Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Daily Héros

Un blog de passionné pour des passionnés ^^

Mon Impression : Mace Windu

Je dois bien reconnaître que j’ai toujours eu du mal avec le personnage de Mace Windu, incarné par Samuel L. Jackson au cinéma. Il faut dire qu’un personnage inédit créé pendant cette désastreuse prélogie n’aide pas à mettre le personnage dans les meilleures conditions. Pourtant, quand on y réfléchi, il incarne tout ce que l’on pourrait souhaiter si nous étions, nous-même, un Jedi. Un personnage puissant, au sabre laser unique et qui est proche d’un personnage aussi emblématique que Yoda. Malheureusement entre la prélogie et un Samuel L. Jackson peu convaincant, le personnage ne m’a pas marqué.

 

Le Maître Jedi Mace Windu est envoyé en mission par le Conseil pour le compte de la République. Avec Kit Fisto et le este de son équipe, il doit sauver une planète de l’influence des Séparatistes. Mais lorsque la situation se révèle plus complexe que prévue, des dissensions apparaissent au sein du groupe. Mace Windu pourra-t-il concilier son rôle de général de la République et ses croyances de Jedi ?

Matt Owens (scénariste de la série Netflix Luke Cage) et Denys Cowan (Power Man and Iron Fist) dévoilent les tensions entre Jedi au cours d’une bataille de la Guerre des Clones.

(Contient les épisodes #1 à 5)

 

Bon, lire cette série, alors que je lis actuellement Clone Wars, je ne vous explique pas le truc pour ne pas m’emmêler les pinceaux. Je ne peux, d’ailleurs, m’empêcher de voir une certaine inspiration de l’œuvre de John Ostrander dans cette minisérie. La seule espérance que j’avais, en me lançant dans cette lecture, c’est de me retrouver avec quelque chose de plus concret. Surtout, de me retrouver avec des Jedi moins stupides et insignifiants.

 

Ce récit se situe peu de temps après Star Wars : La Guerre des Clones.

 

Et cette Guerre des Clones a eu un impact que l’on ne mesure pas assez sur les Jedi ! Ces derniers sont passé de garants pacifistes de la paix à généraux de guerre ! Ce n’est pas un changement anodin. Et de nombreux Jedi se demandent s’ils ne remettent pas en cause ce qu’ils sont avec ce nouveau rôle. Malheureusement, avec les événements actuels, et les Séparatistes toujours plus actifs et dangereux, ils n’ont pas vraiment le temps de se poser ensemble pour discuter de ce qui est le mieux pour l’Ordre. Ils doivent parer au plus presser et défendre la République !

C’est dans cette période de doute, et face à la croissance sans fin des Séparatistes que Mace Windu doit se rendre sur la planète Hissrich, dans la Bordure Extérieure, pour découvrir pourquoi les Séparatistes y ont établit une base. Il décide, pour cette mission, d’être accompagné de Kit Fisto, membre du Conseil comme lui, de Prosset Dibs, Jedi aveugle en total harmonie avec la Force, et de la Padawan et pilote Rissa Mano.

 

Ce voyage, en petit comité, vers Hissrich, montre à quel point la dissension règne au sein des Jedi. Mace Windu, lui-même, en est le parfait exemple, il ne sait vraiment pas quoi penser de tout cela, mais il sait qu’il doit faire ce qui est demandé aux Chevaliers Jedi, en attendant d’y voir plus clair. Mais ce n’est pas le cas de Prosset Dibs, qui trouve les récents événements, et les agissements des Jedi absolument aberrants.

 

Une fois sur Hissrich, les Jedi trouvent une planète sans trace de vie, seulement des droïdes séparatistes. Mais en s’engouffrant dans les sous-sols de la planète, il découvre les créatures natales de cette planète, ainsi qu’un écosystème assez incroyable ! Notamment les plantes ! Et c’est pour l’énergie qu’elles dégagent que les Séparatistes sont ici ! Le gain d‘une telle énergie pourrait être décisif dans cette guerre.

Nos Jedi vont devoir affronter un ennemi qui va les mettre face à leurs incohérences mais aussi se battre entre eux ! En effet, Prosset Dibs va en avoir plus qu’assez de voir les Jedi se battre au lieu et agir comme les Séparatistes sous des faux semblants plutôt que de garantir la paix !

 

Avec ce récit, Matt Owens nous montre toute la complexité du personnage de Mace Windu. Il est assailli de doutes, il sait que les choses ne se déroulent pas comme elles devraient l’être, que son rôle de Jedi a changé. Mais il sait aussi que son rôle de Jedi est essentiel, c’est pour cela qu’il agit sans hésitation, même s’il sait qu’il devrait justement, en avoir. On comprend également que c’est, justement, cette incapacité à se poser et réfléchir tous ensemble qui font des Jedi des jouets dans les mains de l’Empereur ! Leur perte viendra justement de leur manque de remise en cause…

 

Cette lecture ne m’aura pas forcément plus impacté que Clone Wars, dans le fait qu’elle ne fait que de pointer, davantage, du doigt, l’énorme faiblesse des Jedi. On réalise que leur fin était inévitable, tant ils ont pratiquement scié, eux-mêmes, la branche sur laquelle ils étaient assis.

 

Graphiquement, je le dis tout net, c’est juste affreux !! Personnellement, quelle horreur ! C’est brouillon, ce n’est pas beau, les traits ne sont pas réguliers. On s’y perd, les personnages sont pas beaux. J’ai vraiment été repoussé de l’intrigue à cause des dessins, impossible de rentrer dedans.

 

Bref, une histoire qui se laisse lire, une histoire qui ressemble fortement à Clone Wars, et qui nous montre à quel point les Jedi sont ridicules dans leur façon de ne pas utiliser leur soi-disant sagesse pour comprendre ce qu’il se passe. Le personnage de Mace Windu, bien travaillé ici, cristallise tout cela à merveille… Vraiment pas la meilleure série proposée par Marvel...

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article