Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Daily Héros

Un blog de passionné pour des passionnés ^^

Passion Manga #32 : Saint Seiya Next Dimension #5

Il ne fait aucun doute que je prends un plaisir incroyable à suivre les aventures dépeintes dans Saint Seiya : Next Dimension. Le plaisir de découvrir une nouvelle aventure de mes héros préférés, mêlée à la nostalgie que cela ramène. Mais il faut, néanmoins, reconnaitre que Masami Kurumada se laisse aller à la facilité avec un schéma narratif assez proche de l’œuvre originale. Il n’y a qu’à voir la mort d’Ox, le Chevalier d’Or du Taureau, ou la quête de Suikyo le renégat, pas si renégat que cela…

Poursuivant seul son chemin de destruction, Suikyo parvient jusqu’à l’énigmatique Chevalier d’Or des Gémeaux

De leur côté, Tenma et Shun se retrouvent face au Chevalier d’Or du Cancer, surnommé l’artisan de cercueils… Ami ou ennemi ? Ils vont vite le découvrir… Dans les ténèbres et les embûches, le lien qui rattache un maître à son élève peut faire des miracles !

(Contient les épisodes #34 à 40)

Ce qu’il y a d’intéressant dans Next Dimension, c’est l’ascension des Douze Maisons qui se fait sur deux angles différents. D’un côté,  Suikyo et sa montée sous forme de massacre, mais également de purgatoire, et celle de Shun et Tenma, association des plus surprenantes, où l’expérience de Shun doit combattre son incroyable histoire de voyage dans le temps.

Dans ce tome, nous assistons principalement, et essentiellement, à deux combats.

Tout d’abord dans la Maison des Gémeaux, après avoir terrassé Ox, Suikyo se retrouve opposé à Abel et Caïn ! Les deux Chevaliers des Gémeaux posent de sérieuses difficulté au Juge des Enfers ! Les deux frères, aussi puissants l’un que l’autre, ne semblent pas pouvoir « coexister » en même temps. De tempérament totalement différents, ils sont néanmoins bien décidés à se débarrasser de Suikyo, mais pas pour les mêmes raisons…

 

De leur côté, Shun et Tenma découvrent, ou redécouvrent, l’horrible Maison du Cancer, avant de faire la rencontre avec Deathtoll, le maître des lieux ! Si Deathmask était un pourri fini, il se dégageait de lui une certaine prestance, un charisme évident. Là, avec Deathtoll, on est plus proche du charisme d’Ichi qu’autre chose…

Bref, la quête pour la survie, ou la mort, d’Athéna continu de plus belle. Et alors que les aspirations de Tenma, Shun et Suikyo semblent se rapprocher, les Chevaliers d’Or, eux, gardent tous férocement leurs Maisons !

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article