Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Daily Héros

Un blog de passionné pour des passionnés ^^

Parle-moi Cosplay #413 : Lumen's Book

Hello tout le monde !!!

On attaque ce mois de décembre, dernière ligne droite avant Noël (Ho, Ho, Ho !) avec une petite interview coup de coeur. Je vous inite à découvrir Lumen's Book !

Parle-moi Cosplay #413 : Lumen's Book

Suzaku Kururugi (Code Geass) photo HeavenlyDays

Peux-tu te présenter un peu ? Nous en dire un peu plus sur toi ?

Bonjour, je suis Lumen's Book ou Lulu pour les intimes. J'aime un grand nombre de choses et plus particulièrement tout ce qui touche à mes dix doigts. Autrement dit, tout ce qui se fabrique !

Bricoler, voir les choses sous un autre angle et créer sur mesure sont ce qui me passionne.

Rien de mieux que du fait maison qui vous a demander moulte réflexion ! Car une fois le résultat dans vos doigts, c'est une grande joie !

 

Depuis combien de temps fais-tu du cosplay ? Ton premier costume ?

J'ai commencé à toucher au cosplay en 2012. Des amis me l'ont fait découvrir en 2006 et j'ai pu poser des mots avec un visuel sur ce que je rêvais de faire jusque là, sans savoir ce que c'était (rire).

Durant deux ans j'ai appris auprès de plusieurs personnes les bases de la couture, puis en 2014 j'ai commencé à les faire en entier par moi-même.

Du coup, mon premier costume porté sur lequel j'ai travaillé en parti était Suzaku Kururugi de Code Geass et le tout premier que j'ai confectionné en entier jusqu'aux accessoires (Oh joie totale et absolue car j'aime par dessus tout fabriquer les accessoires! \*0*/) ce fut Navis de la bande dessiné Sillage ! … En parallèle de plusieurs autres costumes d'ailleurs. Cette année là j'ai quelque peu exagéré (rire).

 

Qu'est ce qui t'a donné envie de faire du cosplay ?

Cette réponse va peut être sembler banale, mais tout simplement une envie absolue de me fondre dans la peau de mes personnages préférés.

Aimant déjà d'origine l'art théâtral, le cosplay était une façon à la fois fun, divertissante et hilarante de fondre en un tout ce que je peux apprécier dans l'art de manière générale.

Parle-moi Cosplay #413 : Lumen's Book

Navis (Sillage) photo The Sanctuary of Volfangel

Comment ta passion est-elle perçue par tes proches ?

Au début je dois l'avouer, pas très bien. Très méconnu de mon entourage, le cosplay était vu comme une farce pour enfant, un déguisement. Un façon de retomber en enfance et de refuser de grandir pour certains.

Du coup forcément, j'ai eu droit à tous les arguments possible pour me faire changer d'avis ou arrêter. Vous savez, ceux qu'on vous sort à propos du fait que même adulte vous aimez les dessins animés ou Disney par exemple (rire). Bizarrement les comics font plus adultes, moins enfantin aux yeux du commun … Bref, je m'égare !

Par la suite en revanche, voyant mon avancement dans le domaine, mes résultats mais aussi toutes les compétences que cela pouvaient mobiliser, cela à finis par être très bien perçu.

Même si pour le coup, il m'est arrivé que l'on me dise ne m'entendre parler que de ça (rire) … Ne jamais lancer un cosplayeur sur le sujet du cosplay !

 

Cette passion te prend beaucoup de temps ?

C'est une passion prenante effectivement. Surtout si comme moi on aime avoir le sens du détail et que l'on a beaucoup de difficulté à "bâcler" quelque chose en supprimant certains éléments que personne n'aurait vu (sauf que je les aient vu sur les images de référence … Trop taaaaard !).

Entre la phase de recherche des diverses pièces sur internet ou dans des livres (artbook par exemple), le patronage (existant ou non -> dans ce cas là il faudra le fabriquer sur mesure), la recherche des matériaux (tissus, galons, perles, bois, matière thermo formable … etc, tout dépend du costume souhaité bien entendu) .. Jusqu'à la conception. Autant ne pas compter ces heures !

Cela m'a d'ailleurs poussé à lever le pieds afin de profiter également de tout le reste.

 

Comment se passe une création de costume ?

Comme je le citais plus haut, une création de costume passe par de multiples étapes parfois longues.

Phases :

1 - Recherche de références sur tous types de supports afin, si possible, d'avoir la tenue sous toutes ses coutures.

2 - Recherche des matériaux souhaités. TOUS les matériaux bien entendu ! De la perlerie aux strass, à la résine, dentelle, perles, tissus … etc. De quoi vous en retourner la tête.

Dans cette phase on peut également compter la recherche de patron existant ou également de techniques que l'on souhaite utiliser si on a une idée mais que l'on a pas encore utiliser le matériaux en question.

3 - Créer ou utiliser les patrons. Et si vous voulez les garder plus longtemps, il va falloir les décalquer ! Une super technique qui sur le moment prends un peu de temps, mais vous permet de préserver votre patron et de tout réutiliser à l'infini.

4 - Fabriquer des esquisses. Tissus ou autres matériaux à vous de voir. Tout dépend si il s'agit d'un vêtement ou d'un accessoire. Il est possible de sauter cette étape en fonction des costumes ou de ce qui est manipulé bien entendu. Ou si c'est quelque chose que vous avez l'habitude de faire. D'ailleurs, beaucoup ne le feront pas.

5 - Confectionner toutes vos pièces. Bon courage, s'il y a de nombreux détails ça peut être long !

6 - Ajouter les derniers détails.

7 - Terminer avec les finitions. C'est toujours le petit plus, les finitions et la propreté de vos vêtements et accessoires jouent beaucoup sur le rendus final.

Vous avez ici les étapes majeures. N'ayez pas peur, en fonction du personnage et du costume ça peut aller très vite comme être plus long. Il suffit de vous lancer ! 😀

Parle-moi Cosplay #413 : Lumen's Book

Général Tortue (Légendes d'Asie) photo The Sanctuary of Volfangel

Comment se passe une journée en salon ? (préparation, photo, rencontre avec les fans)

Très bonne question ! (rire)

Le plus long je dirais, c'est la préparation du matin. Le temps de se réveiller et de se préparer ça peut être rude ! Surtout quand on souhaite être au top pour la journée qui nous attends. Car une fois sur place, l'idée est de profiter de l'instant présent.

Et je ne vais pas vous mentir, si votre personnage a beaucoup de succès, vous vous rendrez compte que prendre la pose régulièrement pour des photos peut être absolument épuisant ! Mais quel bonheur de constater que ce que l'on a produit et aime peut plaire à autrui.

En ce qui concerne les fans, je suis toujours aussi surpris de constater que je peux en avoir (rire). Oui, je sais, cela peut paraitre étrange, mais je vous assure que je ne m'y suis toujours pas fait ! Car voyez vous, je fais mes tenues par passion, par envie de partager mais aussi de créer. Etant très peu en activité sur les réseau sociaux (ce qui est important de nos jours si on cherche à se faire connaitre visiblement), je ne m'attend pas à croiser des personnes, qui, à ma grande surprise suivent mon travail depuis longtemps ! C'est perturbant sur le moment, dû vous l'aurez compris à ma surprise, mais aussi une grande joie et un extrême compliment pour l'humble personne que je suis.

Un grand merci d'ailleurs à ce qui vient me voir pour me parler de mon travail et également à ceux qui échange leur connaissance sur le sujet. Cela mène souvent à de très belle conversation et rencontre. Merci 🙂

 

Points positifs et négatifs du cosplay ?

Points positifs : Le cosplay est ouvert à tous et tout le monde peut en faire (oui, tout le monde !). Il permet de développer bon nombre d'aspect que l'on n’aurait pas la possibilité de montrer dans notre vie de tous les jours. Donc de s'émanciper.

On peut faire énormément de rencontres. Echanger avec une multitude de personnes très différentes. Car le cosplay n'est pas fermé à un milieu précis. Ce qui en fait une discipline très riche et même magique !

Points négatifs : Il arrive que même entre cosplayeurs les critiques soient acerbes et quelques fois accentuées par un public connaissant le milieu ou non. Ce qui pour certains est extrêmement difficile à encaisser et profondément injuste pour le cosplayeur que vous aurez en face. Cette discipline reste avant tout un loisir. Même si des professionnelles l'ont également comme passion, ce qui place la barre très haut.

J'ai également pu observé que beaucoup ont encore du mal avec la notion de consentement. On ne touche pas un cosplayeur sans autorisation. Une personne n'est en aucun cas un objet. Une main placée sur une hanche reste un endroit intime. Demander la permission est toujours plus respectueux et souhaitable.

Je suis également choquée, sans vouloir entrer dans la polémique, par tout le bruit que peut faire les accusations de "blackface" (ce qui signifie « grimage en noir » ou « maquillage en noir de la peau ») pesant sur des cosplayeurs. Expression souvent utilisée à tord pour définir des cosplayeurs qui rendent hommage à travers un costume à un personnage qu'ils aiment; même quand celui-ci ne se maquille pas la peau (pour l'avoir déjà entendu). Non pour s'en moquer.

C'est dommage car cela bloque une partie du mouvement. Et empêche les cosplayeurs de montrer leur amour pour des personnages divers. On peut très bien, par exemple, pour rester sur ce que tout le monde connait, être fan de Tiana dans La Princesse et la Grenouille, de Milles Morales dans Spider-Man ou de Black Panther et vouloir être le plus fidèle aux personnages car on les affectionne particulièrement sans pour autant tomber dans le ridicule. Les résultats sont d'ailleurs parfois impressionnants, donnant un profond respect et de l'admiration pour le chef d'œuvre réalisé.

Parle-moi Cosplay #413 : Lumen's Book

Kagamine Len (Tsugai Kogarashi) photo The Sanctuary of Volfangel

Ton cosplay préféré ?

Sans hésitation … Navis ! Un personnage super attachant, hyper expressif, déluré, fort et à la fois sensible. Bref, un personnage permettant d'être à 200% soit même car absolument humain !

L'héroïne de mon adolescence alors forcément.

C'est le tout premier sur lequel j'ai mobilisé autant de compétences en y associant tout ce que j'aime !

Et sur lequel j'ai pu faire une collaboration avec mon père (nous avons réfléchi ensemble pour la partie armement), ainsi que de magnifiques photos grâce à deux amis photographes.

 

Ton prochain cosplay ?

Il est justement en train de me regarder depuis plusieurs jours sur mon mannequin en se demandant quand est-ce que je vais le continuer et le finir ! (rire)

Il s'agit de Pennywise du film d'horreur "It" ou Grippe-Sou de "Ca" en français. La version des années 1990 revisité par mes soins sous une forme féminine.

Et croyez moi, je n'ai jamais mis autant de fanfreluches sur un costume !

 

Le cosplay que tu rêverais de faire ?

Oh là là … C'est une question extrêmement difficile pour un cosplayeur. Car il y en a toujours troooooooooop !

Et comme j'ai des projets secrets, rangés dans des dossiers, absolument pas révélés au public (chuuuuuuuuut ! >x<'), cela risque d'être compliqué d'en dire plus sans lancer une information sur le sujet.

Parle-moi Cosplay #413 : Lumen's Book

Ondine (Clochette et le Secret des Fées) photo Methos Kagami E-Mage

Une incroyable cosplayeuse ! Un régal pour les yeux tous ces cosplays !

Pour la suivre, c'est ici !

 

A très vite !

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article