Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Daily Héros

Un blog de passionné pour des passionnés ^^

Mon Impression : Hulk tome #2 "Des Dieux et des Monstres"

Au démarrage de Marvel Now, Mark Waid a voulu nous proposer quelque chose de nouveau avec Hulk. Une approche un peu différente. En effet, Bruce Banner a décidé de réparer les fautes de son alter ego Hulk. Pour se faire il décide d’inventer, de créer, et il propose au S.H.I.E.L.D. la possibilité d’utiliser Hulk comme arme en échange d’un labo de pointe et de scientifiques de haute volée à sa disposition. Mais jusqu’à maintenant, on voit toujours Hulk détruire mais pas de Bruce construire.

 

Entouré d’une équipe de scientifiques, Bruce Banner travaille désormais pour le S.H.I.E.L.D.. En mission à Jotunheim, face aux Géants des Glaces, Hulk peut compter sur l’aide de Thor. Puis, de retour sur Terre, le Colosse de Jade forme un duo avec un autre héros… Daredevil.

Mark Waid (Daredevil) est rejoint par Walter Simonson (Thor) et Matteo Scalera (Black Science) pour la suite des aventures de Hulk.

(Contient les épisodes #6 à 10)

Pour ce deuxième tome, deux nouvelles intrigues nous sont proposées. Et comme pour le premier tome avec Iron Man puis Namor, Hulk semble ne pas pouvoir agir seul, puisqu’il retrouve cette fois-ci Thor et Daredevil.

 

Dans la première intrigue, Bruce Banner, enfin plutôt l’un des scientifiques travaillant avec lui, parvient à créer un portail voyageant à travers les Neuf Royaumes d’Yggdrasil, à partir d’un morceau d’uru provenant du marteau de Thor !

 

C’est ainsi que Bruce Banner et son équipe se rendent à Jotunheim, pour mettre la main sur de l’Eiderdürm, un métal liquide n’existant qu’à des températures inférieures, et dont regorge le monde natal des Géants des Glaces.


Ces derniers vont d’ailleurs assez mal prendre l’arrivée de ces habitants de Midgard. Mais nos scientifiques vont pouvoir compter sur l’arrivée de Thor ! Problème, Thor ne reconnaît pas Bruce Banner ou Hulk ! Non seulement le portail fait voyager à travers les mondes, mais également dans le temps !

 

Cette mission de recherche, si c’est bien de cela qu’il s’agit, prend une tragique tournure…

Dans la seconde intrigue, Hulk est « largué » sur un bateau de l’Agence Byzantine, des marchants d’armes ! Mais proposant des armes pouvant être plus puissantes que Hulk ! Si tout se passe bien, un homme parvient à s’enfouir avec une arme sonique incroyable. Hulk, accompagné de Daredevil, part à sa poursuite ! Mais les deux hommes vont tomber sur le Baron Zemo et ses hommes !…

 

Cette intrigue est l’occasion d’en apprendre un peu plus sur l’accord liant Bruce Banner au S.H.I.E.L.D., et notamment de l’importance de Daredevil dans l’équation.

 

Si ces deux intrigues se laissent lire, elles restent néanmoins d’un classicisme affligeant ! Et nous sommes loin des promesses des débuts du titre. La partie Banner avec le S.H.I.E.L.D. n’apporte rien, il ne s’y passe rien. On reste avec du Hulk basique, qui tape et qui grogne dans des intrigues qu’en team-up. C’est décevant.

Graphiquement, j’aime beaucoup Walter Simonson, mais je trouve que l’artiste est loin d’offrir un travail incroyable sur la première intrigue à Jotunheim. C’est un peu chaotique artistiquement, très brouillon.

A l’inverse, l’intrigue avec Daredevil, dessinée par Matteo Scalera, c’est juste superbe. Une mise en page assez classique mais dynamique, une action rendue à merveille et de très beaux personnages. C’est vraiment agréable à regarder.

 

Bref, ce deuxième tome propose des intrigues qui ne sont pas mauvaises. Mais très franchement elles n’apportent rien. On se retrouve avec du Hulk de base. Alors oui, les team-up sont sympa, mais j’attendais beaucoup plus du titre, et notamment un travail plus poussé sur Bruce Banner.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article