Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Daily Héros

Un blog de passionné pour des passionnés ^^

Mon Impression : Hulk tome #4 "Une Bombe pour l'Humanité"

Sans être mauvaise, la série Marvel Now de Hulk est sans doute la plus classique. Celle qui apporte le moins de nouveauté, qui ne surprend pas.

Pourtant la promesse était belle, et quand on voit ce que les autres scénaristes ont pu nous proposer sur d’autres titres, on se dit que c’est dommage. Hulk est un personnage tellement intéressant et riche.

 

Après la destruction d’Attilan, la cité des Inhumains, un nuage teratogène est libéré dans l’atmosphère terrestre. Bruce Banner, Tony Stark, Hank Pym et le Fauve cherchent à résoudre cette crise sanitaire, mais les collègues de Bruce ne lui font pas entièrement confiance…

Mark Waid (Daredevil), Mahmud Asrar (All-New All-Different Avengers) et Joe Bennett (Captain America & the Falcon) propulsent Hulk dans la tourmente du crossover Inhumanity.

(Contient les épisodes #16 à 20 et annual #1)

Malheureusement, ce quatrième et dernier tome de Hulk se retrouve embarqué dans les événements découlant d’Infinity, et l’apparition du nuage teratogène résultant du combat dantesque opposant Flèche Noire à Thanos.

 

Avec l’apparition de ce nuage, de nombreux habitants de la Terre se voient enveloppés dans une sorte de cocon pour en ressortir en Novhumains. Toutes les personnes ayant des gênes venant des Inhumains se voient transformer par Teratogénèse ! Mais cela, nos scientifiques ne le savent pas encore. Et les plus grosses têtes se réunissent pour tenter de stopper le nuage.

 

Bruce, souffrant, à tord, d’un manque de confiance face à des pointes comme Reed Richards ou Tony Stark, voit d’un très mauvais œil la présence de ce dernier, accompagné d’Hank Pym et du Fauve dans ces laboratoires. Il tient à régler ce problème tout seul ! Il tient à prouver qu’il n’est pas un raté! Mais lorsqu’ils reviennent et découvre que la solution de Bruce est une bombe ! Les mauvais souvenirs de la bombe gamma empêchent toutes nos pointures de laisser la moindre seconde à Bruce de s’expliquer !

Il n’en faut pas plus pour que le scientifique vire au vert et ne s’en aille avec la bombe !

 

Après un affrontement avec les génies de l’univers Marvel, ce sont d’autres scientifiques qui vont occuper les pensées de notre héros. En effet, l’un des membres de l’équipe de Bruce se retrouve enfermé, également dans un cocon ! Non seulement ce qui va en sortir est capable de mettre Hulk au silence, mais voilà que la Fourmilière tient à mettre la main dessus !…

 

Bien que liés à un événement externe à la série, ces épisodes sont plutôt intéressants. Du moins plaisants à lire. Surtout, il montre le regain d’intérêt sur le titre. Sans pour autant se retrouver avec quelque chose de génial, Hulk version Mark Waid monte petit-à-petit, tout doucement en puissance. Et le cliff final est juste énorme ! Malheureusement, les épisodes suivants ne seront pas publiés par Panini… C’est dommage car le titre devenait vraiment intéressant par la suite. Je peux comprendre que l’on arrête un titre lorsqu’il ne fonctionne pas, c’est dommage, mais logique, mais j’ai plus de mal le pourquoi de la réédition de ces quatre tomes en deux tomes Deluxe… Là aussi, sans la suite et fin du titre…

Graphiquement, Mahmud Asrar et Joe Bennett c’est plutôt du très bon en général. Les deux dessinateurs se complètent bien et c’est plutôt joli à suivre. On peut regretter une action un peu trop statique et un Hulk, anatomiquement bizarre par moment.

 

Bref, ce quatrième tome montre que le titre de Mark Waid gagne en puissance sur la longueur. Malheureusement, alors que les épisodes à suivre sont les plus intéressants du run, ils ne seront pas publiés… Du coup on reste, en l’état, sur un titre moyen, une promesse non tenue, et l’impression que le run n’aura rien apporté de bien intéressant à la mythologie du personnage.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article