Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Daily Héros

Un blog de passionné pour des passionnés ^^

Mon Impression : All New Spider-Man tome #2 "Le Royaume de l'Ombre"

Dan Slott est l’un des rares à l’avoir bien compris, l’après Secret Wars de Jonathan Hickman était la porte à un vent de nouveautés pour nos super-héros préférés. En effet, la vie de Peter Parker n’a plus rien à voir avec ce que l’on connaissait. Il est devenu une sorte de nouveau Tony Stark écolo au grand cœur. PDG d’une multinationale à la pointe des nouvelles technologies, œuvrant pour le tiers monde d’une façon extraordinaire, tandis que Spider-Man est devenu un partenaire privilégié du S.H.I.E.L.D., en binôme avec Bobby Morse. Le S.H.I.E.L.D. maintenant équipé par Parker Industries d’ailleurs.

 

La visite d’une filiale de Parker Industries à Shanghai tourne au calvaire pour Spider-Man qui se retrouve confronté au chef mafieux Mister Negative et à ses hommes de main, la Cape et l’Épée. De plus, le Tisseur doit déjouer les plans du Zodiaque, le cartel de super-criminels dont le seul but est de détruire la start-up de Peter Parker.

La suite des aventures de Spidey est signée Dan Slott (The Superior Spider-Man), Giuseppe Camuncoli (Darth Vader) et Matteo Buffagni (Avengers Assemble).

(Contient les épisodes #6 à d’Amazing Spider-Man (2015))

Si beaucoup de choses ont changé dans la vie de Peter Parker, les menaces contre Spider-Man sont toujours aussi nombreuses. Elles sont, cependant, un peu plus inédites, puisque Peter Parker, et son entreprise, sont la cible du Zodiaque ! Une nouvelle version plus impitoyable de ce cartel de super-criminels. Ils semblent bien décidés à se débarrasser des entreprises Parker !

 

Mais cette guerre est mise en pause au début du tome puisque Dan Slott ramène un vieil ennemi du Tisseur avec Mister Negative ! Le mafieux est libéré grâce à ses nouveaux « soldats », la Cape et l’Épée ! Malheureusement, une fois libre, il décide de venir en Chine, à Shanghai, pour s’en prendre à une vieille connaissance ! Un homme que Peter doit justement « célébrer » avec son entreprise pour un partenariat.

 

La situation va vite devenir explosive. Peter va devoir donner le change sur plusieurs plans, mettre fin à la menace de Mister Negative tout en tentant de « soigner » ses anciens partenaires.

 

Une intrigue sympathique, explosive, mise en image par un Matteo Buffagni que j’apprécie de plus en plus. Vraiment un artiste très doué. Et c’est un plaisir de retrouver Mister Negative.

 

Après cette petite pause en Chine, Spider-Man et Bobbi reprennent le combat contre le Zodiaque ! Un affrontement qui va déboucher sur de surprenantes révélations, et les lecteurs, enfin découvrir qui se cache sous la capuche du Scorpion ! Si le rebondissement est intéressant scénaristiquement, il n’a que peu d’effet sur nous, puisqu’on ne le connaît pas.

En quête de l’Orrery, le Scorpion est bien décidé à détruire Parker Industries et à prendre le contrôle du monde grâce à cet incroyable artefact. Bien entendu, Spider-Man est là pour s’opposer à lui !

 

Une intrigue plaisante, mais le final n’a pas l’effet escompté. Comme je le dis plus haut, l’homme sous le masque du Scorpion est un inconnu et du coup, et bien, on s’en fiche un peu. Cela casse un peu l’intérêt de cette première intrigue. Et puis, il faut bien reconnaître qu’il y a plus glamour que le Zodiaque. Ces super-vilains restent des méchants de seconde zone.

 

J’aime beaucoup la nouvelle situation de Peter Parker, cela change radicalement. Mais je troue que côté Spider-Man, cela est moins sexy. Il manque un méchant emblématique du Tisseur, une véritable menace. Et ce n’est pas Otto dans son robot qui change quoique ce soit.

Cette seconde intrigue est dessinée par Giuseppe Camuncoli. L’artiste italien excelle toujours autant dans sa façon de dessiner Spider-Man. C’est vivant, beau, l’action semble défiler sous nos yeux. Et on se fait très facilement à ses visages.

 

Bref, un bon second tome. Moins chouette que le premier, mais qui nous montre que Dan Slott a encore toujours autant d’idées inédites pour son personnage. J’espère, néanmoins, pour les tomes suivants, la présence, le retour de méchants « culte » du Tisseur.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article