Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Daily Héros

Un blog de passionné pour des passionnés ^^

Mon Impression : Star Wars : Clone Wars tome #6 "Démonstration de Force"

Les choses ne cessent de se compliquer pour les Jedi et la République ! Les Séparatistes ne cessent de gagner du terrain et à les prendre de court, de vitesse. Le pire dans tout cela c’est Palpatine, qui joue avec les Jedi comme nos enfants jouent avec des Lego, il leurs fait faire ce qu’il veut et s’en amuse. Résultat, les Jedi tombent les uns après les autres et ne cessent de passer pour des idiots. Mais il faut dire que les événements s’enchaînent et que ces derniers n’ont pas vraiment le temps de se poser pour réfléchir à ce qui leur arrive véritablement.

 

Durant des millénaires, les Chevaliers Jedi ont fait régner l’ordre et la justice au sein de la galaxie, assurant ainsi la stabilité de la République. Mais aujourd’hui, leur rôle n’est plus seulement de maintenir la paix. De la défense, il leur faut passer à l’attaque en menant leur armée contre les forces séparatistes qui veulent renverser la République. De leur vaillance, mais aussi de leur sens stratégique, dépendra l’issue de cette guerre sans précédent : la Guerre des Clones.

La Guilde des Chasseurs de Primes se retrouve dans la ligne de mire d’une section d’assaut spéciale menée par Mace Windu, pour avoir accepté de pourchasser des Chevaliers Jedi, en dépit des accords de non-agression entre les deux factions. Pendant ce temps, Anakin Skywalker fait l’apprentissage de la notion de sacrifice de la vie au profit d’une cause plus important.

Petit sixième tome, et pourtant pas moins de trois intrigues, trois histoires différentes s’y trouvent !

 

Dans un premier temps, Mace Windu se voit confier la mission de remettre à plat le statu quo entre l’ordre des Jedi et la Guilde des Chasseurs de Primes. Alors que les Jedi sont en guerre ouverte avec les troupes du comte Dooku et les Séparatistes, ils avaient, au moins, l’assurance de ne pas avoir à surveiller leurs arrières vis-à-vis de la dite Guilde.

 

Mais depuis quelques temps, la Guilde, sous les ordres d’une nouvelle chef, Mika, accepte d’honorer des contrats mettant la tête de certains Jedi à prix. Mace Windu se rend donc sur le vaisseau-mère de la Guilde. Il compte bien, accompagné, d’autres Jedi, mettre fin à cette « rébellion ». Une nouvelle fois, le Maître Jedi va montrer toute l’étendu de son esprit stratégique !

 

On se doute bien que ce changement au sein de la Guilde des Chasseurs de Primes, n’est pas anodine et innocente, cela fait continuité à l’excellent travail de sape dont sont victimes les Jedi depuis l’épisode de la Guerre des Clones. Mais comme d’habitude, ces derniers ne calculent rien…

De son côté, Anakin, qui a enfin retrouvé Obi-Wan, et qui est finalement assez peu présent dans cette série, se retrouve sur Zaadja, en Bordure Extérieure. Une nouvelle planète, encore une, où les Géonosiens et les Séparatistes se sont installés.

 

Il y fait la connaissance de Maître Tohno, une jeune padawan devenue Maître, lui rappelant, douloureusement, le destin tragique de ses amis sur Jabim. Une nouvelle fois, il va réaliser à quel point cette guerre est cruelle et injuste. Une nouvelle fois des innocents sont sacrifiés pour une quête, une guerre, que les Jedi ne savent qu’elle est perdue d’avance.

 

Enfin, les Jedi ont appris l’existence d’une nouvelle arme défoliante aux mains des ennemis, une arme cachée sur la planète Honoghr. Le premier Jedi envoyé, Rii’Ke En est rapidement porté disparu, et la générale Aayla Secura est alors envoyée en renfort. Accompagnée de Bly, un Clone de première génération, elle va découvrir, sur place, que son ancien Maître Quinlan Vos, se trouve également sur Honoghr ! Des retrouvailles qui vont prendre une tournure dramatique, alors que Bly se retrouve avec de grandes interrogations sur sa « programmation » et la façon d’aider, au mieux, Aayla Secura.

Graphiquement, Jan Duursema signe la majeure partie de ce tome, à l’exception du chapitre sur Anakin (signé Brandon Badeaux). C’est toujours aussi sympathique à regarder. J’admire son travail sur les créatures extraterrestres qu’il nous propose. Un incroyable travail sur chacun d’entre eux, ce qui permet une immersion totale.

 

Bref, un tome sympathique, si on n’avance pas vraiment, avant les dernières pages, sur l’intrigue principale, on se retrouve avec trois intrigues, trois histoires très intéressantes à suivre, à lire.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article