Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Daily Héros

Un blog de passionné pour des passionnés ^^

Mon Impression : Secret Wars : Civil War

Secret Wars, comme j’ai pu le dire dans la review principale, c’est un nouvel univers d’une richesse incroyable ! Aussi, Marvel nous a proposé, en marge du titre de Jonathan Hickman, toute une série de titres se concentrant, dans chacune d’elle, sur un domaine bien précis de Battleworld. L’occasion de vivre des aventures incroyables en compagnie de personnage que l’on ne s’attendait pas forcément à retrouver tête d’affiche, ou a vivre de telles aventures.

Avec Secret Wars Civil War, ce n’est pas un personnage que l’on redécouvre mais un des event majeurs de Marvel, Civil War ! En effet dans le domaine La Zone de Guerre, Civil War, la guerre civile ne s’est jamais terminée, et aujourd’hui encore Captain America et Iron Man se préparent à la guerre !…

 

Et si la guerre civile qui a failli diviser les héros à jamais ne s’était jamais terminée ? Et si Captain America et Iron Man étaient toujours opposés ? La réponse à ces questions se trouve dans l’une des régions les plus controversées de Battleworld, où l’épopée Civil War se poursuit.

Charles Soules (Death of Wolverine) et Leinil Francis Yu (Secret Invasion) signent une mini-série spectaculaire et fondamentale de la période Secret Wars. Laissez-vous guider dans un monde où la célèbre saga Marvel a des conséquences bien différentes de celles que nous connaissons.

(Contient les épisodes #1 à 5 de Civil War (2015))

La Zone de Guerre, un domaine où Civil War ne s’est jamais arrêtée !

 

Comme sur notre Terre, tout à commencé avec l’accident dramatique de Stamford. Des centaines de morts, dont de nombreux enfants, à cause des New Warriors, et la loi de recensement des super-héros qui en a découlé. D’un côté les partisans de cette loi, mené par Iron Man, de l’autre, ceux qui pensent qu’elle viole la constitution et leurs libertés, menés par Captain America.

 

Vers la fin de notre Civil War, des partisans de Captain America étaient venus dans la prison high tech d’Iron Man pour libérer tous les super-héros prisonniers. Dans la Zone de Guerre cela s’est mal passé ! L’autodestruction de Stark a été activé, résultat, quinze millions de morts ! Parmi eux, la Panthère Noire, Daredevil, la Guêpe, Doc Samson, Tigra, la Cape ou encore le Scorpion.

 

A partir de là, la situation n’a fait qu’empirer ! La guerre devenant trop meurtrière, le peuple a eu la possibilité de choisir son camp. L’est a été pris par Iron Man, baptisé l’Iron. Un état où l’ordre, la sécurité et les lois sont les maîtres mots. Un état ouvert sur le monde, en plein essor, à l’image de son chef.

Captain America, quand à lui, a donc récupéré l’ouest, le Bleu. Un état un peu plus anarchique, où chacun est libre de faire ce qu’il veut, en devant respecter les deux seules lois existantes, « ne blessez personne » et « aidez quand vous le pouvez ». Un état fermé, avec une grande superficie pour peu d’habitants, à l’inverse de l’Iron.

Chacun des deux camps vit de son côté, séparés par la Démarcation ! C’est à cet endroit symbolique, que Miriam Sharpe, une femme militant pour la paix et ayant refusé de prendre parti pour l’un ou l’autre, espère que la paix sera actée entre les deux camps ! Un miracle auquel plus personne ne croit…

 

Mais l’espoir est à nouveau permis, au début de notre intrigue, Captain America et Iron Man ont accepté de se rencontrer en compagnie de Miriam Sharpe. On sent d’entrée que les tensions sont palpables, que les rancœurs sont tenaces. Et quand on voit que Peter Parker vit dans le Bleu et que MJ et leur fille sont gardées par Tony, on réalise que ce sont tous nos super-héros qui ont des choses à se reprocher les uns aux autres.

 

En même temps, cette situation dure depuis de nombreuses années !

 

Malheureusement, cette rencontre se passe encore plus mal que l’on aurait pu le craindre. Miriam Sharpe est abattue d’une balle ! Balle destinée à Steve Rogers ! Impossible de mettre la main sur le tireur, qui s’est enfui dans le Bleu ! La guerre n’est pas finie, elle vient de redémarrer, mais Tony comme Steve semblent bien décidés à y mettre fin pour de bon.

Enfin, c’est surtout Steve ! Si ce dernier ne possède pas la technologie de Stark, il a mis au point, depuis longtemps une arme capable de mettre fin à tous ces événements tragiques de manière définitive. Steve reste un militaire, il agit comme tel. Il envoie Peter Parker et une équipe d’élite dans l’Iron pour y chercher le dernier « élément » manquant pour parachever leur arme !

Tony, lui, de son côté, tient à trouver qui est le responsable de cet attentat, tenant, véritablement, à mettre fin à la guerre. Il faut dire que le bon Tony se fait vieux. Il charge alors sa chère et tendre Jennifer Walters, Miss Hulk de se rendre dans le Bleu pour enquêter !

 

Et ce sont les événements se déroulant durant l’enquête de Miss Hulk qui vont être véritablement déterminant pour notre intrigue. Miss Hulk va en effet découvrir que tout ce qu’il se passe depuis des années, depuis les débuts de Civil War, la guerre, les attaques, le coup d’état du Bouffon, et tant d’autres horreurs sont l’œuvre d’une tierce faction !

 

Avec ce surprenant twist Charles Soule mêle un deuxième event majeur de Marvel à Civil War. Et je dois bien reconnaître que l’idée est juste excellente ! Le mariage des deux event est plus que judicieux et bien pensé. Le tout est totalement crédible, et l’on se dit que si cela avait été ainsi, cela aurait été parfaitement logique !

 

Cette vision de Civil War par Charles Soule est une excellente intrigue. Tellement que j’en regretterais presque de ne pas avoir plus de détails, plus d’épisodes sur la période allant de l’évasion de la prison à maintenant. Le scénariste nous propose un futur cohérent avec un passé caché tout aussi cohérent. L’histoire est prenante du début à la fin, les nouvelles situations savoureuses et l’on prend plaisir à découvrir qui est dans quel camp.

 

Graphiquement, j’aime ce que fait Leinil Francis Yu, et j’aime, ici, beaucoup son travail sur les nouveaux looks des personnages. Je trouve que c’est un dessinateur proposant une foule de détail dès qu’on est un peu éloigné de l’action, des personnages et dès que l’on est dans un jeu d’ombre. Cela devient un peu plus brouillons en gros plan et dans la lumière. Et puis j’ai assez du mal avec ses yeux.

 

Bref, un des meilleurs tie-in de Secret Wars. Charles Soule mélange habilement Civil War avec Se… Civil War est l’un des plus gros succès de Marvel, Charles Soule lui rend hommage avec une mini-série tout aussi passionnante, dramatique et intelligente.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article