Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Daily Héros

Un blog de passionné pour des passionnés ^^

Mon Impression : Batman : Meurtrier et Fugitif tome #1

Je dois bien avouer, lorsque je suis tombé, à la fin du troisième tome de New Gotham, sur la publicité annonçant Batman : Meurtrier & Fugitif, j’ai cru m’étrangler. S’il y a bien des mots qui ne vont pas avec Batman ce sont bien ceux-là. Aussi, j’étais impatient de découvrir de quoi il en retournait. Encore plus en découvrant que cela s’étalerait sur trois tomes ! Ma curiosité était piqué au vif !

 

Vesper Fairchild vient d’être assassinée, et son corps sans vie a été retrouvé… dans le Manoir Wayne ! Le seul suspect de l’enquête n’est autre que Bruce Wayne, mais il lui est impossible de dévoiler son véritable alibi, sous peine de révéler qu’il se pare tous les soirs du costume du Chevalier Noir. Arrêté et emprisonné, c’est à la Bat-Famille qu’il incombe de découvrir l’identité du meurtrier.

(Contient les épisodes Batman 10-Cent Adventure, #766 et 767 de Detective Comics, #24 de Batgirl, #65 et 66 de Nightwing, #25 et 26 de Gotham Knights, #39 et 40 de Birds of Prey, #98 et 99 de Robin et #599 et 600 de Batman)

Bon, on s’y attendait fortement, je disais justement que la jalousie de Sasha, la garde du corps de Bruce devenait de plus en plus visible dans le dernier tome de New Gotham, et voilà qu’elle nous déclare maintenant son amour pour le riche milliardaire au surprenant secret. Certes il y a dix épisodes qui se sont écoulés au niveau de Detective Comics, mais quand même, cela surprend.

 

Alors qu’ils sont en patrouille dans les rues de Gotham, Batman et Sasha se séparent pour se retrouver au Manoir. Lorsqu’ils se retrouvent, ils tombent, horrifiés sur le cadavre de Vesper Fairchild. L’ex-petite amie de Bruce. A peine, ce dernier a-t-il le temps de prendre le corps froid de Vesper dans ses bras, que la police, menée par la petite nouvelle, Margaret Sawyer, et les inspecteurs Montoya et Allen. En quelques instants il se retrouve en garde à vue, en compagnie de Sasha ! Il ne faut pas beaucoup plus longtemps pour la police pour s’arrêter sur leur premier avis, Bruce Wayne est indéniablement le coupable de ce crime atroce !

 

Les indices ne vont pas tarder à aller dans cette direction également. L’enquête sur les lieux du crimes, l’arme du crime et l’appel au secours de Vesper au numéro d’urgence de Gotham ! Pour ne rien arranger, Bruce Wayne décide de s’enfoncer dans un mutisme surprenant, ne plaidant pas en sa faveur…

 

Un mutisme surprenant face à la police et la justice, mais encore hautement plus surprenant avec sa Bat-Famille ! Ni Dick, ni Barbara Gordon, ni Leslie Thompkins ne parviennent à décrocher un mot de la part de Bruce. Il n’y a qu’Alfred, le fidèle majordome revenant au côté de sa pupille alors qu’il est au plus bas.

Mais le plus surprenant, dans cette Bat-Famille, c’est qu’ils sont plusieurs à ne pas être totalement sûrs de l’innocence de Batman. D’autant qu’ils ont d’autres moyens pour mener l’enquête, et là aussi, cela ne penche pas en faveur de notre justicier… Cela attise les tensions au sein même des coéquipiers de Batman, ou de ses proches. Clash entre Nightwing et Robin, doutes exprimés par Leslie Thompkins à Alfred, Barbara Gordon perdue dans les preuves qu’elle amasse… Batman semble dans un situation des plus compliquées !

 

Et du côté de Sasha, la situation n’est pas plus confortable. La pauvre jeune femme, sombre également en prison, ne voulant, en aucun cas, faire défaut à Bruce et son secret. Harcelée par la procureur, elle devient également un cible pour d’autres prisonnières peu recommandables.

 

L’intrigue nous prend à la gorge dès le premier chapitre. Le meurtre de Vesper, l’arrestation de Bruce, sa culpabilité certaine aux yeux de la police, c’est un véritable coup de poing en plein ventre. On se dirige sur une intrigue passionnante, une enquête policière excellente. Malheureusement… malheureusement le développement de cette intrigue est ralentie par de nombreux tie-in, qui a défaut de nous plonger dans cette intrigue, nous plombent le rythme et nous entraînent sur des chemins pas spécialement intéressants…

Robin découvre la faillite de son père, Birds of Prey se concentre sur les problèmes familiaux de Spoiler et ceux de santé de Blue Beetle, Nightwing doit faire face à une évasion dans la prison de Blüdhaven. Dans tout cela, l’intrigue centrée sur Batman est assez secondaire, du coup la lecture perd en intensité. C’est vraiment dommage. L’intrigue principale est tellement prenante, que le reste je m’en fiche un peu, beaucoup, totalement !

 

Graphiquement, on est clairement, et totalement dans la ligné de ce que nous avions avec New Gotham. C’est du bon travail, avec quelques artistes clairement en-dessous des autres, mais sans rien de véritablement extraordinaire. Pas de grand de nom, pas d’artiste qui nous en mette plein la vue. Cohérence graphique générale correcte, c’est plutôt joli à suivre.

 

Bref, j’adore l’aspect détective dans Batman, alors se retrouver avec Bruce Wayne en prison pour meurtre avec tout qui l’accuse, voilà une sage plus que prometteuse. Si on retire les nombreux tie-in qui polluent les épisodes principaux (Batman, Detective Comics…) on se retrouve avec une intrigue plus que prenante, plus que géniale. Cela va être compliqué, très compliqué de devoir patienter pour attendre les tomes suivants. Beaucoup de questions en suspend !

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article