Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Daily Héros

Un blog de passionné pour des passionnés ^^

Mon Impression : Wolverine par Jason Aaron tome #2

Personnellement, le premier Omnibus de Wolverine par Jason Aaron est vrai petit bijou. Chaque intrigue, chaque page n’étaient que pure réussite. Un véritable pavé de bonheur. Quel plaisir de se retrouver avec un tel ouvrage en main ! Surtout avec un personnage aussi charismatique que Wolverine, par un auteur aussi génialissime que Jason Aaron ! C’est avec un grand plaisir que je me suis lancé dans la suite de ce run mémorable avec ce second volume, ce second Omnibus.

 

Une mystérieuse organisation envoie Wolverine en enfer. Logan doit alors affronter ses démons, les X-Men et Mystique afin de découvrir l’identité des coupables. Le Mutant griffu renoue ensuite avec son goût pou les cultures orientales en revenant à Chinatown et surtout… au Japon !

(Contient les épisodes #1 à 20, #5.1 et #300 à 304 de Wolverine et #1 de Wolverine : Road to Hell)

 

Wolverine c’est un personnage à part, unique dans l’univers Marvel ! Voir dans le monde du comics. Le genre de personnage qui laisse ses plus bas instincts, les plus sauvages prendre le dessus bien souvent. Pourtant il fait toujours en sorte de faire le bien, mais avec ses méthodes. Il est, comme il aime à le dire souvent, « le meilleur dans sa partie ». Et avec un mec comme Jason Aaron au scénario, le moins que l’on puisse dire c’est qu’il vit des aventures de dingues, traversant des intrigues à couper le souffle, et le poussant toujours un peu plus loin dans ses retranchements.

Et ses limites vont encore être repoussées, un peu plus dans « Wolverine en Enfer ». Comme le titre l’indique, sans que l’on sache pourquoi, notre héros griffu se retrouve, tout bonnement, en enfer. Et vu le nombre de personnes qui se trouvent ici par sa faute, ils sont nombreux, très nombreux à l’attendre de pieds fermes. C’est un véritable carnage qui va se dérouler en Enfer, les hordes d’ennemis ne vont pas arrêter d’affluer. Mais le pire, c’est qu’il semble être devenu le pantin d’un démon effroyable et n’ayant absolument rien à craindre du petit Logan ! Et il a des épreuves bien plus difficiles et douloureuses, tant physiquement que moralement, pour notre héros.

 

Mais pendant ce temps, sur terre, Logan semble toujours être là ! Mais un Logan différent, assoiffé de sang et effectuant un véritable massacre au sein de ses amis ! Rien ne semble être en mesure d’arrêter ce Logan. C’est alors Mystique, présente Melita a un certain Daimon Hellstorm !

 

Melita, un personnage qui prend, petit-à-petit, de plus en plus de place dans l’entourage, et le cœur de Wolverine, comme on peut le voir dans l’épisode 5.1, où elle tente, tant bien que mal, d’organiser un anniversaire « surprise » à Logan. Mais les choses, comme toujours avec Logan, ne se passent pas vraiment comme prévues. La jeune femme ne va cesser de prendre de la place auprès de Logan, de le surprendre, dans le bon sens du terme, et montrer qu’elle n’est pas qu’une énième femme quelconque ! (Du moins à l’instant T...)

 

Les choses ne rentrent pas rapidement dans l’ordre, puisque suite à ses récents actes, Wolverine retrouvent les X-Men sur son chemin ! Ces derniers sont bien décidés à calmer leur ancien compagnon d’aventures. Mais si Logan est bien de retour, il n’est pas encore maître de son corps, ni de son esprit. Les méthodes musclées de Cyclope ne donnant rien de bon, il est temps pour les différentes X-Women influentes dans la vie de Logan, accompagnés de Melita, de prendre les choses en main ! Mais c’est une X-Women à laquelle on ne s’attendait pas, qui va être déterminante !…

Ce voyage en Enfer, cette possession démoniaque, tous ces morts autour de lui, tout cela ne semblaient être que les prémices d’une vengeance bien plus sinistre ! Dans « La Revanche » l’on découvre peu à peu qui sont ces hommes et ses femmes qui cherchent à faire le plus de mal possible à Logan. Des gens tous plus différents les uns que les autres, ressemblant à vous, à moi, à notre voisin, mais qui ont tous en commun une sinistre rencontre avec Wolverine ! Le mutant semble être le lien les unissant tous, ou plutôt le mal qu’il leur a fait !

 

Alors qu’on apprend le passé au compte-goutte de certains de ces personnages, Logan, lui est dans une rage folle et tranche dans le vif, et dans la chair, à la recherche de réponses et de vengeance. Les nouveaux ennemis qui lui sont opposés ne sont que peu de chose face à sa rage et ses griffes ! Mais il ne se doute pas, à ce moment là, qu’il enfonce lui-même le point final à la revanche des ses ennemis ! Une revanche terrible, effroyable, et pour laquelle, toutes ces personnes lambda, et blessées, sont prêtes à aller le plus loin possible !

 

Quel choc pour notre héros ! Quel coup en plein cœur ! Et dire qu’il ne peut rien faire face à cela ! Comme si cette revanche ne suffisait pas, voilà que son cher fils, Daken, vient enfoncer le clou ! Il n’en faut pas plus pour que l’homme disparaisse et ne reste que la bête ! C’est ainsi que l’on retrouve un Logan au milieu des loups.

 

Je dois bien avouer que j’ai adoré cette descente aux enfers de Wolverine. Le voir ainsi se faire malmener sans réussir, une seule seconde, à reprendre son souffle. Ce que je trouve dommage, cependant, c’est la vitesse à laquelle la relève s’effectue. Je trouve qu’un épisode c’est un peu court, j’aurais aimé un travail un peu plus long, voir notre héros avoir du mal à se relever. Cela n’enlève rien à la qualité de cette énorme intrigue, mais c’est dommage.

 

Retour aux affaires ensuite, avec « Goodbye Chinatown ». En se rendant à Chinatown, donc, pour récupérer de l’argent, Logan découvre que les choses n’ont pas évolué dans le bon sens. Et surtout, qu’il en grande partie responsable de ce nouveau chaos. Il faut dire, que ces derniers temps, occupés qu’il était, il n’a pas vraiment prêté attention à ce qu’il pouvait s’y passer. Il ne va pas avoir le choix de s’arrêter un instant et rectifier les choses ! Il va découvrir, une nouvelle fois, comme souvent à Chinatown, que la drogue, le fantastique, le mystique et les personnages les plus farfelus y sont les bienvenue !

Le tome se termine dans un pays cher au cœur de notre héros, puisqu’il va se rendre au Japon ! « Retour au Japon ». Les choses s’embrasent là-bas, puisque la Main de la péninsule semble en avoir plus qu’assez de devoir « obéir » à un personnage tel que le Caïd, Wilson Fisk, au Etats-Unis ! C’est donc l’heure des grandes manœuvres, et beaucoup de personnages de l’univers de Wolverine vont être impliqués.

 

C’est une véritable guerre au sein de la Main qui explose. Les cartes vont être redistribuées, cela est sûr, mais on ne s’attend pas forcément, voir pas du tout, aux personnages qui vont remporter la mise, à la fin. Dans tout cela, notre Griffu ne fait presque que de la figuration, tant c’est vraiment ce qu’il se passe au sein de la Main qui prend le pas sur tout le reste. Une intrigue prenante, sans le moindre temps mort.

 

Graphiquement, il y a une pléthore d’artistes sur ce pavé. Et de grands noms comme Paul Pelletier, Steve Dillon, Ron Garney, Adam Kubert ou encore Mike Perkins. Mais c’est véritablement le travail de Renato Guedes, qui œuvre sur l’énorme intrigue qui prend plus de la moitié de ce tome, et la sinistre vengeance qui s’abat sur Wolverine, qui se démarque. Ce n’est pas forcément beau, au contraire. Mais son style original, un peu brouillon, colle parfaitement avec cette oppression que l’on peut ressentir dans cette intrigue. Illustre à merveille le côté malsain et gore de l’enfer. Wolverine est pris à la gorge, et nous aussi, un peu, grâce au travail de Guedes. C’est clairement le dessinateur qu’il fallait pour une telle intrigue.

 

Bref, ce second tome, ce second Omnibus de Wolverine par Jason Aaron est tout aussi génial que le premier. Une grosse intrigue prenante, oppressante, presque suffocante. Un Logan malmené comme rarement, sans possibilité de faire quoi que ce soit en retour. Juste un nouveau petit bijou à ranger dans ma bibliothèque ! On dit jamais deux sans trois, vivement le prochain donc !

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article