Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Daily Héros

Un blog de passionné pour des passionnés ^^

Mon Impression : THor par Dan Jurgens tome #2

Le premier tome de Thor par Dan Jurgens et John Romita Jr fut un véritable plaisir de lecture, tant par les histoires proposées que la qualité des dessins. Je dois bien reconnaître que cette collection Marvel Icon ne m’a jamais déçu. Très franchement, à l’heure actuelle, je préfère largement cette collection aux Omnibus que Panini nous propose également. Franchement, ce sont des tomes qui se ressemblent de par ce qu’ils proposent et la taille, mais pour trente cinq euros de moins ! Et la différence de papier ne me dérange absolument pas, bien au contraire. Bon, quand Panini nous propose de bonnes choses comme les Wolverine de Jason Aaron en Omnibus, c’est différent. Au cas par cas, Omnibus a ma préférence, de manière générale ce sont les Icons.

 

Thor, Spider-Man et les Avengers affrontent le Fléau et les autres avatars des entités mystiques lors de la guerre du Huitième Jour. Et ce n’est que le début d’une série de combats épiques pour le fils d’Odin qui va devoir également faire face aux machinations de Loki, au terrible Mangog et à Thanos. Dan Jurgens (The Spectaculaire Spider-Man) et John Romita Jr. (Amazing Spider-Man, Daredevil) poursuivent leur cycle sur le dieu du tonnerre.

(Contient les épisodes #17 à 25 et annual #2000, Iron Man #21 et 22, Juggernaut #1 et Peter Parker : Spider-Man #11)

En nous lançant dans ce deuxième tome des aventures de Thor par Dan Jurgens, on se retrouve avec une petite pause dans les intrigues principales, puisque le titre Thor est embarqué dans un crossover regroupant, également, les titres Iron Man, Peter Parker : Spider-Man et Juggernaut !

 

En effet, à travers le monde, des êtres surpuissants, aux forces mystiques se réveillent. Des êtres aussi puissants que le Fléau, voir davantage, et étant les champions d’autres êtres dangereux et élémentaires que Cyttorak ! Farallah, Balthakk, Ikonn, Raggadorr, Watoomb, Valtorr, Krakkan et donc Cyttorak, se retrouvent avec leur champion sur Terre. Ces derniers, dans un premier temps répondent à l’appel du Huitième Jour, ils cherchent à se rassembler, pour construire ensemble un machine qui asservira l’humanité, la divisant en huit parts égales. Alors, les huit guerriers pourront s’affronter pour qu’un seul de leur maître puisse régner en maître absolu sur une Terre vierge de tout Homme.

 

La seule chance de survie de la Terre est entre les mains de Thor, Iron Man et Spider-Man ! Et ils vont avoir énormément de mal à repousser une telle puissance…

 

Une fois cette menace écartée, Thor peut retourner à ses affaires, et cela commence par mettre un terme aux agissements d’Enrakt ! Ce terrible sorcier qui avait élu domicile à l’intérieur même de Mjölnir et qui le contrôlait à sa guise ! Enrakt et ses frères, Brona et Magnir, s’en prennent, d’ailleurs, en ce moment même à Odin, le Père de toute chose !

Pauvre Odin, lui qui sort tout juste d’une longue torture de la part des dieux obscurs, n’a décidément pas une minute à lui pour tenter de se régénérer. D’autant que la menace Enrakt n’est rien à ce qui va suivre ! Odin va être empoisonné, incapable d’user de ses forces divines ou simplement de se battre ! C’est à ce moment qu’Asgard est, une nouvelle fois mise à sac !


Thor va se retrouver, alors, seul, à s’opposer à une alliance sans précédent ! La destruction d’Asgard étant l’œuvre de Mangog et Thanos ! Ce dernier cherchant à mettre la main sur la Calice de Ruine et la Carte de la Fin des Âges ! Deux artefacts devant le mener à d’autres, puis à l’Elu ! Un être capable de donner à Thanos le secret de la vie et la mort !

 

A leur suite, l’univers est en proie aux flammes et au chaos ! Thor, rejoint par la suite par l’Archiviste de la planète Rigel et par l’ancien héraut de Galactus, Firelord, va avoir bien du mal à simplement opposer une faible résistance face à ces deux monstres. Seuls ils sont déjà coriaces, à deux, cela semble peine perdue…

 

Je trouvais les aventures du premier tome déjà épiques, mais là, on passe un autre palier, Thor vit des aventures épiques, dantesques. Une succession d’intrigues, d’aventures, de combats montrant à quel point notre personnage est un véritable Héros. Cela va au-delà du super-héros ! Thor n’hésite pas à mettre sa vie en jeu pour sauver l’univers, il affronte des menaces plus terrifiantes et impossibles les unes que les autres qui ne font qu’accroître son charisme et exploser son courage aux yeux de tous.

Graphiquement, les dessins de John Romita Jr illustrent à merveille la puissance qui se dégage du héros. Ils rendent les combats imaginés par Dan Jurgens encore plus épiques, encore plus incroyables. On pourrait presque sentir le souffle provoqué par l’impact des coups de effleurer le visage tellement les dessins sont immersifs ! Le Thor de John Romita Jr est juste parfait !

Tout au long, il est suppléé par d’autres artistes, venus lui prêter main forte. Bien trop souvent, les styles ne sont pas en adéquation avec son travail, et cela dénote trop esthétiquement. Tout cela reste malgré tout très joli.

 

Bref, ce second tome de Thor par Dan Jurgens et John Romita Jr est encore meilleur que le premier. Beaucoup plus d’action, beaucoup plus d’héroïsme, beaucoup plus de courage, un intérêt et une qualité qui ne faiblissent jamais. Une nouvelle fois, cette collection me permet de découvrir un run d’exception !

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article