Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Daily Héros

Un blog de passionné pour des passionnés ^^

Mon Impression : Saga tome 9

Saga, pour moi, c’est comme une drogue ! Il me faut ma dose annuelle, sinon je défaille ! Jamais il ne m’est arrivé d’être autant accroc à un comics ! Jamais je n’ai autant été empathique pour des personnages ! Je suis heureux pour eux, triste pour eux, je tremble avec eux, je pleure avec eux, bref, quand je plonge dans un nouveau tome, je vie un petit pan de leur vie avec eux ! C’est quand même la preuve du travail incroyable de Brian K. Vaughan et Fiona Staples sur ce titre. Ils ont su, ils ont réussi, en environ cinquante épisodes à nous proposer un univers d’une profondeur sans pareil et d’une richesse incroyable !

Pour la première fois, depuis les tous débuts de la série, et malgré l’épreuve que Marko et Alana viennent de vivre, tout ce petit monde semble enfin pouvoir profiter de la vie ! Mais attention, le calme annonce, bien souvent, une tempête bien plus terrible…

 

La perte de leur second enfant a été un choc pour Alana et Marko. Malgré ce drame, les choses semblent s’arranger pour tout le monde : Pétrichor et le Prince Robot sont devenus inséparables, Alana et Marko sont plus soudés que jamais autour d’un nouveau projet, tandis qu’Hazel et Écuyer apprennent lentement à se connaître. De son côté, Le Testament est devenu l’esclave d’Ianthe qui souhaite à tout prix nuire à la famille d’Hazel… La menace approche et tout le monde ne s’en sortira pas indemne…

Saga est devenue la nouvelle référence comics de Space Fantasy. Princes robots et trains dragons, mercenaires arachnides et chats détecteurs de mensonges, fantômes enfantins et vaisseaux végétaux… La série ne connaît aucune limite. Véritable phénomène éditorial dès sa publication, Saga signe le retour de Brian K. Vaughan (Y, le Dernier Homme) vers son premier amour : les comics. Il revient accompagné de la talentueuse Fiona Staples (North 40), partenaire idéale pour donner corps et vie à cet univers inédit. Du vertige de l’espace infini à l’intimité des querelles d’un jeune couple de parents, les auteurs vous invitent à découvrir un Space Opera épique, ambitieux et touchant.

(Contient les épisodes #49 à 54)

Le moins que l’on puisse dire c’est que la vie n’a vraiment pas fait de cadeau à Alana et Marko depuis qu’ils sont ensemble. En même temps, ils viennent de deux peuples que tout opposent et qui se détestent ! Et pourtant, alors que l’un était prisonnier de l’autre, ils sont tombés amoureux ! Un amour inattendu, impossible, mais un amour rare, fort et précieux. Depuis, leur vie n’est qu’une fuite permanente, une lutte incessante pour rester en vie.

 

Mais au milieu de leur vie qui est un véritable chaos, Alana et Marko ont aussi leurs moments de joie, comme la naissance d’Hazel, leur fille. C’est la force de Saga, au cœur de cette incroyable odyssée, de cette fantastique aventure, il y a le couple que forment Alana et Marko. Avec, eux aussi, des hauts et des bas, ils tiennent bons, se battent pour leur famille, et symbolisent à la perfection ce que l’amour peut être dans sa définition la plus belle, la plus pure. Alana et Marko sont devenus plus que des personnages à mes yeux ! Je crois même pouvoir dire que je me suis attaché à eux. Ils sont tellement crédibles, les sentiments qu’ils dégagent semblent, paraissent tellement réels. Je passe par une ribambelle d’émotions et de sentiments à chacun des tomes de Saga !

 

Après tant de déboires, de luttes et de coups du sort, et notamment, dernièrement la perte de leur deuxième enfant, avant même sa naissance, Alana, Marko, Hazel, et tous les autres fantastiques personnages qui gravitent autour d’eux, vivent enfin un moment de calme et de repos ! Ils ont enfin du temps pour eux, pour profiter de la vie, de leur vie ! Malheureusement, on s’en doute, on le sait, Brian K. Vaughan aime être cruel avec ses personnages, et les choses vont prendre une tournure dramatique !…

Alana, Marko et Hazel profitent d’être ensemble ! La petite famille est enfin réunie et au calme ! Les parents d’Hazel viennent de vivre un drame mais cela les a soudé davantage, et ils sont sur leur petit nuage, comme on peut le voir dans une scène érotico-comique en pleine mer. Hazel, quant à elle s’épanouit auprès de ses parents, d’Écuyer et de Pétrichor ! Cette dernière, file d’ailleurs le parfait amour avec Prince Robot ! Tu vas pour le mieux dans le meilleur des mondes !

 

Mais on le sait, dans Saga, les moments de bonheur ne sont qu’éphémères. Doff et Upsher rêveraient de raconter l’histoire de nos héros à toute la galaxie dans leur journal. Mais Alana et Marko sont clairs sur ce sujet, ils ne veulent pas, ils tiennent à profiter du calme et ne pas tenter le diable, et ce malgré les propositions de « protection » proposées par les journalistes.

 

Mais ce système de protection des témoins fournissant une nouvelle apparence et un nouveau nom, fait tilt dans la tête dans Prince Robot ! L’ancien héritier voit là une possibilité de recommencer une nouvelle vie en compagnie de son fils et de Pétrichor dont il est éperdument amoureux. Pour cela, il raconte aux deux journalistes une histoire qui risque d’avoir autant de répercussions que le couple formé par Alana et Marko !

 

Une révélation, alors qu’elle n’est toujours pas publiée, va mettre en marche un engrenage terrible !…

 

Mais tout cela reste une menace conditionnelle, possible dans un futur plus ou moins proche. Ianthe, et son sbire Le Testament, représentent, eux, une menace bien plus immédiate puisqu’ils sont arrivés sur la planète où se trouvent Alana, Marko, Hazel et tous les autres ! La rencontre de tous ces personnages va donner lieu à des choses terribles ! Et des morts vont être à déplorer… !

 

Je n’ai pas honte de le dire, pour l’une de ces morts, mon cœur s’est serré ! Je n’arrivais pas à croire ce que je voyais, vivais ! C’est à travers de telles scènes tragiques et pleine d’émotion que l’on réalise à quel point on peut s’attacher, par moment, à certains personnages ! Et le pire, c’est de se dire qu’il faudra attendre, sans doute 2020 pour avoir le fin mot de ce terrible combat ! Les auteurs ayant pris une longue pause sur le titre…

 

L’attente du tome #10 en France va être terriblement longue ! La pause s’étalant de juillet 2018 à juillet 2019… Le temps de publication aux États-Unis puis d’adaptation en France.

 

Graphiquement, Fiona Staples m’éblouit un peu plus à chaque tome ! A chaque fois je me dis que je ne pourrais me prendre une claque plus forte et pourtant. La scène érotique en pleine mer d’Alana et Marko est criante de vérité, de réalisme ! Les sentiments transpirent des personnages et de leurs regards ! La peur, la joie, la tristesse, l’inquiétude, l’amour !Elle parvient à mettre une telle intensité dans ses dessins, dans ses scènes qu’on a véritablement l’impression de la vivre, et le chapitre final n’en est que plus insupportable.

 

Bref, un tome bouleversant, tout simplement !

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
B
Avez vous des infos sur la sortie du dernier tome qui n’en finit pas d’arriver ?! Merci
Répondre
B
Il n'y a aucune date. Brian K Vaughan a mis le titre en pause depuis quelques années maintenant. Nous guettons tous la date de reprise qui ne devrait pas tarder.
M
Definitivement, l'attente est looooongue.....!
Répondre
B
Oui c'est un titre toujours sympa à relire.
B
Ok merci pour la réponse.<br /> J’espère que ça ne devrait pas tarder !!<br /> Le point positif c’est que depuis le temps je vais pouvoir tout relire et redécouvrir l’histoire. Mais tout de même sacré pause !
B
Entièrement d'accord