Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Daily Héros

Un blog de passionné pour des passionnés ^^

Parle-moi Cosplay #272 : Isild

Bonjour, bonjour tout le monde !

Aujourd'hui, découverte d'une de mes petits coups de coeurs avec Isild !

Parle-moi Cosplay #272 : Isild

Peux-tu te présenter un peu? Nous en dire un peu plus sur toi?

Hello, coucou ! Moi c’est Isild, petite cosplayeuse suisse de 22 ans ! En plus du cosplay, j’aime bien faire de la photo (de mes potes cosplayeurs mais aussi d’autres sujets) et de la vidéo, de l’illustration, un peu d’écriture, me balader dans la nature et faire bouger la scène musicale de ma région. 🙂 Je m’intéresse à beaucoup de choses, tant que cela relève du créatif, et mon métier de graphiste m’aide beaucoup à concevoir et présenter les étapes d’un costume.


 

Depuis combien de temps fais-tu du cosplay? Ton premier costume?

Je fais du cosplay depuis un peu moins de quatre ans maintenant, mais à un rythme relativement lent. Je préfère me concentrer sur un costume et avoir d’autres activités en dehors, quitte à y passer plus de temps que la plupart des cosplayeurs. Mon premier costume était Jinx de League of Legends, et j’ai continué à faire des cosplays de ce jeu jusqu’à aujourd’hui !


 

Qu'est ce qui t'a donné envie de faire du Cosplay?

Je ne savais pas spécialement ce qu’était le cosplay, à vrai dire je suis plutôt tombée amoureuse du personnage lors de sa sortie en octobre 2013 et j’ai commencé à réaliser son costume de manière très approximative quelques mois plus tard. C’était principalement de la customisation et du carton, mais j’ai tellement aimé incarner un personnage et voir les visages enthousiastes des fans comme moi, que j’ai voulu continué à essayer de faire sourire les autres. Ensuite, je me suis plutôt concentrée sur le côté technique et créatif, et l’acte de faire manuellement est devenu plus important que l’impact du costume final.

Parle-moi Cosplay #272 : Isild

Comment ta passion est-elle perçue par tes proches?

Ma famille me soutient toujours et considère le cosplay comme toute autre passion. Ils se rendent compte que cela me tient vraiment à coeur, même s’ils ne comprennent pas toujours le nombre d’heures que je passe enfermée dans ma chambre, héhé. Je n’ai pas de proches qui ont un avis négatif sur le cosplay de manière générale, et j’ai d’ailleurs rencontré beaucoup de personnes exceptionnelles dans le monde du cosplay suisse!


 

Cette passion te prend beaucoup de temps?

J’essaie de garder une place pour d’autres hobbies, donc je dirais que le cosplay ne m’accapare pas trop. Je ne suis pas fan des deadlines et du stress inutile qui les accompagne, et même si un peu de challenge fait du bien de temps en temps, je préfère ne pas vivre que pour le cosplay.


 

Comment se passe une création de costume?

D’abord il faut trouver un bon personnage, et déjà imaginer dans quel contexte il pourra être porté. Pour un shooting seulement ? À un événement particulier ? Avec un groupe ? Lorsque c’est fait, j’estime le temps et l’argent qu’il me faudra pour le réaliser, et l’ajoute à ma liste de projets, que je tâche de garder restreinte ! Ensuite vient la phase de conception où je prépare les modèles pour des pièces d’armure sur l’ordinateur, où j’achète les patrons, ainsi que les tests de taille et de forme sur mon propre corps. Enfin, lorsque je suis plus assurée de la forme que le costume va prendre, je me lance dans la création à proprement parler, qui prend au final moins de temps que les autres étapes. Mieux un costume est préparé, plus il sera rapide et facile à faire !

Parle-moi Cosplay #272 : Isild

Comment se passe une journée en salon? (préparation, photo, rencontre avec les fans)

Une journée en convention commence avec une petite nuit, beaucoup d’heures de préparation (entre les réparations de dernière minute, le maquillage, le transport…). Je n’ai pas vraiment de fans, mais la plupart de la journée se résume à revoir des amis et des connaissance, à échanger des techniques, et parfois à rester sur un stand. De manière générale, je ne supporte pas de garder un costume pendant toute une journée, et je finis donc par retourner à mon état de larve en fin d’après-midi. Reste ensuite à ranger ma chambre laissée dans un état innommable le matin-même.


 

Points Positifs et négatifs du cosplay?

Les points positifs du cosplay sont nombreux : il permet d’avoir une activité manuelle variée, ce qui n’est pas négligeable dans notre société où l’on devient de plus en plus passif; cela peut augmenter notre confiance en nous, grâce au feedback positif et à la fierté de représenter un personnage que l’on apprécie; on rencontre des personnes qui ont le même état d’esprit que nous; il permet parfois même de voyager, et plus généralement de vivre des expériences géniales. Pour les points plus négatifs, on peut clairement noter le jugement (notamment physique) et la course à la qualité qui peut parfois nous affecter physiquement et mentalement; c’est un hobby certainement chronophage et qui laisse le porte-monnaie un peu plus vide que nécessaire.

Parle-moi Cosplay #272 : Isild

Ton cosplay préféré?

Je n’ai pas de cosplay préféré, j’estime que j’ai encore beaucoup à améliorer sur chacun 🙂 Mais je suis assez contente de mon petit dernier, Ambitious Elf Jinx de League of Legends (encore !).


 

Ton prochain cosplay?

Eowyn du Seigneur des Anneaux, avec l’une de ses robes.


 

Le cosplay que tu rêverais de faire?

Je n’ai pas vraiment de cosplay de rêve, j’essaie d’éviter d’imaginer des costumes que je ne me pense pas capable de faire… Soit quelque chose avec de la technologie avancée (de la fumée, des leds, etc.), soit une grande robe, ou encore des matériaux traditionnels (cuir, métal…) !

Parle-moi Cosplay #272 : Isild

Voilà une bien belle, bien sympathique et très talentueuse cosplayeuse. Une bien belle rencontre, je suis ravi d'avoir contacté Isild !

 

Pour la suivre, c'est ici !

 

A très vite !

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article