Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Daily Héros

Un blog de passionné pour des passionnés ^^

J'ai vu ! #301 : Anges et Démons

Je suis un énorme fan de Dan Brown ! Je trouve ses thrillers haletants, oppressants et passionnants ! De plus j’adore tout ce qui est théologie, complots religieux et théories farfelues mais crédibles, et surtout bien pensées. C’est donc, toujours, avec grand plaisir que je me jette sur une adaptation de ses romans, ceux avec Robert Langdon (Tom Hanks) en vedette !

 

Après le Da Vinci Code, j’ai décidé de faire en sorte de voir le film avant la lecture du livre. Il y a toujours plus de richesse sur le support papier, et l’imaginaire travaille mieux. Surtout, aussi bonne que soit l’adaptation, cela ne reste qu’un adaptation. On pourrait prendre dix réalisateurs, chacun nous proposerait une version différente d’un même livre !

 

Anges et Démons, ce fut très compliqué pour moi de le voir ! Et donc de le lire ! J’ai mis énormément de temps à trouver un moment pour le voir. Quand ça ne veut pas, ça ne veut pas. Mais l’erreur est rectifiée !

Si ce film est le deuxième à sortir au cinéma, il est le premier volet de tétralogie littéraire.

 

La Pape vient de mourir, c’est donc, tout naturellement que les cardinaux se préparent à rentrer en conclave. Mais ce dernier est en péril, car les Illuminati, une ancienne et puissante société secrète traquée par l’Eglise catholique, refait parler d’elle et semble bien décidée à passer du rôle de gibier à celui de chasseur !

 

De l’antimatière a été dérobé au CERN, à Genève, et transformée en bombe, cachée quelque part au Vatican ! Comme si cela ne suffisait pas, les quatre preferiti sont enlevés, et dans une vidéo on annonce qu’ils seront tués toutes les heures jusqu’à l’explosion de la bombe !

 

Le professeur Robert Langdon, expert en symbologie à Harvard, est appelé en urgence au Vatican pour aider l’Eglise durant cette crise. Celle-là même qui lui refuse, depuis toujours l’accès à ses archives. Aidé de Vittoria Vetra (Ayelet Zurer), la scientifique à qui on a volé l’antimatière, il s’engage dans un jeu de piste où les petits miettes de pains sont remplacées par des cadavres ! Comme si cela n’était pas assez compliqué, l’Eglise lui met, en plus, des bâtons dans les roues, de peur que Langdon ne tombe sur quelque chose pouvant ébranler la religion.

 

Car très vite, l’on comprend que c’est toute la chrétienté qui est menacée, et les menaces ne viennent pas forcément que de l’extérieur ! Aussi, Robert Langdon se retrouve avec un sacré fardeau sur le dos, et doit résoudre une énigme vieille de quatre cents ans laissée par Galilée !

 

Une nouvelle fois l’esprit, et le génie du professeur vont nous conduire dans un jeu de piste historique, culturelle et symbolique incroyable. On boit littéralement les paroles et les explications du personnage. Encore une fois l’Eglise est pas mal égratignée, et les théories du complots à son égard sont fascinantes.

J'ai vu ! #301 : Anges et Démons

Si l’intérêt n’est peut-être pas le même que Da Vinci Code, les révélations sans doute moins fortes, mais pas pour autant totalement farfelues.

 

De plus, je dois bien avouer que le grand final est assez tiré par les cheveux, et gâche un peu l’ensemble. D’ailleurs, dans son ensemble, je n’ai pas retrouvé la folie qui m’avait gagné avec Da Vinci Code ou l’intérêt d’Inferno, ou la passion d’Origine, pour ne citer que ces films, et livre, là. Surtout, je n’ai pas eu de phase de réflexion après coup, comme cela a été le cas avec les autres œuvres citées. Néanmoins, le film reste prenant et haletant, sans temps mort. Ron Howard montrant qu’il maitrise parfaitement le sujet.

 

Bref, Anges et Démons est sans doute le film, des aventures de Robert Langdon que j’ai le moins apprécié. Pour autant j’ai passé un excellent moment, et mon envie de me plonger dans le livre est intact !

J'ai vu ! #301 : Anges et Démons
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article