Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Daily Héros

Un blog de passionné pour des passionnés ^^

J'ai vu! #298 : Clown

Avec l’arrivée au cinéma de Ca, l’un des plus gros succès du maître Stephen King, il fallait s’attendre à voir fleurir, sur les présentoirs à bluray, de nombreux films mettent en scène des clowns tueurs et terrifiants. Mais attention, la plupart du temps, ces films dont on n’a jamais entendu parler sont de véritables nanards ! Des chefs-d’œuvre de médiocrité comme il est difficile d’en faire ! C’est juste histoire de se faire de l’argent en surfant sur une mode. Pourtant, lorsque je me suis procuré Clown, avec ma femme, on était sûr qu’il serait sympa…

 

D’ailleurs, le film est présenté de la sorte, au dos du bluray on fait référence à Ca deux fois en seulement quelques lignes, et l’on met en avant les noms d’Eli Roth et Jon Watts.

 

Kent McCoy (Andy Powers) est un tranquille père de famille typique américaine. Un peu débordé par son travail, il n’a pas toujours le temps de se rendre disponible pour sa femme Meg (Laura Allen) et son fils Jack (Christian Distefano). Mais lorsque le goûter d’anniversaire de son fils frôle le loupé à cause d’un clown absent, Kent n’hésite pas à enfiler un vieux costume de clown qu’il trouve à son travail pour assurer le spectacle !

C’est un succès, c’est indéniable. Mais en se réveillant le lendemain, Kent va avoir un drôle de surprise, il ne peut plus enlever le costume ! Ni le costume, ni le nez, ni la perruque, et le maquillage revient sans cesse ! Il passe la journée en devant supporter les moqueries de ses collègues et employés. Le soir venu, sa femme est obligée de lui arracher un bout du nez pour retirer le nez rouge de clown ! Kent va même jusqu’à utiliser des outils de chantier, comme une scie sauteuse pour découper le costume, mais rien n’y fait !

 

Ne parvenant à rien, Kent décide de découvrir qui est le propriétaire du costume. Mais ce dernier est mort ! Il parvient, néanmoins, à contacter un ami du défunt, Herbert Karlsson (Peter Stormare). Ce dernier le drogue, et à son réveil Kent comprend que ce Herbert Karlsson le prend pour un démon et compte bien le tuer ! Le costume serait fait avec la peau d’un vrai clown, une sorte de monstre de la mythologie scandinave se nourrissant d’enfants ! Et il est maudit ! La seule façon de s’en débarrasser, dévorer cinq pauvres petits enfants ou alors se faire couper la tête !

 

Bien entendu, Kent prend l’homme pour un fou… mais… mais les transformations physiques, sa faim insatiable et les choses répugnantes qu’il régurgite finisse par lui faire comprendre que tout cela est vrai ! Surtout avec cette faim de plus en plus grande en présence d’enfants ! Et plus les transformations s’accentuent, plus il devient effrayant, plus cela semble irréversible !

 

Mais à qui peut-il demander de l’aide ? Herbert Karlsson ne cherche qu’à le tuer, sa femme a de sérieux doutes, et rester avec elle attise sa faim, à cause du bébé qu’elle porte, et n’importe qui d’autres le ferait interner ! Va-t-il devoir sombrer dans le pire des crimes pour s’en sortir ?

J'ai vu! #298 : Clown

Franchement, je m’attendais à un film angoissant comme Ca, il n’en est rien ! C’est mou, c’est lent, c’est chi…, c’est affligeant ! On s’ennuie ferme, il ne se passe rien, pas le moindre moment d’angoisse. L’idée d’aborder le clown de cette façon, comme un ancien monstre est pourtant une super bonne idée originale. Malheureusement le film est mauvais et mal pensé. L’ennui remplace l’angoisse et on voit passer ce film, très lentement, en se demandant quand cela va s’arrêter.

 

Bref, le film à l’apparence d’un film d’angoisse, d’un film oppressant, il en la volonté aussi, mais c’est juste un mauvais nanard qui souffre d’une comparaison qu’il a lui-même voulu.

J'ai vu! #298 : Clown
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
S
beau blog. un plaisir de venir flâner sur vos pages. une belle découverte. un blog très intéressant. J'aime beaucoup. je reviendrai. N'hésitez pas à visiter mon blog (lien sur pseudo). au plaisir
Répondre