j’aime toucher mes tissus et les voir de mes propres yeux pour imaginer le rendu final. Mais il m’arrive de devoir commander en ligne car tous les éléments (et en particulier la mercerie) ne sont pas disponible sur place. La création de ce cosplay inclus généralement le costume mais aussi la perruque, des accessoires, des chaussures, du maquillage spécifique, il faut trouver tout cela également. Une fois que j’ai tous les éléments sous la main je crée mes propres patrons sur mon mannequin et je découpe, couds, brode, etc… toute les opérations nécessaires à l’achèvement du costume. Souvent je démonte car je ne suis jamais satisfaite ahaha ! Il faut aussi styliser la perruque, customiser les accessoires, préparer son maquillage en faisant des tests au préalable. C’est vraiment beaucoup de travail, mais c’est tellement satisfaisant de pouvoir porter une tenue que l’on a créé, dans laquelle on s’est investie à fond. On apprend énormément en créant, cette expérience n’a pas de prix.

Parle-moi Cosplay #440 : Haru Kaika Cosplay

photo JapActu

Comment se passe une journée en salon ? (préparation, photo, rencontre avec les fans)

Généralement je planifie mes journées de convention longtemps à l’avance. Quand je prévois de porter un costume particulier il me faut un budget et du temps. La plupart du temps je vais en convention pour y retrouver des amies avec qui on organise des groupes cosplay pour des shooting photo. Depuis que je suis tombée dans Love Live (un jeu d’idoles vraiment populaire) je me suis fait beaucoup d’amies et nous avons plaisir à nous retrouver en convention chaque année.

Il faut savoir qu’avec ma sœur nous avons fondé un petit groupe nommé NiianAction. Nous sommes un groupe d’amies qui faisons des vidéos cosplay, vlog, unboxing sur YouTube et souvent on organise de petites rencontres avec les fans en convention pour pique-niquer tous ensemble, discuter ou échanger des print. C’est vraiment très convivial et on rencontre toujours des gens formidables. D'ailleurs hésitez pas à passer nous faire un petit coucou ça nous ferait très plaisir, on est très actifs sur Instagram & YouTube !

 

Points positifs et négatifs du cosplay ?

Selon moi le gros point positif du cosplay est le fait que je m’y suis fait des amies de qui je suis inséparable à présent (coucou Tsuki Cosplay). C’est un milieu où les gens sont sans a priori, ils vous acceptent comme vous êtes et c’est plutôt rare de nos jours.

Le cosplay m’a aussi énormément appris, j’ai travaillé plein de techniques différentes pour créer mes costumes comme la broderie ou la dentelle au fuseau. Cela permet de se donner des objectifs, aboutir un projet. J’ai beaucoup mûrit grâce à tout cela.

On s’amuse, on partage une passion commune, c’est vraiment très enrichissant.

Je dirais en revanche que le gros point négatif dans le cosplay est le fait que tout soit rendu public. Je veux dire par là que la communauté cosplay, très active sur les réseaux sociaux, est parfois nocive. Il y a eu des vagues de harcèlement, d’appel à la haine, des messages de personnes malintentionnées sous fausse identité. Les réseaux attisent la jalousie et font changer les gens. J’ai vu des amies adorables devenir prétentieuses et infréquentables à cause de leur montée en popularité. J’ai aussi vu des photographes avec qui j’avais fait des shooting se révéler être des pervers malsains.

Du coup pour résumer, je pense que c’est une très bonne passion, on y rencontre des gens formidables et je m’y suis totalement épanouie. Mais il faut être conscient que le monde n’est pas rose, comme dans tout milieu que ce soit dehors, à l’école, au travail, et cela entraîne des dérives de comportement qui peuvent être parfois très graves donc il faut rester prudent.

Parle-moi Cosplay #440 : Haru Kaika Cosplay

Hanayo version White Day (Love Live !) photo Mizu no shumi

Ton cosplay préféré ?

Question difficile, j’ai aimé porter chacun de mes cosplays pour des raisons différentes, j’y suis attachée parce que chacun d’eux me rappellent un souvenir particulier.

Si je devais vraiment choisir je pense que ce serait ma Hanayo White Day de Love Live ! J’ai passé tellement d’heure sur ce costume que je ne les comptais même plus à la fin ahah. J’ai fait ce costume pour participer aux sélections CFC de Normandie, vous savez ce concours cosplay national qui a lieu une fois par an et qui est vraiment grandiose ? Si vous vous demandez si j’ai été sélectionnée ça n’a pas été le cas ahah ! J'ai participé face à la grande Livanart et clairement je ne faisais pas le poids. Mais ce concours fut vraiment une super expérience, les organisateurs et les autres participants étaient vraiment adorables, j’ai fait un très beau shooting photo de ce costume et même si j’ai raté ma prestation sur scène (car mon décor n’a pas tenu le coup XD) j’en ai tiré une très belle expérience.

 

Ton prochain cosplay ?

Pour le moment je travaille sur une commission pour un client donc je ne couds pas pour moi, mais dès qu’elle sera terminée je vais m’attaquer à un nouveau projet !

Vous vous souvenez, je vous ai dit un peu plus haut que j’avais commencé à coudre un costume pour ma maman. Eh bien il s’agit d’un costume de la série de jeux "Animal Crossing" et je vais également me coudre un costume de cette série. D’ailleurs la toute nouvelle édition du jeu vient de sortir sur Switch et je suis vraiment impatiente de commencer mon cosplay ‘^’

Vous aurez l’honneur de me voir en Marie, accompagnée de Cousette et Celeste, interprétées par ma maman et ma sœur. Oui oui c’est un groupe familial et j’ai vraiment hâte de concrétiser ce projet qui nous tient vraiment à cœur (>///<)

 

Le cosplay que tu rêverais de faire ?

Un costume qui me plairait vraiment serait un costume de princesse. J’ai toujours aimé Disney, ces films m’ont bercés pendant toute mon enfance, et je rêve du jour où j’aurais assez appris pour pouvoir coudre une vraie robe de princesse. Ma princesse préférée est Belle de la Belle et la Bête. Je regardais le dessin animé en boucle étant enfant, tous les soirs en rentrant de l’école. Si je pouvais incarner un jour Belle je serais la plus heureuse du mond e! Mais avant ça j’attends de gagner en expérience pour avoir les capacités de réaliser le costume de mes rêves !

Parle-moi Cosplay #440 : Haru Kaika Cosplay

WIP Hanayo version Candy Maid

Voilà une formidable cosplayeuse, avec un univers très lolita, très japonnais particulièrement réussi.

Pour en voir davantage, c'est ici !

 

A très vite !

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article