Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Daily Héros

Un blog de passionné pour des passionnés ^^

J'ai vu ! #305 : The Flash saison #3

Flash (Grant Gustin) a vécu le drame de trop avec la mort de son père, Henry (John Wesley Shipp) ! Ne pouvant faire face à ce nouveau drame Barry décide, seul et sans en parler à qui que ce soit, de remonter le temps, une nouvelle fois, jusqu’à la nuit fatidique où sa mère (Michelle Harrison) a été assassiné. Mais cette fois-ci, il empêche cette mort tragique ! Cet événement plonge le monde dans une sorte d’univers parallèle. Barry y vit avec ses deux parents ! Le héros de la ville n’est pas Flash, mais Kid Flash (Keiynan Lonsdale).

 

Mais avec le temps, Flash perd, petit-à-petit ses pouvoirs, il se retrouve contraint et forcé de réparer le flux temporel, remontant, à nouveau le temps, pour laisser le Nega-Flash tuer sa mère ! De retour dans son présent, Barry réalise que ses petits voyages dans le temps et son Flashpoint, ont eu de sérieuses répercussions !

 

Iris (Candice Patton) et Joe (Jesse L. Martin) ne se parlent plus, le frère de Cisco (Carlos Valdes) est mort ou encore qu’il travaille au CCPD sous les ordres de Julian Albert (Tom Felton) un scientifique expert des méta-humains ! Comme si cela ne suffisait pas, Barry décide, encore une fois, de remonter le temps, mais il est interrompu par Jay Garrick qui lui explique qu’il n’est pas bon de jouer ainsi avec le flux temporel !

Lorsque Edward Clariss (Todd Lansance) se retrouve à nouveau avec les pouvoirs de Rival, comme dans le Flashpoint, il est obligé d’avouer ses actes à toute la team Flash, et la pilule a beaucoup, beaucoup de mal à passer. Surtout pour Cisco ! Quelque chose se casse entre les deux amis ce jour-là !

 

Rival a obtenu ses pouvoirs du Docteur Alchimie, un étrange homme masqué qui a également vécu le Flashpoint et qui compte bien donner leurs pouvoirs à tous ceux qui en avaient pendant le Flashpoint ! Les agissements du Docteur Alchimie ne vont pas avoir d’incidences uniquement sur les ennemis de Barry, mais aussi ses proches !

 

Mais le Docteur Alchimie n’est pas la principale menace de cette saison, bien au contraire, un ennemi bien plus fort, surpuissant, invincible et noire se présente à la team Flash avec Savitar le dieu de la vitesse ! A travers l’un de ses nombreux voyage, celui-là dans le futur, Barry découvre qu’Iris va se faire tuer devant ses yeux, sans qu’il ne puisse agir assez vite, par Savitar !

 

Flash et sa team vont donc devoir faire une véritable course contre la montre pour empêcher ce drame de se produire. Mais comment faire, alors que leur ennemi sait déjà tout ce qu’ils vont faire avant même qu’ils n’y pensent ? Comment faire, alors que ce Savitar est beaucoup plus proche d’eux qu’ils ne pourraient le croire ?

J'ai vu ! #305 : The Flash saison #3

Barry va tout faire pour empêcher ce drame de se produire ! Remonter le temps, s’allier à des criminels, risquer d’en devenir un lui-même, mentir et même trahir ! Surtout, la team-Flash n’est plus aussi soudée qu’auparavant, de nombreuses tensions la gangrènent, tout comme la transformation de Caitlin (la superbe Danielle Panabaker), la mise en retrait de Wally, et le Harrison Wells, ou H.R. (Tom Cavanagh) de la Terre-19 n’a pas l’impact scientifique de Harry de la Terre-2. Il influx, néanmoins, sur un autre terrain.

 

Cette troisième saison de Flash est vraiment sombre et noire ! Elle se démarque encore davantage de la première. Barry devient un personnage qui ne respire plus la joie de vivre, heureux lorsqu’il se bat dans la première saison. L’optimisme laisse peu à peu place au défaitisme. Il semble porter tous les malheurs du monde, ne plus agir mais subir.  Comme Barry est un personnage qui dégage beaucoup d’empathie chez les gens, on ressort, du coup, de chaque épisode, avec un moral dans les chaussettes.

 

De plus, là où l’on avait plein de petites intrigues durant les autres saison, là, le combat contre Savitar occupe toute la scène, laissant peu de place au reste. Idem pour les personnages. Grande force de la série, hormis Barry, le développement des autres membres de la team Flash n’est pas suffisant par rapport aux autres saisons. Comme dit plus haut, c’est le personnage de Wally qui cristallise cela, on le perd toute la seconde moitié de la saison. Plus qu’un développement peu suffisant, c’est surtout que Barry capte toutes les attentions, alors que des choses sont faites notamment sur Caitlin. A la rigueur, on peut espérer que tout ce qui a été mis en place cette saison soit mieux mis en avant lors de la prochaine.

 

Le final est un crève-cœur, on se dit que la vie est injuste, mais cela en rajoute à l’impatience de la saison 4.

 

Bref, bien qu’intéressante, cette troisième saison de Flash est terriblement sombre et trop exclusive à Barry. Pourtant de nombreux développements sont prometteurs et méritaient d’être mieux mis en lumière. Une saison, néanmoins, palpitante mais qui peut donner un sérieux mal de crâne avec tous ces voyages dans le temps, ces conflits temporels et les origines de Savitar. Personnellement, j’adore ces prises de tête temporelles et les sagas sombres, donc j’ai été aux anges durant ces vingt-trois nouveaux épisodes ! Mais je ne serais pas contre un peu de légèreté et d’humour comme avant, également.

J'ai vu ! #305 : The Flash saison #3
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article