Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Daily Héros

Un blog de passionné pour des passionnés ^^

Mon Impression : 52 tome #2

Durant l’après Infinite Crisis, la Terre se retrouve orpheline, le temps d’une année, de Wonder Woman, Superman et Batman. Mais les ennemis, eux, ne prennent pas de congés, et ce sont donc d’autres héros qui doivent sortir de l’ombre pour protéger et

secourir la population ! Des héros, ou super-héros, comme Booster Gold, Renée Montoya, Infinity Inc ou encore Black Adam et Isis ! Et leurs aventures sont tout aussi passionnantes et captivantes que celles que pouvaient vivre la Trinité de DC Comics !

 

Intergang poursuit son trafic d’armes au Kahndak alors que Renée Montoya et Vic Sage se lancent sur leurs traces. Booster Gold, lui, voit sa popularité s’étioler au profit de celle de Supernova. Pendant ce temps, Extensiman continue son enquête, épaulé par le heaume de Docteur Fate, et la nièce de John Henry Irons savoure les plaisirs de la célébrité au sein d’Infinity Inc. Enfin, aux confins de l’espace, Animal Man, Starfire, et Adam Strange croisent la route du pire des chasseurs de primes : Lobo !

(Contient les épisodes #14 à 26)

52 est une série hebdomadaire passionnante et d’une grande richesse, et d’une grande variété, au niveau des intrigues ! Grant Morrison, Greg Rucka, Mark Waid, Geoff Johns et Keith Giffen nous proposent de nombreuses intrigues, toutes plus différentes les unes que les autres qui nous permettent de vivre, au jour le jour, les événements ce déroulant durant cette année « perdue » de l’univers DC. Plutôt que de nous les proposer à la suite, elles s’imbriquent, se chevauchent les unes aux autres, toujours dans l’optique de rendre l’expérience la plus réaliste possible.

 

Soyons honnête, Booster Gold est arrivé à cette époque non pas par altruisme, mais par appât du gain et de la célébrité. Le héros du futur n’a que faire de sauver des gens. Tout ce qui compte, c’est son image, sa notoriété, la quantité de sponsors sur son justaucorps et le flot de billets verts qui en découle !

Mais voilà, un autre super-héros œuvre à Metropolis, Supernova ! Un héros mystérieux et semblant totalement désintéressé. Pour ne pas perdre la main, Booster « triche » il paie des criminels pour détruire puis se laisser « attraper ». Non seulement c’est dangereux, mais c’est surtout n’importe quoi. Bien entendu cette machination fini par fuiter et Booster Gold devient un paria à Metropolis !

Aussi, quand Supernova le surpasse une fois de plus et se permet de lui faire la morale, notre héros de pacotille voit rouge et pousse un peu trop loin !… Cela donne le champ libre à Skeets, qui décidément agit de plus en plus de façon suspecte…

Une intrigue de plus en plus mystérieuse, de plus en plus surprenante. Booster Gold a fini par avoir ce qu’il souhaitait. Mais le lecteur, lui, est plus obnubilé par les agissements de Skeets, et se retourne le cerveau pour tenter de deviner qui se cache sous le masque de Supernova !

Dire que la vie de Renée Montoya a été chamboulé depuis l’arrivée de Vic Sage dans celle-ci, est un doux euphémisme ! L’ancienne policière n’a plus le temps de se morfondre sur elle-même ! L’homme sans visage ayant réussi a piquer sa curiosité et à l’entraîner, avec lui, dans une quête périlleuse contre Intergang ! Toujours en danger, toujours dans l’interrogation, Renée ne peut s’empêcher de suivre ce mystérieux personnage, et même de s’attacher à lui, et leur quête prend une nouvelle tournure lorsqu’ils débarquent au Kahndak !

Sans aucun doute mon personnage préféré, du moins pour le moment, dans ce titre ! Renée est un personnage d’une grande richesse, avec beaucoup de blessures, mais capable d’apporter tellement à un titre !

 

Le Kahndak, justement, peut-être l’endroit où nous avons le droit au changement le plus inattendu, du moins le plus surprenant ! Black Adam devenant un fervent défenseur de la veuve et de l’orphelin. Mettant ses pouvoirs aux services des autres et de la Terre (d’un point de vue écologique !) ! Bon, il faut dire que cela n’est pas venu tout seul, puisque ce changement s’est opéré après sa rencontre avec Adrianna Tomaz ! Il tombe tellement sous le charme de la jeune femme, qu’il décide de partager ses pouvoirs avec elle ! C’est ainsi qu’elle devient Isis ! A ses côtés, Black Adam change, et voilà que le mariage est à nos portes ! Mais Intergang ne semble pas apprécier ce changement chez le dirigeant du Kahndak !

 

Bien entendu, il fallait s’en douter, avec Superman absent, et suite à une réhabilitation subtile, Lex Luthor a le champ libre pour faire ce qu’il veut à Metropolis ! C’est ainsi qu’il s’est mis à proposer des pouvoirs méta-humains à la vente, aux personnes désireuses de devenir des super-héros ! La seule personne, apparemment, non dupe de son manège, de ses manigances, c’est John Henry Irons, Steel. Mais Lex a plus d’un tour dans sa manche, et se débarrasse de cette gêne, en transformant John en homme de métal, et en faisant de sa nièce Natasha, la figure de proue de « son » équipe de super-héros, Infinty Inc !

Il est aberrant de voir à quel point cette « idiote » de Natasha ne marche pas mais court ! Elle se fait manipuler mais ne se rend compte de rien, trop obnubilé par ses pouvoirs et sa célébrité. Que j’ai hâte de la voir chuter, s’effondrer…

Les événements de 52 se déroulent également dans l’espace ! Seuls, et loin de tout, Starfire, Animal Man et Adam Strange tombent de Charybde en Scylla ! Après avoir échappés à un terrible chasseur, nos trois héros, dans l’incapacité de pouvoir rentrer sur Terre, se retrouvent sur le chemin de Lobo ! Le pire chasseur de prime de l’univers, mais ce dernier semble bien être rentré dans les ordres !…

Intrigue à petite dose, souvent décalée mais toujours intéressante. De plus, Starfire est toujours la petite touche sexy du truc. C’est bon enfant, mais un peu lourd également.

 

Pendant ce temps un nouvelle Justice League tente de se mettre sur pied, sans grand succès, Ralph Dibny est aidé par un casque magique dans sa quête pour retrouver sa femme, et le docteur Magnus découvre, à son tour, ce qui est arrivé aux très nombreux scientifiques « démoniaques » kidnappés depuis des mois.

 

Bref, plus on avance dans les intrigue, plus l’impatience voir, par moment, la frustration, prennent le pas sur tout le reste. On plonge tellement tête la première dans ces intrigues que c’est difficile, voir impossible, d’en décoller. Il devient de plus en plus difficile de devoir attendre pour connaître le dénouement de tout cela !

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article