Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Daily Héros

Un blog de passionné pour des passionnés ^^

J'ai vu ! #320 : Ca

Ça ! Un livre culte pour ma part, de Stephen King, sorti en septembre 1986 ! L’histoire d’une terrible entité maléfique très ancienne, qui, tous les vingt-sept ans, se réveille d’un long cycle de sommeil pour se nourrir d’enfants ! Sa forme la plus mémorable et emblématique est celle du clown maléfique, Grippe-Sou le Clown dansant ! Tenue idéale pour attirer, attraper, plus facilement de jeunes enfants innocents !

 

En 1990, Ça a avait eu le droit à une adaptation à la télévision, avec deux téléfilms ! Si l’on pouvait dénoter de nombreuses différences/absences/rajouts avec l’œuvre originale, ces deux téléfilms sont juste cultes pour moi. Et la prestation de Tim Curry dans le rôle de Grippe-Sou m’a, très longtemps, marqué ! Et encore aujourd’hui, je prend plaisir à le ravoir.

 

Avec ce film, il ne s’agit pas d’une reprise des téléfilms, mais bien d’une nouvelle adaptation, une nouvelle vision de l’œuvre de Stephen King.

 

Nous sommes en octobre 1988, dans la petite ville de Derry, Bill Denbrough (Jaeden Lieberher), souffrant, laisse son petit frère, Georgie (Jackson Robert Scott) aller jouer dehors tout seul avec un petit bateau en papier. Pris par le courant le long des trottoir pluvieux, Georgie est tout déçu de voir son bateau se faire avaler par une bouche d’égout. Tentant de le récupérer, il sursaute, avec les spectateurs en découvrant le visage d’un clown ! Ce dernier se présente comme étant Grippe-Sou, le Clown dansant (Bill Skarsgard). Parvenant à inspirer confiance à Georgie, il parvient à arracher le bras de l’enfant avant dans l’entraîner dans les égouts !

L’été suivant, Bill, qui bégaie toujours autant, et ne parvient pas à se pardonner ce qui est arrivé, convainc ses amis, le petit rebelle Richie Tozier (Finn Wolfhard), le peureux Stanley Uris (Wyatt Oleff) et le surprotégé asthmatique Eddie Kaspbrak (Jack Dylan Grazer), de se rendre dans des égouts à l’extérieur de la ville, pensant y retrouver le corps de Georgie. Ils ne retrouvent que la chaussure d’une fille disparue et tombent sur Ben Hanscom (Jeremy Ray Taylor), jeune garçon bien dodu et nouveau en ville. Pendant ce temps, un autre enfant est tué par Grippe-Sou dans ces fameux égouts !

 

Le groupe est vite rejoint par Beverly Marsh (Sophia Lillis), une jeune fille victime de rumeurs de promiscuité, dont Ben et Bill tombent amoureux, et par Mike Hanlon (Chosen Jacobs), que le groupe défend contre le petit caïd du coin, Henry Bowers (Nicholas Hamilton). Le petit groupe se fait appeler le Club des ratés, étant tous assez lucides sur leur marginalisation par rapport à leurs camarades de classe.

 

Ils réalisent petit-à-petit qu’ils sont tous terrorisé par la même créature, un terrifiant clown qu’ils prénomment « Ca » ! Cette entité prend l’apparence de ce qui leur fait le plus peur, et Ben leur explique qu’elle se réveille tous les vingt-sept ans pour se nourrir des enfants de Derry avant de retourner à son hibernation ! Tous les vingt-sept ans Derry est donc frappé par un cycle de morts d’enfants absolument gigantesques. Mais personne ne semble le remarquer et les adultes ne peuvent voir Grippe-Sou, apparemment.

 

Décidés à se débarrasser de Grippe-Sou, les enfants découvrent que le clown se déplace par les canalisations d’égout, qui convergent toutes vers la vieille maison abandonnée, et terrifiante au 29 Neibolt Street ! En pénétrant cette maison, ils vont être séparés et terrorisés ! Eddie se casse le bras et le clown torture Bill avec Georgie. Il faudra l’intervention de Berverly, enfonçant une barre de fer dans le crâne de clown pour le forcer à battre en retraite !

J'ai vu ! #320 : Ca

Non seulement ils n’ont rien pu faire, mais cette rencontre avec Grippe-Sou va faire vaciller le petit groupe. Des dissensions se font jour, des mots sont prononcer et la peur aidant, chacun part de son côté. Il ne reste alors plus que Bill et Beverly pour combattre le clown ! Mais que peuvent faire des enfants face à cet être démoniaque ? Et surtout, leurs actes n’ont-ils pas encore plus aiguiser l’envie de les manger de Grippe-Sou ?

 

Le film est efficace, il remplit son rôle, il fait peur. Il faut reconnaître que le Grippe-Sou de Bill Skarsgard, s’il ne supplante pas celui de Tim Curry, est absolument effrayant ! Dans un autre registre. Le clown de Tim Curry était angoissant, oppressant, terrifiant ! Celui de Bill Skarsgard est brutal et sanglant et nous glace littéralement le sang quand il nous sourit !

 

Il illustre, du coup, à merveille ce que je n’ai pas aimé dans le film. Cette surenchère dans la violence, aussi bien physique que morale. Pourquoi avoir arraché le bras de Georgie ? La scène du téléfilm de 1990 n’avait pas besoin de cette débauche de sang. Pourquoi partir si loin dans le harcèlement du pauvre Ben ? Un reflet de notre société actuelle ? Une société encore plus glauque et violente qu’autre fois ? C’est dommage, cela m’a dérangé. Mais le film est excellent de manière générale.

 

Cela est, en partie du au casting, ces jeunes acteurs sont juste excellents et criants de réalisme. On tremble pour eux, on tremble avec eux. Et quel déchirement quand le petit le Georgie se fait happer, il a une telle bouille. Je me suis même amusé à imaginer le casting du deuxième film trente ans plus tard (prévu en septembre 2019), et deux noms ne m’ont pas lâché. Jessica Chastain et Bryce Dallas Howard pour jouer Beverly. Entre les deux mon cœur balance !

 

Bref, malgré une surenchère qui ne se justifie pas à mes yeux, cette nouvelle adaptation de Ça est une vraie réussite. Un Grippe-Sou à vous glacer le sang, une intrigue prenante et haletante, et de jeunes personnages attachants.

J'ai vu ! #320 : Ca
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article