Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Daily Héros

Un blog de passionné pour des passionnés ^^

Parle-moi Cosplay #362 : Draw Me a Cosplay

Bonjour ! Bonjour !

Vous allez bien ? Aujourd'hui, à la demande d'Azelyah Cosplay, nous partons à la découverte de Draw Me a Cosplay !

Parle-moi Cosplay #362 : Draw Me a Cosplay

Peux-tu te présenter un peu ? Nous en dire un peu plus sur toi ?

Bonjour ! Moi, c’est Lisanna, je suis une jeune cosplayeuse belge de 22 ans, je suis étudiante universitaire, et je travaille en équipe sur mes cosplays avec ma mère, Bibi, et mon chéri, Setheal. A nous trois, nous formons l’équipe DmC, et chacun de nous à sa spécialité. Pour ma part, il s’agit de la création d’armure, de la peinture, de la sculpture et de la création d’accessoire. Bibi est plutôt spécialisé couture et wig styling, et Setheal, en électronique et impression 3D.

 

Depuis combien de temps fais-tu du cosplay ? Ton premier costume ?

Nous avons commencé, Bibi et moi, le cosplay en 2011 avec mon costume tout droit sorti de l’univers de Skyrim que j’ai imaginé. Setheal, lui, nous à rejoins en 2015. Depuis, nous avons quelque peu amélioré ce cosplay et j’ai décidé de réaliser une hache, bien présente dans le jeu cette fois, pour remplacer l’épée qui sortait de mon imagination. Je suis plutôt contente d’avoir « revisité » ce premier cosplay.

 

Qu'est ce qui t'a donné envie de faire du cosplay ?

Je pense que tout d’abord, ce fut grâce aux autres cosplayeurs que j’ai pu croiser en convention quand je m’y baladais encore « en civil ». Le fait de leur « courir après » afin de pouvoir faire une photo avec eux, de discuter avec eux du personnage que nous aimions tous les deux et simplement de partager un moment ensemble m’a donné envie de moi-même essayer et de susciter la joie des gens qui pourraient me croiser. Ensuite, je pense que la volonté de faire une activité en commun avec ma maman m’a également motivé à me lancer, ça nous fait beaucoup de souvenirs ensemble et ça, c’est plutôt chouette.

Parle-moi Cosplay #362 : Draw Me a Cosplay

Comment ta passion est-elle perçue par tes proches ?

Assez bien du coup, puisqu’ils travaillent avec moi. Pour le restant de ma famille, je pense qu’ils sont fiers (du moins je l’espère !) de me voir plus sûre de moi quand je porte un costume, moi qui ait toujours été assez réservée.

 

Cette passion te prend beaucoup de temps ?

Énormément ! Si bien que ce n’est pas toujours simple de rassembler le cosplay et le travail universitaire, je dois souvent faire un choix qui malheureusement n’est pas souvent dans le sens du cosplay. La plupart du temps, nous travaillons entre deux et quatre week-ends par mois sur les cosplays (la semaine étant réservée aux travail/études) ce qui peut facilement nous faire travailler sur nos cosplays pendant plus d’un an. Le dernier en date nous a pris plus d’un an et demi (encore une fois, seulement les week-ends !).

 

Comment se passe une création de costume ?

La première chose que je fais, et c’est la raison pour laquelle je/nous portons ce pseudo, c’est que je réalise beaucoup de croquis/de dessins préparatoires du cosplay que l’on va réaliser afin d’avoir bien en tête tous les détails de chaque partie. Parfois je prends vraiment bien le temps de faire un dessin propre, parfois, il s’agit juste d’un petit croquis dans une marge, mais c’est très important pour moi. Souvent, quand nous ne comprenons pas comment s’articule une partie d’un cosplay, Bibi me crie : « dessine-le moi ! », et c’est cette phrase qui à l’origine de notre nom : « Draw Me a cosplay ». Ensuite, vient la partie de « recherche de matériel » qui peut s’étaler sur plusieurs mois (le temps que les colis arrivent, que nous ayons l’argent, etc.). Cette partie prend vraiment beaucoup de temps car si on veut créer un cosplay le plus ressemblant possible à l’original (notre but principal), il faut du matériel qui s’en rapproche le plus possible. Il n’est donc pas rare que nous devions teindre des tissus ou modifier des objets déjà existants (comme les chaussures par exemple). Après ça, vient la partie que je déteste le plus, la création des patrons (pour les armures comme pour les pièces en tissus) et les calculs de mise à l’échelle. Très souvent, Setheal intervient dans cette partie pour s’assurer que je ne fasse pas une épée minuscule juste à cause d’une virgule que j’aurais oublié. Enfin, la réalisation du cosplay à proprement parlé (les armures, les armes, les vêtements, les accessoires, etc.) qui est souvent remplie d’imprévus, ce qui peut rendre la création du cosplay très longue. Mais une fois que le résultat final pointe le bout de son nez, la joie qui nous remplit vaut toutes ces mésaventures.

Parle-moi Cosplay #362 : Draw Me a Cosplay

Comment se passe une journée en salon ? (préparation, photo, rencontre avec les fans)

Déjà, il faut savoir que beaucoup de cosplayeurs, dont moi, se lèvent très, TRÈS, TRÈS tôt le matin avant la convention pour se préparer (en général deux à trois heures avant l’ouverture du salon, en particulier s’il y a du trajet pour s’y rendre) et se maquiller. Je suis du genre à déjà porter une grande partie de mon cosplay avant d’entrer dans la convention, donc à cela s’ajoute l’étape du « camouflage » qui consiste à me faire rentrer dans une veste ou à me couvrir d’un plaid pour ne pas que j’attrape froid ou que je sois trop « remarquable » pour les passants. Une fois sur place, c’est un peu le freestyle. Parfois il nous arrive de prévoir des rendez-vous sur place avec des photographes, dans ce cas nous les rejoignons, parfois pas et nous tombons sur eux  au détour d’une allée. Pour les « fans » (je trouve ce mot un peu trop pompeux d’ailleurs, je ne suis pas une célébrité comme Michael Jackson, je préfère donc le mot « Drawers » qui est le surnom que je donne aux personnes qui me suivent sur les réseaux sociaux et qui apprécient notre travail), idem, nous les croisons au hasard et c’est toujours un plaisir de les entendre crier « Drawme ! », de les rencontrer et de faire une photo avec eux. De façon générale, les journées en salon sont des opportunités pour faire la connaissance de pleins de gens formidables et montrer notre travail au grand jour, c’est donc toujours un plaisir de s’y rendre.


 

Points positifs et négatifs du cosplay ?

Pour les points positifs je dirai les souvenirs qu’on garde des cosplays, que ça soit lors de la fabrication ou dans les salons, les rencontres que l’on fait, que ça soit avec les autres cosplayeurs, les photographes et vidéographeurs ou encore avec les visiteurs, et les opportunités que parfois un cosplay peut nous donner (voyager, être invité à une convention, etc.).

Pour les points négatifs, je dirai tout d’abord le confort. Il est assez rare qu’un cosplay soit réellement plaisant à porter (on est souvent serré dans nos vêtements, on a chaud, mal aux pieds, etc.) en particulier lorsqu’il s’agit d’armure, mais on apprend de nos erreurs et on parvient à les rendre de plus en plus confortable en s’exerçant (et en souffrant un peu haha). J’ajouterai aussi « le regard des autres » qui n’est pas toujours bienveillant, surtout lorsque l’on prend les transports en commun et que l’on fait face à des personnes qui ne connaissent pas le cosplay/n’aiment pas ça. Pour pallier à ça, c’est plus simple de se déplacer en groupe, ou en tous les cas d’avoir toujours un proche à ses côtés, qui lui, en civil, pourra expliquer « pourquoi la personne là-bas est habillée bizarrement ». Cela permet d’éviter pas mal de conflit et de se sentir plus en sécurité.

Parle-moi Cosplay #362 : Draw Me a Cosplay

Ton cosplay préféré ?

De manière générale, les cosplays les plus aboutis sont souvent mes préférés, je dirai donc le dernier en date : La Ranger (armure d’Ignis) du jeu Black Desert Online. Mais Elesis et Eva sont également des cosplays cher à mon cœur car ce sont des personnages que j’adore et j’ai vraiment aimé les cosplayer.

 

Ton prochain cosplay ?

Histoire de ne pas déroger à la règle, tous les cosplays DmC sont gardés secret jusqu’à leur sortie, je dirai donc… C’est un secret !

 

Le cosplay que tu rêverais de faire ?

Je n’ai pas vraiment de « dream cosplay », j’ai plutôt des coups de cœur « sur le moment » et quand j’en ai c’est le moment de les faire avant que cela ne me passe, et jusque-là, ils ont tous été réalisés. Je pense qu’à l’avenir j’aimerai faire d’autre grosse armure bien détaillée comme mon armure d’Ignis.

Parle-moi Cosplay #362 : Draw Me a Cosplay

Une cosplayeuse assez incroyable ! Je suis ravi de l'avoir découvert. Un travail de dingue sur ses cosplays. Un univers que j'adore, dont je suis totalement fan !!

Pour en voir davantage, c'est ici !

 

A très vite !

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article