Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Daily Héros

Un blog de passionné pour des passionnés ^^

Docteur Strange tome #3 "Du Sang dans l'Ether"

La première intrigue de Jason Aaron sur Docteur Strange, lors de son deuxième tome, s’est terminée de façon apocalyptique avec la disparition pure et simple de la magie !

Au prix d’un terrible sacrifice, et après une incroyable découverte, le Docteur Strange a réussi à venir à bout de l’Imperator et l’Empirikul ! Non seulement la magie n’a plus court sur Terre, mais en plus, voilà que Mister Misery, la souffrance rejetée par Stephen Strange et récupérée grâce à Wong, est autonome ! Et sa première aspiration est de faire souffrir le cher Docteur !

Autant le dire, Jason Aaron nous en met plein la vue d’entrée, marquant déjà la série de son empreinte. Découvrons maintenant quelle direction la vie du Docteur Strange va prendre, maintenant qu’il n’a plus de magie.

 

Depuis que la Terre est privée de magie, la mission du Sorcier Suprême est des plus difficiles. Une occasion rêvée pour les ennemis du Docteur Strange qui profitent tous de cette faiblesse pour l’attaquer en même temps.

Jason Aaron (Star Wars) et Chris Bachalo (Uncanny X-Men) mettent Stephen Strange face à ses pires adversaires.

(Contient les épisodes #11 à 16)

Si la menace de l’Empirikul n’est plus, le prix à payer fut terrible, énorme. Monako, le Prince de la Magie est mort en se sacrifiant, et la magie a disparu de la surface de la Terre ! Sans moyen de se défendre, enfin sans magie, Docteur Strange doit faire face à ses souffrances, face à Mister Misery. Ce dernier, après des années d’enfermement, se voit enfin libre, et il est bien décidé à se venger ! A détruire le Docteur Strange !

 

Comme si cela ne suffisait pas, tous les ennemis du bon Docteur Strange, découvrant qu’il n’a plus accès à la magie, décident, tous en même temps, de venir en découdre avec lui !

C’est ainsi, que Karl Mordo, pour le compte de Dormammu, Cauchemar, Satana ou encore l’Orbe se retrouvent à se disputer la mort, dans la souffrance la plus abjecte et douloureuse, du Docteur Strange.

 

Le Docteur Strange va vivre une semaine des plus éprouvantes ! Un combat de magie, alors qu’il n’en a plus, contre le Baron Mordo, un rêve des plus désagréable, et hautement dangereux, contre Cauchemar, une dégustation de bacon assez particulière (il risque de se faire lui-même bouffer par le bacon) en compagnie de la charmante et piquante Satana (avec une nouvelle tenue des plus intéressante et aguicheuse), une course folle en taxi avec l’Orbe, avant l’affrontement final contre tous ces ennemis en même temps, avec Dormammu qui s’invite à la fête !

Strange va devoir puiser dans tout son courage et les quelques résidus magiques des artefacts qu’il lui reste, non pas pour gagner, mais simplement pour survivre à ces attaques massives, opportunistes et incessantes. Autant dire qu’il est dans de sales draps. Et cette fois-ci Wong et Zelma ont peu de chance d’être du moindre secours. Mais si le salut venait de Mister Misery ?...

 

Jason Aaron continu d’enfoncer le Docteur Strange, un peu comme ce qu’il a fait auparavant avec Thor. Le scénariste du sud des Etats-Unis aime nous dépeindre des intrigues où l’espoir est totalement absent, où les personnages, les héros, sont malmenés, cassés, meurtris ! Aaron prend un malin plaisir à mettre ses personnages dans des situations de danger inédites et sans commune mesure avec le reste. Je ne suis pas un expert du Docteur Strange, mais je ne pense pas que Stephen Strange se soit retrouvé face à tant de ses pires ennemis, en même temps, sans pouvoir avoir recours à la magie !

 

Graphiquement, Chris Bachalo est juste formidable ! Parfait ! Son style cartoonesque est un régal dans un comics ! On s’en prend plein les yeux, on ne sait plus où regarder. Et quel plaisir de voir autant de personnages emblématiques de la série, dont certains avec de nouveaux designs (comme Satana !!). Avec Chris Bachalo, la magie devient accessible à tous !

Bref, ce troisième tome plonge, un peu plus le Docteur Strange dans la tourmente et dans le chaos. Mais malgré les épreuves, les difficultés et les menaces qui se présentent à lui, il tient bon et reste droit face à elles ! Avec ces trois premiers tomes de Jason Aaron, le Docteur Strange gagne en charisme ! Et devient un personnage de premier plan.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article