Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Daily Héros

Un blog de passionné pour des passionnés ^^

Mon Impression : Batman Detective Comics tome #1 "La Colonie"

Le Batman Rebirth, de Tom King est une véritable plaie à lire. Histoire de ne pas que me réfugier dans les anciens titres, plus intéressants, du justicier, j’ai décidé de me lancer dans le second titre sur Batman, Detective Comics. Le titre emblématique de Batman est aux mains de James Tynion IV, enfin, après avoir aussi longtemps été le soutien de Scott Snyder, et Eddy Barrows. En regardant la couverture, on ne peut qu’être surpris en découvrant l’équipe se rassemblant autour de notre héros. Hâte de découvrir le pourquoi du comment.

 

Batwoman, Red Robin, Spoiler, Orphan et Gueule d’Argile… Voici les nouveaux justiciers que Batman a recrutés afin de protéger Gotham d’une menace totalement inédite. Pourront-ils s’accorder à temps avant que la cité maudite ne tombe entre les griffes d’une armée souterraine ? Et Bruce Wayne pourra-t-il se réconcilier avec la famille de sa mère, les Kane ?

Batman Detective Comics présente la toute nouvelle équipe de défenseurs de Gotham ! Tout droit sortis des séries Batman Eternal et Batman & Robin Eternal, les membres de se groupe disparate sont animés par le scénariste de ces deux sagas, James Tynion IV (Batman), et bénéficient du trait réaliste, précis et percutant de Eddy Barrows (Nightwing), pour des aventures au cœur du mystère de l’univers de DC Rebirth !

(Contient les épisodes Detective Comics #934 à 940)

Alors qu’il patrouille dans les rues sombres et froides de Gotham, Batman découvre qu’il est suivi par un drone particulièrement high tech. Il réalise surtout, qu’il n’est pas le seul super-héros à Gotham a avoir le droit à ce traitement surprenant, et inquiétant.

 

C’est notamment le cas de Batwoman. Comme il sent que quelque chose de terrible, d’énorme se prépare, surtout après son tête-à-tête avec Azraël, il décide de demander de l’aide à la jeune femme. L’occasion pour tous les deux de jouer enfin franc jeu et de faire tomber le masque ! Quelle charmante petite réunion de famille. Preuve supplémentaire que Batwoman n’est pas n’importe qui.

 

Batman ne lui parle pas, pour le moment des drones, mais simplement de son envie de bâtir une équipe de jeunes super-héros qui devront prendre la relève le cas échéant. Mais Batman ne peut faire cela tout seul, et qui de mieux qu’une ancienne militaire, comme Batwoman, pour prendre en charge la formation de ces jeunes héros.

 

S’il n’y a que peu de surprise à retrouver Red Robin, Spoiler et Orphan, que l’on pouvait déjà suivre tous les trois dans Batman Eternal et Batman & Robin Eternal. Non, le plus surprenant, la véritable surprise c’est le choix de Batman d’intégrer Gueule d’Argile à cette jeune équipe !

La tâche va être compliquée pour Batwoman, l’équipe est très hétéroclite. Il y a de forts caractères, des indépendants, certains sont déjà bien rodés au rôle de super-héros et peuvent avoir du mal avec cette nouvelle autorité, ou encore Gueule d’Argile qui est un méchant à la base. Cela créé même quelques frictions. Tout le monde ne prend pas l’entraînement de Batwoman de la même façon. Il faut bien reconnaître que tous ces héros, comme les lecteurs, ne savent pas vraiment ce qu’il se prépare.

 

Puis ils ont tous d’autres prérogatives immédiates. Orphan tente de se « normaliser », Gueule d’Argile cherche à reprendre sa carrière d’acteur, alors que Spoiler essaie de convaincre Red Robin de suivre ses rêves, à savoir raccrocher la cape pour poursuivre, de façon plus assidue ses études, dans une grande école.

 

Cependant, lorsque Batman est mis à mal et capturé, tous comprennent que les choses sont graves et décident d’agir sous les ordres de Batwoman. Mais ils sont loin de se douter qui se cache derrière cette nouvelle menace et de l’ampleur de ce qu’elle représente ! Un premier combat qui va souder les lien de cette surprenante équipe !

 

Je dois bien dire que je ne sais pas trop quoi penser de cette équipe. Elle est branlante, je ne trouve pas qu’un personnage comme Batwoman soit un personnage propice à une équipe. De plus, cette première intrigue n’est pas vraiment passionnante, un peu longue.

Graphiquement, Eddy Barrows et Alvaro Martinez nous proposent de jolis dessins. Certes, par moment, cela est assez sombre, les visages ne sont pas toujours exceptionnels, mais dans l’ensemble c’est plutôt agréable.

 

Bref, un premier tome bizarre. Je ne suis pas fan de l’équipe, mais j’aime les personnages qui la compose. Je ne suis pas rentré dans l’histoire, mais j’apprécie les intrigues propres à chaque personnages. Cependant, un final tragique, un twist incroyable, et l’envie de découvrir la suite.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article