Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Daily Héros

Un blog de passionné pour des passionnés ^^

Passion Manga #40 : Saint Seiya Lost Canvas #5

Asmita n’en avait donc pas après Tenma ! Il cherchait plus à le mettre à l’épreuve afin de savoir s’il était digne de confiance, et pouvait prétendre à défendre Sasha, la réincarnation d’Athéna ! Surtout, en le poussant à son paroxysme il permet au Magnolier des Enfers de donner de nouveaux fruits !

 

Kagaho, le spectre du Bénou s’est introduit à travers le champ de force d’Athéna !! Mais il va trouver le Chevalier d’Or du Taureau, Aldébaran, sur son chemin. Une lutte d’une intensité rare s’engage entre les deux valeureux guerriers ! Ne manquez pas ce formidable combat qui oppose le terrible spectre au noble Chevalier d’Or !

(Contient les épisodes #34 à 42)

 

Et que ces fruits de Magnolier sont importants ! Primordiaux même ! Les spectres d’Hadès ne peuvent pas mourir, puisque Alone peut les ramener à la vie autant qu’il le souhaite ! Sauf dans le dôme de protection autour du Sanctuaire érigé par Athéna.

 

Avec ces fruits, Asmita va être en mesure de fabriquer un chapelet capable de retenir les âmes des spectres, les empêchant de revenir sur le champ de bataille ! Mais à quel prix ?

 

Si cet un élément essentiel de l’intrigue, voir même pour toute la série Saint Seiya, ce cinquième tome de Lost Canvas va surtout nous proposer un combat ! Un combat incroyable, un combat titanesque, un combat épique !

Kagaho parvient en effet à pénétrer le dôme de Sasha et se retrouve au Sanctuaire ! Mais il se retrouve très vite face à Aldébaran du Taureau !

 

On comprend avec ce combat, que Kagaho est un personnage véritablement à part dans Lost Canvas. Un spectre complètement unique dans les rangs d’Hadès ! Impulsif, assoiffé de combats et de morts, il agit comme il le veut, quand il veut, ne répondant qu’à Hadès. Mais il est également d’une puissance incommensurable, sans doute aussi fort que les trois Juges des Enfers !

C’est donc contre lui qu’Aldébaran, Rasgado de son vrai nom, doit se battre. Et si Kagaho est incroyablement fort, il n’a rien à envier à son adversaire doré ! Cet Aldébaran est d’une force herculéenne, d’une résistance hors du commun et surtout d’une vitesse incroyable. Mais sur ce dernier point, les deux adversaires se valent, une nouvelle fois.

 

Que ce soit le spectre comme le Chevalier d’Or, les deux adversaires vont devoir aller au bout d’eux-mêmes pour parvenir à sortir victorieux de ce combat titanesque. Si Kagaho privilégie la violence à outrance et sans retenue, Aldébaran, lui, joue également sur le côté psychologique, percevant quelque chose de différent, des autres spectres, chez son adversaire !

 

Bref, un tome incroyable et intense. Un combat qui nous en met plein les yeux ! Kagaho est un personnage définitivement à part et unique ! C’est un spectre mais quel kif ce personnage ! C’est un spectre, mais je suis complètement fan ! N’oublions pas Aldébaran, monstre de puissance, car pour avoir un aussi beau combat, il faut deux adversaires aussi puissant l’un que l’autre.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article