Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Daily Héros

Un blog de passionné pour des passionnés ^^

Passion Manga #28 : Saint Seiya Saintia Shô #8

Euh des petits soucis d’argent chez Kurokawa ? Plus de préface, plus de mini poster… Il se passe quoi ? On fait des économies ?

Enfin bref, dans le précédent tome Shôko a décidé, malgré les doutes de Mu à son égard, d’accomplir l’impossible, servir et protéger Athéna tout en sauvant sa sœur Kyôko sans avoir à la tuer ! C’est ainsi qu’elle se lance dans le temple d’Eris, bien décidée à retrouver sa sœur, bien secondée par Elda de la constellation de Cassiopée et Rigel de la constellation d’Orion, pourtant aux ordres de la déesse maléfique !...

Alors que grâce aux racines de l’Arbre Maléfique, Saga, le Chevalier d’Or des Gémeaux, continue d’aspirer l’énergie de Discorde générée par les combats, Aiolia, le Chevalier d’Or du Lion, se dresse devant lui et déchaîne ses Eclairs Foudroyants !!

De son côté, Shôko fait à nouveau face à sa sœur Kyôko, devenue l’incarnation de la déesse Eris

(Contient les niveaux #31 à 34)

Aiolia et Milo, le Chevalier d’Or du Scorpion, semblaient convaincu d’avoir pris le dessus sur le démoniaque Saga en se retrouvant à deux contre un. Et pourtant, il semble bien que ce soit tout l’inverse. En déchaînant leurs pouvoirs sur leur ancien partenaire ils ne font qu’accélérer son plan démoniaque ! Et voilà le chevalier en passe de devenir un véritable dieu, contre qui Aiolia et Milo n’ont pas la moindre chance !

De son côté, Shôko se retrouve enfin face à sa sœur ! Mais cette dernière a de moins en moins d’emprise sur la déesse maléfique qu’est Eris ! Et si cette rencontre est au final attendue de toutes les deux, elle va s’avérer, également, être une déception pour les deux sœurs !...

Si une nouvelle pause semble se dessiner dans cette opposition entre Eris et Athéna, cette dernière reste dans un état critique ! Tout comme beaucoup de ses Saintia ! Pour celles encore debout, comme Elda ou Katya, il est impensable de rester à ne rien faire, à attendre patiemment. Aussi partent-elles, ensemble chercher un remède, un soin, n’importe quoi, capable d’aider Athéna auprès de sa sœur… Artémis !

Bref, le travail sur Saga, mon saint d’or préféré, est des plus intéressants, j’aime beaucoup ce libre court à son côté maléfique, qu’on ne voit plus jamais après le Sanctuaire sinon. Un peu à l’image de Next Dimension, Chimaki Kuori semble prendre un chemin où l’on croise de nombreuses divinités. Après Eris, voici donc venir Artémis ! Et la mangaka semble faire attention à être raccord avec le maître Kurumada. Hâte de découvrir cela.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article