Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Daily Héros

Un blog de passionné pour des passionnés ^^

Mon Impression : Aquaman Rebirth tome 5 "Régicide"

Je suis complètement accroc à cette série Aquaman par Dan Abnett ! Dès qu’un nouveau tome arrive à la maison je me jette dessus ! Le scénariste a réussi à nous pondre une série où se mêlent action, intrigue politique, complots, trahisons et de nombreux rebondissements. Alors que Geoff Johns avait placé son Aquaman entre terre et mer, les intrigues de Dan Abnett se déroulent sous l’océan et nous plongent en plein coeur de la cité atlande ! Beaucoup de personnages, les éternels habituels, d’autres oubliés et qui rendent les intrigues plus tentaculaires encore, et des nouveaux absolument géniaux qui donnent un bon bol d’air frais, comme la géniale Dolphin ! Non, un titre vraiment parfait, mise à part, peut-être, ce qu’il se passe avec la couronne…

 

Luttant pour conserver le trône de l’Atlantide face à Aquaman et la résistance, le roi Rath tente le tout pou le tout en libérant une forme de magie ancestrale, perdue depuis des siècles. Aquaman et ses alliés parviendront-ils à mettre fin à cette guerre intestine et à enfin renverser ce souverain dont les origines restent à découvrir ?

Aquaman Rebirth, ou les nouvelles aventures du roi de l’Atlantide. Aux commandes de la série, Dan Abnett (Titans) mène son intrigue tambour battant et fait d’Aquaman un super-héros ombrageux et téméraire digne des scénarios de Geoff Johns (Justice League). Pour ce dernier volume, il est accompagné au dessin de Riccardo Federici (La Madame de Pellini) et Joe Bennett (52, Deathstroke). Ils sont rejoints par les auteurs de Suicide Squad, Rob Williams et José Luis, le temps d’un crossover explosif entre la Suicide Squad et Aquaman.

(Contient les épisodes Aquaman #34 à 40 et Suicide Squad #45 et 46)

L’Atlantide est en plein chaos ! Alors que son gouvernement a tout fait pour destituer Aquaman et placer Corum Rath sur le trône, pas un seul membre de ce même gouvernement ne se mord pas, maintenant, les doigts de ce choix ! Corum Rath est devenu complètement fou ! Il plonge la cité à feu et à sang ! Désireux d’assoir une main mise absolue, totale et cruelle sur les Atlantes.

 

Mais au fin fond de la Neuvième Tride, la révolte gronde ! Alors que tous le croyaient mort, Aquaman est toujours vivant et est bien décidé à reprendre le trône à Corum Rath. Il s’entoure des révoltés du Contre-Courant, d’anciens adversaires comme King Shark ou encore de petits nouveaux, Dolphin, sang souillée muette mais mue d’incroyables pouvoirs magiques.

 

Aquaman peut également compter sur l’aide de hauts dignitaires comme la Révérende Mère Cetea, puisque notre héros semble avoir accepté de destituer Corum Rath, non pas pour prendre sa place, mais pour mettre Mera, incapable de respirer sous l’eau pour le moment, sur le trône de l’Atlantide !!

 

Alors que tout semble aller dans le bon sens, Corum Rath, de plus en plus incontrôlable, de plus en plus fou (et ses rapides flashbacks n’apportent pas grand-chose) décide de prendre les choses en mains ! Il se rend alors aux fin fonds de l’Ecole du Silence pour y délivrer une force magique obscure des plus terribles ! Le pouvoir éternel du Noir Abyssal !

Corum Rath agissait comme un monstre, maintenant il en est véritablement un ! Un combat incroyable et d’une rare violence va battre son plein au coeur de la cité ! Aquaman va devoir puiser au plus profond de lui-même et compter sur l’aide de bien d’autres alliés inattendus pour parvenir à reprendre la couronne !

 

Malheureusement, lors des événements survenus dans Batman Metal, Aquaman a émit un souhait qui se réalise maintenant ! Et c’est ainsi que la cité d’Atlantide émerge hors des eaux, en plein cœur de l’Atlantique, non loin des côtes américaines ! Le règne de Mera commence avec des difficultés qu’elle aurait bien aimé ne pas avoir. Surtout, cette première « épreuve » nous montre clairement, et malgré le fait qu’ils font comme si cela n’avait rien changé, que ce couronnement a « cassé » quelque chose entre eux deux.

 

Alors que Mera clame que l’Atlantide n’est pas dans une optique de guerre avec les États-Unis, nombreux sont ceux qui pensent que cette sortie de l’eau de la cité est un acte de guerre. Aussi, l’Amiral Meddinghouse envoie-t-il la Suicide Squad ! Mais alors que des membres comme Harley Quinn et Deadshot sont persuadés qu’ils ne sont là que pour faire replonger la cité, ils découvrent avec horreur que c’est une arme nucléaire qu’ils ont entre les mains… !

 

Quelle saga épique ! Dan Abnett m’aura tenu en haleine du début du premier tome à la fin de cette saga tentaculaire dans le cinquième tome. Le scénariste a su épicer son récit de rebondissements, de révélations, de surprises pour nous tenir à la gorge du début à la fin ! Cela en est presque dommage que cela se termine avec le crossover avec la Suicide Squad. Une intrigue sympathique, qui nous montre les dissensions naissantes dans le couple Arthur/Mera, mais tellement moins excitante et excellente que toute cette saga pour le trône.

Personnellement, je ne suis pas spécialement fan de voir Mera sur le trône, déjà simplement pour ce que cela implique pour le couple. Mais je ne sais pas, j’ai l’impression que cela va desservir les deux personnages. Enfin, ce n’est qu’une supposition, on verra ce que cela donne par la suite.

 

Graphiquement, passer de Kelley Jones (vraiment un épisode douloureux pour les yeux) à Robson Rocha (un style agressif) avant de retourner à Riccardo Federici que j’apprécie de plus en plus, dans son style donnant l’impression de voir un tableau à chaque page, est assez déconcertant. Je ne suis pas fan quand des artistes aussi différents œuvrent sur une même série. L’unité graphique n’est pas belle. Toujours est-il que Riccardo Federici est une belle découverte. Certes c’est très statique mais c’est tellement artistique.

 

Bref, Aquaman Rebirth fut une série d’exception ! Dès que l’on mêle action et intrigue politique, je suis aux anges ! Dan Abnett a excellé sur ce titre, nous proposant une histoire passionnante, prenante, captivante, avec des personnages pour lesquels l’empathie est totale. J’ai hâte de découvrir ce qu’il va se passer maintenant, mais atteindre le même niveau d’excellence et d’intérêt risque d’être compliqué, pour ne pas dire impossible.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article