Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Daily Héros

Un blog de passionné pour des passionnés ^^

Mon Impression : S.H.I.E.L.D. "Les Architectes de l'Eternité"

Lorsque j’avais lu la première partie de S.H.I.E.L.D. par Jonathan Hickman, je me rappelle avoir été surpris par cette lecture et surtout captivé. L’attente fut longue, très longue pour avoir le droit au final. L’attente prend fin avec ce Deluxe, où Panini en profite pour nous proposer la série dans son intégrale. Il faut dire que replonger dedans ne sera un luxe, histoire de ne pas se perdre. D’autant que le scénariste, comme bien souvent nous propose une intrigue d’une richesse incroyable, et S.H.I.E.L.D. nous propose des personnages crées et des personnages historiques.

 

Depuis des millénaires, la société secrète connue sous le nom de Confrérie du Bouclier protège l’Humanité de toutes sortes de dangers et la guide vers l’avenir. D’illustres personnalités comme Léonard de Vinci, Galilée et Isaac Newton en ont été membres. Un jour, il est prédit qu’une menace sans précédent conduira le monde au bord du gouffre. Ce n’est qu’à ce moment-là que l’on découvrira enfin la réponse à la question qui obsède les plus grands esprits depuis la nuit des temps : Quel est le destin de l’Homme ?

Jonathan Hickman (Secret Wars) et Dustin Weaver (X-Men Legacy) mêlent réalité et fiction dans une fresque ambitieuse qui réécrit l’histoire de l’univers Marvel.

(Contient les épisodes S.H.I.E.L.D. (2010) #1 à 6, S.H.I.E.L.D. Infinity et S.H.I.E.L.D. (2011) #1 à 6)

Review difficile, du moins compliqué. Ce récit imaginé par Jonathan Hickman est assez complexe. Tant dans sa construction, que dans sa narration. On traverse beaucoup d’époques, on y retourne, allons dans le passé, remontons le temps, et cela sans cesse. Tant et si bien qu’on peut s’y perdre assez facilement.

 

1953, New York. Un jeune homme, Leonid, avec de surprenants pouvoirs est interpellé par Howard Stark et Nathaniel Richards. Les deux hommes disent le connaître, connaître ses capacités hors du commun et le conduisent à Rome. Enfin dans une ville secrète trois cents mètres sous Rome, la Ville Immortelle !

 

Leonid n’en crois pas ses yeux. Il se retrouve alors face à des membres d’une confrérie secrète, la confrérie du Bouclier. On lui explique, comme plus de deux mille cinq cents ans avant notre ère, un certain Imhotep s’est dressé face à une invasion Broods avec une lance et un bouclier ! Un simple homme en ultime rempart contre le mal pour sauver le monde, un bouclier infranchissable !

 

Depuis cet Imhotep, les membres de la confrérie du Bouclier œuvrent dans l’ombre pour protéger le monde des menaces les plus incroyables et les plus dangereuses. C’est ainsi que l’on découvre qu’un seigneur de guerre du Japon a combattu un Céleste en l’an 114, que Galilée a repoussé Galactus ou encore que Léonard de Vinci maîtrisait le voyage dans le temps ! Autant d’événements incroyables que nous vivons, de manière saccadée, tout au long de ce tome.

 

Trois ans plus tard, Léonard de Vinci, débarque de 1503 pour voir Leonid. Le jeune homme est un élément essentiel dans les événements cataclysmiques qui s’annoncent. Son arrivée coïncide avec celle de Nikola Tesla, le père de Leonid, et adversaire du Bouclier. Léonard de Vinci annonce détenir la clé pour sauver l’Humanité.

Malheureusement, si le génial inventeur incarne la branche de l’optimisme absolu du Bouclier, son chef actuel, Isaac Newton serait plus le représentant de la branche la plus pessimiste. Les deux hommes, en désaccords sur les événements qui arrivent, vont s’opposer, s’affronter, et c’est toute la confrérie du Bouclier qui va se scinder en deux groupes. Les partisans de de Vinci d’un côté, ceux de Newton de l’autre. Au milieu, nous retrouvons Leonid, conseillé tant bien que mal d’un Michel-Ange fait du pur énergie, et qui a traversé les âges pour que toutes les pièces, Leonid y compris, se retrouvent à la place qu’ils doivent aujourd’hui pour empêcher un futur plus qu’apocalyptique !

 

Si ce n’était pas déjà le cas, la vie de Leonid va complètement partir en vrille, mais, malgré ce qu’il est, est-il seulement prêt à tout ce qui va suivre ? A tout ce qu’il va vivre par la suite ?

 

Le sommes-nous nous-mêmes ? A lire une telle aventure ? A vivre une telle intrigue ? Jonathan Hickman parvient, à merveille à mélanger l’univers Marvel, et principalement son lointain passé, avec l’Histoire, celle qu’il y a de plus réelle et historique. Bien entendu, il ne s’agit là que d’une simple utilisation de personnages historiques et remarquables, des génies auxquels l’Homme a toujours aimé prêter des attaches et des appartenances symboliques voir complotistes.

 

Cela fonctionne à merveille ! Avec de telles personnages, le S.H.I.E.L.D., le Bouclier revêt un caractère unique, secret et primordial ! Encore bien davantage qu’avant. Le S.H.I.E.L.D. qui a toujours été l’ancre réaliste de l’univers Marvel, prend une image d’agence, de confrérie, bien plus importante qu’il n’y paraît.

Après, le récit est passionnant, intelligent et formidablement bien construit et imaginé, mais il faut relativiser. Si Panini nous annonce que l’univers Marvel va changer après cette œuvre, il n’en est rien, cela reste une formidable histoire, mais sans le moindre impact sur l’univers Marvel que nous connaissons. L’intrigue n’en demeure pas moins exceptionnel et le final explosif.

 

Graphiquement, on retrouve Dustin Weaver. Un artiste prodigieux que l’on voit que trop rarement chez Marvel. C’est incroyablement beau ! Le rythme est dingue, sans le moindre temps mort, avec une mise en page dynamique. Le design des personnages est juste excellent ! Il fallait un artiste aussi incroyable et talentueux pour illustrer aussi bien l’intrigue tentaculaire et éparpillée dans le temps de Jonathan Hickman.

 

Bref, S.H.I.E.L.D. est une excellente intrigue ! Jonathan Hickman excelle dans ce genre de récit et nous sommes emportés dès les premières pages. Des intrigues tentaculaires et éparpillées dans le temps mais qui ont toute le même point d’arrivée, la réponse à ce qu’est le destin de l’Homme !

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article