Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Daily Héros

Daily Héros

Un blog de passionné pour des passionnés ^^

Mon Impression : Batman Rebirth #1

BATMAN REBIRTH #1 et BATMAN #1 à 2

Scénario : Scott Snyder et Tom King     Dessin : Mikel Janin et David Finch     Couleur : June Chung et Jordie Bellaire

 

Avant que le titre ne prenne son renouveau, nous avons le droit à l’épisode unique « Rebirth » où nous découvrons que Batman s’entoure d’un nouveau « Robin » (quid de Damian ?) qui ne sera pas un Robin ! C’est un peu compliqué, mais Batman veut quelque chose de différent. Et comme nous pouvions nous en douter depuis quelque temps, c’est le jeune Duke Thomas qui vient aux côtés de Batman.

Pour lancer son run, Tom King confronte Batman à une menace des plus compliquées pour notre justicier, un avion prêt à se cracher ! On se demande comment Batman peut « affronter » un tel drame !

Alors qu’il donne tout ce qu’il a, acceptant même de devoir se sacrifier, débarque deux méta-humains pour l’aider ! Gotham et Gotham Girl !

Ces deux nouveaux venus, assurent vouloir le bien de leur ville ! Batman ne demande qu’à les croire et décide de les « tester » de les mettre à l’épreuve, d’abord face à Grundy, puis sur une véritable affaire, puisque le réveil de Grundy et le crash de l’avion semble être l’œuvre de deux personnes poussées à le faire avant de se suicider !

Un ancien ennemi de Batman, absent depuis bien trop longtemps a décidé de reprendre ses thérapies…

Un petit mot sur les dessins. Quel dommage de commencer avec Janin sur l’épisode « Rebirth » et devoir se coltiner par la suite David Finch… L’artiste ne semble beaucoup plus en forme que sur Wonder Woman, Déesse de la Guerre. Même si l’ambiance sombre et cet univers masculin lui permette de cacher tout ça. Cela reste très moche malgré tout.

Bref, je ne suis pas spécialement fan de ces deux nouveaux super-héros. Ils sont kitsch à souhait. Même si je me doute qu’ils font partie d’une sombre machination, pour moi, Gotham est une ville où les super-héros sont de simples hommes et femmes, pas des méta-humains.

DETECTIVE COMICS #934 à 936

Scénario : James Tynion IV     Dessin : Eddy Barrows et Alvaro Martinez    Couleur : Adriano Lucas et Brad Anderson

 

En secourant Azraël, Batman se rend compte qu’il est sous surveillance ! Lui, mais aussi tous les justiciers de Gotham ! Ne sachant pas du tout d’où cela vient, et qui est capable d’une telle entreprise, et surtout avec tant de moyens, Batman décide de monter une équipe spéciale pour enquêter là-dessus ! Un peu à la façon des Outsiders, mais avec que des héros de Gotham.

Il rassemble ainsi, Red Robin, Spoiler, Orphan et Gueule d’Argile (!!!) sous le commandement de Batwoman ! Alors qu’il n’apprécie, pas plus que cela les méthodes de la rousse incendiaire, il sait qu’elle est la plus à même d’entraîner, avec la rigueur militaire, et de diriger, avec la même rigueur, cette équipe !

C’est l’occasion, enfin, pour les deux cousins, de jouer cartes sur table, et j’avoue avoir beaucoup aimé la scène de révélation foirée.

Dire que la mayonnaise ne prend pas dans l’équipe est un euphémisme. Red Robin met de côté ses ambitions se sentant redevable à Batman, Gueule d’Argile ne rêve que de reprendre sa carrière, un couple s’est formé et Orphan est toujours aussi peu encline aux relations sociales. Rajoutons à tout cela pas mal de réticence avec les méthodes de Batwoman, et voilà comment on se dit que l’on file droit dans le mur !

Mais alors que Batman sombre, l’équipe va devoir s’unir, d’autant que la menace est plus incroyable qu’imaginée, et qu’elle vient de l’intérieur, si on peut dire…

Bref, passée la surprise de voir une telle équipe être au cœur de Detective Comics, qui reprend sa numérotation d’origine, on se retrouve avec une intrigue prenante, presque suffocante et sans temps mort. De plus, il est plaisant de retrouver tous ces personnages en premier plan !

NIGHTWING REBIRTH #1 et NIGHTWING #1

Scénario : Time Seeley     Dessin : Yanick Paquette et Javier Fernandez     Couleur : Nathan Fairbairn et Chris Sotomayor

 

Quel plaisir pour Dick de revenir Dick ! De pouvoir à nouveau être lui-même, Dick Grayson, avec ses amis et ses proches tout en sachant son secret, sa double-identité inconnue du grand public.

Alors qu’il savoure des instants simples, comme quelques parties de jeux-vidéo avec Damian, Il sait que ce retour à la normale n’est que temporaire. Après avoir été infiltré chez Spyral sous le pseudo de l’Agent 37, il s’infiltre à nouveau, cette fois-ci au sein de la Cour des Hiboux !

Ces derniers qui avaient mis une bombe en Damian, ne savent pas que Dick à résolu le problème, mais accepte de jouer le jeu pour les démolir de l’intérieur ! Mais l’infiltration risque, cette fois-ci, d’être bien plus douloureuse, surtout avec son partenaire !

Bref, toujours pas fan de Nightwing, mais le voir une nouvelle fois en immersion peut être intéressant. Grayson était un titre excellent. Certes Nightwing est de retour, mais au sein de la Cour des Hiboux, l’une des meilleures idées de Scott Snyder, pas assez développée.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article