Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Daily Héros

Un blog de passionné pour des passionnés ^^

Passion Manga #41 : Saint Seiya #3

Alors que neuf Chevaliers de Bronze se combattent lors des Galaxian Wars pour remporter l’Armure d’Or (chose interdite par le Sanctuaire, puisque un chevalier ne doit, en aucun cas, combattre pour son bénéfice personnel), un dixième Chevalier de Bronze débarque, Ikki du Phénix ! Accompagné des Chevaliers Noirs, il s’empare de l’Armure d’Or avant de disparaître !

Seiya, Hyoga et Shun partent à leur poursuite, tandis que Shiryu, lui, doit se rendre à Jamir pour tenter de faire réparer son armure, et celle de Seiya

 

Après le terrible combat l’opposant à Seiya, Shiryu a vu son bouclier, pourtant réputé le plus solide, complètement détruit. Ne parlons pas de l’armure de Seiya ! Mais devant la vie à ce dernier, Shiryu décide de partir pour Jamir afin de faire réparer les armures de Pégase et du Dragon !

 

Une fois sur place, il réalise, douloureusement, que cela va être loin d’être simple, bien au contraire ! Il y fait la rencontre de , un étrange ermite, qui lui explique que les conditions pour réparer une armure sont assez importantes et dangereuses ! Mais Shiryu n’a qu’une parole…

De leur côté, Seiya, Shun et Hyoga sont au mont Fuji, aux trous des Dix Vents d’Aokigahara pour y affronter les Chevaliers Noirs ! Pégase contre Pégase, Cygne contre Cygne, Andromède contre Andromède ! Nous n’avons pas encore le droit à une équipe soudée, mais les prémices sont là ! Et les trois Chevaliers de Bronze vont avoir fort à faire pour rassembler toutes les pièces de l’Armure d’Or.

 

Nous avons le droit à des combats à sens unique, expéditifs, sans réel suspense et surtout avec des pseudos rebondissements sans véritable intérêt. On comprend assez aisément que les Chevaliers Noirs sont plus gadgets qu’autre chose, et qu’il ne servent que de menu fretin avant le véritable affrontement contre Ikki !

 

Mais avant de pouvoir en découdre, Masami Kurumada décide de nous plonger dans l’enfer de l’Île de Death QueenIkki a subit son terrible et effroyable entraînement, expliquant un petit peu comment il en est arrivé là.

 

Bref, un troisième tome un peu lent, un peu laborieux. Ces Chevaliers Noirs ne sont pas de véritables adversaires, mais permettent une petite mise en bouche sympathique avant le plat principal, à savoir Ikki. Ce tome sert aussi, et surtout, à lié un peu plus nos héros, à faire en sorte qu’ils deviennent de véritable frères d’armes !

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article