Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Daily Héros

Un blog de passionné pour des passionnés ^^

J'ai vu ! #325 : Il Etait une Fois

Lorsque j’ai emmené mon petit frère au cinéma pour y voir Il était une fois, je dois bien avouer que je ne savais pas du tout à quoi m’attendre. Et ce fut un vrai moment de plaisir ! Et aujourd’hui, à nouveau, alors que je fais découvrir ce film à mes trois plus grands enfants, je suis comme un gosse ! Loin d’être exceptionnel, je suis absolument fan de ce film !

 

Dans le royaume d’Andalasia, Gisèle, dernière des huit filles du roi Mart, est une jeune femme absolument magnifique et pleine de vie. Elle parle avec les petits animaux de la forêt (son meilleur ami étant Pip, un petit écureuil), ne voit la vie que par les bons côtés et passe son temps à chanter ! C’est d’ailleurs en chantant qu’elle rencontre le prince Edward. Un simple regard, une chanson en commun et c’est le coût de foudre ! Le mariage est annoncé pour le lendemain !

 

Mais la reine Narissa, belle-mère d’Edward, voit ce mariage d’un mauvais œil. Elle a peur d’être éjecté du trône par Gisèle. Aussi, le jour de mariage, Narissa se transforme en une vieille femme (à l’image de la méchante reine dans Blanche-Neige) et la fait chuter dans un énorme puits. Après une chute interminable Gisèle (Amy Adams) se retrouve dans un monde étrange, le notre ! Adieu dessin-animé d’animation traditionnel (qui manquait tant) et bonjour film live.

Quel choc pour Gisèle d’arriver dans un monde si sombre, si bruyant, si puant, si peu rassurant. Elle a beau tenter de demander de l’aide, personne ne lui répond. La pauvre princesse est complètement perdue et cherche désespérément à retrouver le château du prince Edward (James Marsden). Mais elle ne trouve que méchanceté, ignorance, vil et de la pluie en veux-tu en voilà. Gisèle comprend qu’elle se retrouve dans un monde cruellement dépourvu de magie et tellement cynique.

 

Se mettant en danger sur un échafaudage pour toquer sur un décor en forme de château, elle est secouru par Robert Phillip (Patrick Dempsey) ! Là, c’est le choc des cultures va être énorme ! Robert, père célibataire d’une petite fille (Morgan (Rachel Covey), une petite fille qui rêve de contes de fée) et avocat spécialisé dans les divorces. Si Gisèle est un personnage de conte de fées, il est bien naturel que personne n’y croie ! Dans notre monde, les contes de fées ne sont que de belles histoires. Et pour Robert c’est pire que cela, pour lui ce ne sont que des fables ridicules. Robert est un personnage pragmatique et cartésien. Pour lui le grand amour n’existe pas, une relation se cultive sur la longueur. On est bien loin du coup de foudre !

 

La vie de Robert va être totalement chambouée ! Si le contact passe tout de suite entre Gisèle et Morgan, avec Robert c’est plus compliqué ! Il l’a croit d’abort complètement folle, ne concevant pas une seule seconde que l’histoire de Gisèle ne puisse être vraie. Cependant, si nous sommes dans le monde réel, Gisèle a apporté un peu de magie avec elle. Elle se fait des robes tous les matins avec les rideaux ou les draps, parvient toujours à se faire aider des animaux (mais les rats et les mouches c’est très loin des petits lapins et des écureuils).

 

Si cela fait tilt chez Robert, cela ne le pousse pas pour autant à faire voler en éclats ses certitudes, c’est même tout le contraire ! C’est Robert qui va tenter de faire comprendre à Gisèle que le coup de foudre, le grand amour, ce ne sont que des contes pour faire rêver les enfants. Tout cela n’existe pas dans la vraie vie ! Mais est-il prêt à entendre la réponse que va lui opposer Gisèle, à entendre sa chanson ?

J'ai vu ! #325 : Il Etait une Fois

C’est l’une des choses que j’adore dans ce film ! Les chansons, à l’image de Mary Poppins, on se retrouve avec des chansons, mielleuses mais géniales, où des gens comme vous et moi se mettent à danser de façon improbable,dans un lieu improbable ! Mais cela donne des scènes géniales, des chansons qui donnent l’envie de danser. Robert est ébranlée et, lui comme Gisèle, commence à ressentir un sentiment bizarre, alors qu’ils sont tous les deux en couple.

 

Alors que Gisèle tente de répérer son erreur entre Robert et sa fiancée, Edward débarque à son tour à New York !…

 

Le casting du film est plutôt sympathique, les acteurs sont bons dans leur rôle. Mai sla palme revient à Amy Adams, que je découvrais, comme beaucoup je pense, ici. Tout, jusqu’à dans sa gestuelle est crédible, touchant, amusant. Elle fait une princesse perdue totalement crédible et touchante. On a envie de l’aider, de lui faire un calin et de danser avec elle.

 

Les chansons sont, pour moi, les gros points du film. Certes c’est un peu mielleux, mais il est telelment bon de se retrouver avec un film si coloré, si dansant, si décalé, si amusant. Les chansons sont entraînantes, rentrent dans la tête et nous emportent avec elles.

 

Bref, personnellement, je suis un grand fan d’Il était une fois, et mes enfants le sont égalmeent maintenant. L’idée est géniale, les chansons sont géniales, Amy Adams est génial. On est captivé du début à la fin, j’ai été captivé du début à la fin.

J'ai vu ! #325 : Il Etait une Fois
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article