Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Daily Héros

Un blog de passionné pour des passionnés ^^

Mon Impression : Hulk tome #3 "Agent du T.E.M.P.S."

La promesse de la nouvelle série, Marvel Now, Hulk était belle. Voir, d’un côté Bruce Banner pouvoir agir pour le bien commun sans son alter ego monstrueux, et de l’autre Hulk servir d’arme de destruction massive pour le S.H.I.E.L.D., tout cela était prometteur. Une équipe de scientifiques intéressants, un statu quo prometteur, mais voilà, après deux tomes, on a un peu l’impression de lire du Hulk classique, bête et méchant.

 

D’étranges anomalies affectent le continuum temporel. Le S.H.I.E.L.D. charge alors Bruce Banner d’empêcher les Chronoarchistes, de malveillants voyageurs temporels de changer le cours de l’histoire. Mais pour mener à bien cette dangereuse mission, le scientifique va avoir besoin de la force de Hulk.

Mark Waid (Blake Widow), Matteo Scalera (Secret Avengers) et Kim Jacinto (Venom) mettent le Colosse de Jade face aux conséquences d’Age of Ultron.

(Contient les épisodes #11 à 15)

Un aéroport qui disparaît d’un claquement de doigt, le cadavre d’un scientifique du S.H.I.E.L.D. (qui ressemble à s’y méprendre au Grant McKay de Black Science, de Matteo Scalera) qui se retrouve avec des morceaux de lui à différents âges de sa vie, et il n’en faut pas plus pour comprendre que le temps est détraqué. C’est un peu le cas depuis pas mal de temps dans l’univers Marvel.

 

La goutte d’eau étant sans doute l’arrivée des inutiles X-Men des origines de Brian M. Bendis. Et l’on comprend à travers Age of Ultron, d’un ennui à lire et graphiquement monstrueux, que le cours du temps est sans dessus dessous ! Nos héros doivent, impérativement arrêter de jouer avec le temps. Au risque de voir d’autres événements catastrophiques se produire.

 

Pire, à force de se prendre pour dieu, nos super-héros ont fini par créer des brèches à travers le continuum espace temps ! Des créatures évoluées, les Chronoanarchiste, ont traversé ces brèches pour modifier l’Histoire à leur profit. Zarrko, l’Homme de Demain, un criminel du XXIII° siècle, enfermé depuis plus de vingt ans à l’isolement par le S.H.I.E.L.D. explique à Maria Hill, que pour empêcher le temps de se dérégler complètement, et que les changements opérés par les Chronoanarchistes ne deviennent permanent, Hulk doit partir à travers le temps !

Bien entendu, Hulk ne peut partir seul pour un telle mission. Il a besoin de Bruce ! Mais comment faire pour que les deux personnages puissent voyager ensemble ? Grâce à une neuro mémoire chronale. Un petit robot, dans lequel une « copie » de Bruce Banner a été sauvegardé. Il doit servir de garde-fou pour Hulk et le guider à travers le temps !

 

Un voyage incroyable s’ouvre alors pour nos deux personnages. Une plongée dans le Far West, aux côtés de Kid Colt, Two-Gun Kid et Rawhide Kid pour y combattre des dinosaures protégeant une étrange mine. Hulk combattant en Angleterre au VI° siècle en compagnie du roi Arthur et du Chevalier Noir contre armée composée de soldats venant de toutes les époques connues et inconnues, en plein coeur de Camelot.

 

On retrouve encore Hulk sur la Lune, au coeur de l’Egypte, sur la Santa Maria face à Fin Fang Foom ! Avant de se retrouver au moment crucial de sa vie, là où il a été crée ! Une intervention qui risque d’avoir des circonstances inattendues sur la vie de notre héros…

L’histoire est sympa, il faut dire que je suis assez friand des voyages temporels. Et les époques proposées par Mark Waid sont propices à de bonnes histoires. Malheureusement, cela se complique un peu lorsqu’Hulk débarque le jour où la bombe gamma de Bruce Banner créé son alter égo surpuissant. L’intrigue se complique, et sa résolution en vient presque à faire mal au crâne. On aurait pu faire beaucoup plus simple. Et surtout ce dernier, des trois combats contre les Chronoanarchistes est trop long.

 

Graphiquement, on a de l’excellent avec Matteo Scalera, du bon avec Mahmud Asrar et du mauvais avec Kim Jacinto. Un mélange des genres particulièrement indigeste.

 

Bref, on est toujours loin de ce que l’on nous a annoncé au début de Marvel Now, mais l’histoire est bien écrite, attrayante et intéressante. Un bon tome.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article