Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Daily Héros

Un blog de passionné pour des passionnés ^^

Passion Manga #48 : Saint Seiya : The Lost Canvas !! #8

Tenma décide de quitter le Sanctuaire et d’agir de son propre chef dans la lutte contre Hadès. Il est secondé par ses alliés de toujours, depuis le début de la série, Yuzuriha et Yato. Mais d’emblée il traverse une épreuve compliquée en pénétrant une forêt maléfique dirigée par Veronica de Nasu de l’Etoile Céleste Suprême ! Une forêt où les fantômes du passé et les pires craintes de nos chevaliers se matérialisent devant eux. Heureusement, le fantasque Manigoldo veille aux grains !

 

Manigoldo va affronter les Dieux qui, de leur piédestal, traitent les humains comme des pions. L’esprit du combat de nos héros brûle à son paroxysme !

Manigoldo, le Chevalier d’Or du Cancer doit faire face à un Spectre immortel qui a la charge de veiller sur la forêt de la Mort ! Mais ce combat n’est que le prélude à un affrontement bien plus important puisqu’il ne s’agit de rien de moins que de défier Thanatos, le Dieu de la Mort !

(Contient les épisodes #61 à 69)

Hypnos, et surtout Thanatos, toujours dans leur obsession de court-circuiter un peu plus Hadès afin de mettre en place leur plan, ont créé la Forêt de la Mort ! Un endroit terrifiant, sous le contrôle dans un étrange Spectre, Veronica. Que ce soit Tenma, Yato ou bien Yuzuriha, aucun d’eux ne semble en mesure de la vaincre, malgré le fait qu’ils aient surmonté les terribles épreuves qu’elle a mis face à eux.

 

Heureusement, Manigoldo, Chevalier d’Or du Cancer est toujours là, envoyé par le Grand Pope et son frère, le vieux maître de Jamir, pour surveiller Tenma. Mais pas seulement ! En effet, le combat contre Veronica n’est qu’une formalité, une étape avant le vrai but de Manigoldo !

 

En effet, le disciple du Grand Pope Sage, ancien Chevalier d’Or du Cancer, n’est autre que Thanatos ! Alors que ce dernier avait réussi, de justesse, à se débarrasser de Sage, lors de la précédente Guerre Sainte, il se retrouve, une nouvelle fois face à une Chevalier du Cancer.

Si Manigoldo est terriblement puissant, il est également très arrogant et sûr de lui. Mais il ne doit pas oublier qu’il est un Chevalier d’Or et Thanatos n’est rien de moins qu’un dieu ! Mais dans son combat, il ne sera pas seul ! Très vite rejoint par son maître, le Grand Pope ! S’engage alors un incroyable combat entre les trois personnages !

 

Puissant, arrogant, sûr de lui mais également, et surtout, un Chevalier exceptionnel, au dévouement le plus absolu ! A l’image d’Albafica des Poissons, Manigoldo redore de façon exceptionnel le blason du Cancer. Un chevalier qui en impose par son charisme, sa puissance, son allure mais surtout par son sens de la justice poussant jusqu’au sacrifice !

 

Shiori Teshigori nous propose là, un combat exceptionnel ! De ceux qui nous marque ! De ceux qui nous reviennent instantanément quand on parle de l’œuvre ! Un peu à l’image de Seiya contre Shiryu. Ce genre de combat, où l’intensité dramatique est palpable, où l’on pourrait presque sentir le vent dégagé par les attaques.

 

Bref, un tome absolument parfait, du début à la fin ! Un combat qui marque, qui nous met une grosse claque ! Petit-à-petit, Shiori Teshigori nous montre à quel point elle gère son sujet à merveille ! Des personnages emblématiques et charismatiques, des combats au summum qui nous prennent aux tripes !

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article