Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Daily Héros

Un blog de passionné pour des passionnés ^^

Parle-moi Cosplay #253 : The Impossible Leaf

Décidément, cette semaine est riche en coups de coeur, puisque la cosplayeuse du jour, en est un nouveau, mais sur Instagram cette fois-ci. C'est avec plaisir, que je vous invite à faire la connaissance de The Impossible Leaf !

Parle-moi Cosplay #253 : The Impossible Leaf

Ariel (La Petite Sirène)

Peux-tu te présenter un peu ? Nous en dire un peu plus sur toi ?

Bonjour, je suis The Impossible Leaf alias Ael. J’ai 19 ans, je suis étudiante en alternance dans le secteur commerciale et je vis avec mon chéri à Aix-en-Provence.

 

Depuis combien de temps fais-tu du cosplay ? Ton premier costume ?

Je fais du cosplay depuis 2010, cela fait donc déjà sept ans !! Mon premier costume est Seychelles du manga et anime Hetalia. Je vais vous épargner les photos de ce costume horrible où je ne portais ni perruque ni maquillage…

 

Qu'est ce qui t'a donné envie de faire du Cosplay ?

L’envie de me lancer dans cette passion formidable qu’est le cosplay m’est venue au collège alors que je commençais à peine à découvrir l’univers des mangas. Une amie m’a fait découvrir ce qu’était le cosplay en me montrant des photos de cosplayeurs et en me disant qu’elle envisageait elle-même de se lancer. J’ai de suite accroché au concept et un mois plus tard je commençais déjà mon premier costume de mon manga favori de l’époque (Hetalia).

J’ai toujours été une grande fan de pop culture que cela soit au niveau des jeux-vidéo (auxquels j’ai commencé à jouer alors que je savais à peine parler), des dessins animés ou des films. C’est donc aujourd’hui, au-delà d’un moyen de s’amuser, une façon pour moi de rendre hommage aux créateurs de toutes ces histoires fabuleuses !

Parle-moi Cosplay #253 : The Impossible Leaf

Daenerys (Game of Thrones)

Comment ta passion est-elle perçue par tes proches ?

J’ai de la chance d’être assez soutenue par ma famille au niveau du cosplay. C’est au fil des années que mes parents ont compris qu’il ne s’agissait pas d’un simple amusement de collégiens mais d’une réelle passion.

 

Cette passion te prend beaucoup de temps ?

Je ne compte plus les heures passées sur mes costumes ! Disons que je consacre une grosse partie de mes week-ends dessus, quand je ne suis pas en convention ou à un shooting photo. Lors des périodes de rush il m’arrive d’aussi avancer mes costumes en semaine après les cours ou le boulot, sinon c’est assez rare. Je préfère consacrer ces soirées au sport ou à geeker.

 

Comment se passe une création de costume ?

Il y a d’abord l’idée du costume. Soit j’ai un coup de cœur sur un personnage, pour son design, sa personnalité ou les deux. Soit j’ai des gentils amis qui me proposent un groupe cosplay et si c’est aussi un univers dont je suis fan, je ne peux qu’accepter de les rejoindre ! Ensuite il y a le choix et l’achat des matériaux. Si c’est un costume tissus je me fournit au marché ou sur internet selon ce que je recherche, si c’est un costume armure je commande sur une boutique spécialisée toute la mousse et le worbla qu’il me faudra et je vérifie que j’ai en stock toute la peinture nécessaire. Pour ce qui est de la perruque et des lentilles je n’ai pas vraiment de sites favoris, encore une fois tout dépend de ce que je vais rechercher : si j’ai besoin d’une lacefront de qualité j’irai sur un site spécialisé comme WigIsFashion tandis que si c’est d’une perruque quelconque dont j’ai besoin j’irai plus me tourner vers Aliexpress.

Enfin, vient le moment de l’essayage et des tests pour vérifier si le costume me va, si j’arrive à bouger avec et si je n’ai pas des retouches à faire avant la convention.

Parle-moi Cosplay #253 : The Impossible Leaf

Lara Croft (Tomb Raider)

Comment se passe une journée en salon ? (Préparation, photo, rencontre avec les fans)

La journée commence par une à deux heures de préparation entre le maquillage, l’enfilage du costume et de la perruque qui sont des étapes assez longues. Une fois sur place je profite du moment pour retrouver mes amis cosplayeurs et photographes. Les décors ne sont pas toujours optimaux mais c’est une super occasion de faire de nouvelles rencontres et de prendre des photos avec des amis et connaissances, en groupe ou en solo. Les conventions sont aussi le moment pour moi d’assister ou de participer aux concours cosplays et également de faire un petit tour des stands où il peut m’arriver de tomber sur des choses intéressantes.

 

Points positifs et négatifs du cosplay ?

Point positifs :

  • Incarner nos personnages de fiction favoris
  • Faire des rencontres avec des personnes de tous les horizons et de tous les âges
  • Prendre confiance en soi et apprendre à aimer son image
  • Apprendre à s’organiser et à être polyvalent
  • Valoriser et améliorer ses compétences manuelles

 

Points négatifs :

  • Une passion très onéreuse et chronophage
  • Beaucoup de ragots et de jalousie, surtout sur les réseaux sociaux
  • Parfois stressante (lors d’un rush par exemple)
  • Dans le cas où il y a une communauté importante derrière nous (page Facebook, compte Instagram, etc…), cela peut devenir une source de déplaisir. On peut se sentir redevable envers cette communauté et faire des costumes non plus pour son plaisir personnel mais pour faire plaisir aux autres.
Parle-moi Cosplay #253 : The Impossible Leaf

Pocahontas

Ton cosplay préféré ?

C’est assez difficile de répondre car il y a beaucoup de costumes que j’adore pour des raisons différentes mais si je devais en choisir deux je dirais Babydoll pour le côté confortable du costume et Maléfique pour le rendu.

 

Ton prochain cosplay ?

Raven des Teen Titans.

 

Le cosplay que tu rêverais de faire ?

Il y a énormément de personnages que je rêverai de faire mais pour n’en citer qu’un ça serait Nina Sayers l’héroïne du film Black Swan tout simplement car j’ai fait pendant longtemps de la danse classique et ce serait un rêve que de pouvoir mêler ma passion de la danse avec celle du cosplay.

Parle-moi Cosplay #253 : The Impossible Leaf

Maléfique

Il y a des artitstes, ils sont rares, lorsque l'on tombe sur une oeuvre (que ce soit un cosplay, une chanson, un écrit...) on se dit qu'ils sont faits pour faire cela. C'est clairement ce que j'ai ressenti devant les photos d'Ael ! Elle est juste incoyable, tellement talentueuse, tellement resplendissante, effaçant même le charisme ou la beauté des personnages dont elle s'inspire !

Pour suivre son travail, c'est ici !

 

A très vite !

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article