Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Daily Héros

Un blog de passionné pour des passionnés ^^

Mon Impression : Poe Dameron tome #6 "Le Réveil"

Poe Dameron est un personnage que j’apprécie vraiment. Pourtant, ce n’était vraiment pas le cas après le premier film de la nouvelle trilogie. Mais la série de Charles Soule a su mettre le personnage d’Oscar Isaac en avant, à travers une intrigue passionnante et des histoires prenantes. Malheureusement, toutes les bonnes choses ont une fin, et ce sixième tome marque la fin de la série.

Poe est enfin parvenu, avec l’aide de son équipe, à mettre la main sur Lor San Tekka, redonnant, enfin, un peu d’espoir aux membres de la Résistance dans leur quête de Luke Skywalker !

 

Poe Dameron et l’Escadron Black ont rempli leur mission : ils ont trouvé Lor San Tekka qui a ainsi pu compléter la carte menant jusqu’à Luke Skywalker. Mais alors que Poe part la récupérer sur Jakku, il ne se doute pa que ce voyage aura de lourdes conséquences…

Charles Soule (Dark Vador) et Angel Unzueta (Star Wars) concluent les aventures de Poe Dameron avant on retour dans l’Épisode IX. Jody Houser (Thrawn) et Andrea Broccardo (Kanan) complètent le programme avec le second annual de la série.

(Contient les épisodes #26 à 31 et annual #2)

L’heure est au repos pour nos héros, et c’est ainsi que l’on retrouve Poe, Finn et Rey à discuter d’événements s’étant déroulés conjointement au Réveil de la Force et au Dernier Jedi. Une occasion d’étoffer une peu le rôle de Poe et l’importance de l’Escadron Black.

 

Difficile pour Charles Soule de partir sur une nouvelle intrigue. En effet, avec le cinquième tome, le scénariste a rattrapé le début de l’Épisode VII, et l’Épisode VIII lui fait suite direct. Ne pouvant clairement pas, chronologiquement, aller plus en avant, ne sachant absolument pas ce qu’il va arriver à Poe dans l’Ascension de Skywalker, il doit donc stopper son évolution.

 

Alors qu’il discute, rigole, profite d’un moment de calme avec Rey et Finn, C-3PO arrive pour ramener tout le monde à la dure réalité et annonce la disparition de l’Escadron Black à Poe !

 

L’équipe de Dameron était chargée, de « rameuter » les alliés de la Résistance à travers la galaxie. Il faut dire, qu’à la fin du Dernier Jedi, les membres de la Résistance se comptent assez rapidement…

Mais la mission de l’Escadron Black s’est mal passée, et c’est un message d’une Jess le visage tuméfiée et recouvert de sang, qui inquiète Poe et le plonge dans une grande détresse. Alors qu’il tente par tous les moyens de convaincre Leia de le laisser, lui l’un de ses derniers « leader », s’en aller pour tenter de sauver son équipe, on assiste, grâce aux hologrammes de Jess, aux évènements qui ont conduit à la débâcle de l’Escadron Black !

 

Ces flashback sont doublement intéressant. Tout d’abord, ils mettent la lumière sur Jess et les autres membres de l’Escadron Black. A travers ces six tomes, c’est une équipe que j’apprécie énormément. Quel dommage de ne pas les voir davantage dans les films. Il y a une véritable synergie entre eux. J’aurais, d’ailleurs, aimé qu’ils soient davantage approfondi. Poe a une légère tendance à tirer toute la couverture sur lui.

 

Le deuxième point, c’est que nous voyons que le Premier Ordre ne se cache plus et assume enfin son rôle de méchant officiel qui tyrannise la galaxie. Il n’y a bien qu’eux qui ne savaient pas qu’ils étaient les remplaçants de l’Empire…

 

Un clap de fin très réussi. Charles Soule parvient à nous offrir une ultime histoire pleine d’émotion et d’action.

Graphiquement, Angel Unzueta nous propose toujours un travail incroyable, un réalisme bluffant. Ses scènes dans l’espace sont juste bluffantes.

 

Le tome se termine avec un annual au style cartoony où l’on découvre que Poe a bénéficier de l’aide d’un certain Han Solo, sans le savoir...

 

Bref, ce fut un véritable plaisir de suivre les aventures de Poe Dameron, Jessica Pava, Karé Kun, L’ulo L’ampar, Temmin Wexley et Suralinda Javos. On refermant ce dernier tome, en réalisant que c’est le dernier, que je viens de vivre leur dernière aventure, je réalise que ce titre va me manquer, preuve en est de sa qualité et de son impact. Et pourtant je n’aurais rien misé dessus à son lancement. Un dernier tome aussi réussi et passionnant que les cinq précédents.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article