Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Daily Héros

Daily Héros

Un blog de passionné pour des passionnés ^^

Mon Impression : Lady Mechanika tome #3 "Les Tablettes de la Destinée"

Si l’ambiance et l’univers de Lady Mechanika sont véritablement prenant et passionnant, il faut reconnaitre que le deuxième volume m’a quelque peu refroidi. Payer le même prix pour seulement deux chapitres, la pilule fut difficile à faire passer. La promesse d’avoir l’arc complet avec ce nouveau tome m’a cependant quelque peu rassuré. Espérons maintenant que la qualité est toujours au rendez-vous !

 

Lady Mechanika reçoit la visite d’une amie d’enfance qui a une mission pour elle : retrouver les Tablettes de la Destinée, un artefact sumérien censé détenir le savoir des dieux et les secrets de l’univers… rien que ça ! Il n’en faut pas moins pour éveiller la curiosité et le goût de l’aventure de notre belle héroïne, qui va sans plus tarder partir dans une quête survoltée aux quatre coins du monde à la recherche de cette précieuse et mystérieuse relique…

Action, délires steampunk et maestria graphique sont toujours au rendez-vous de cette toute nouvelle aventure de Lady Mechanika, qui s’improvise cette fois cousine victorienne d’Indiana Jones !

(Contient les épisodes #1 à 6)

C’est une toute nouvelle intrigue que Joe Benitez nous propose pour son héroïne. Et avant de rentrer dans le vif du sujet, un petit mot sur les dessins. Forcément, avec un tel chef d’œuvre, c’est la première chose qui nous frappe lorsqu’on ouvre ce nouveau volume.

Non seulement c’est beau, non seulement c’est d’une richesse, dans les détails, absolument énorme, non seulement Lady Mechanika est magnifique, non seulement la qualité des costumes est incroyable, mais voilà que même la mise en page est artistique ! C’est juste un truc de dingue. Le travail graphique est absolument colossal !

Mais cette fois-ci, après une Angleterre, magnifique, mais très sombre, nous avons le droit à des décors plus lumineux, mais tout autant fantastiques et incroyables, avec un voyage en Afrique ! De nouveaux décors enchanteurs, de nouveaux personnages ravissants, et une toute autre ambiance. Loin de l’aspect mécanique et froid de l’Angleterre victorienne steampunk et place à une Afrique sauvage et indomptable.

 

Comme dit juste au-dessus, Lady Mechanika quitte l’Angleterre pour se rendre en Afrique. Elle cherche à retrouver un vieil archéologue, grand-père d’une petite fille que notre héroïne a pris sous sa protection depuis le décès de ses parents, dont elle se sent responsable.

Ce dernier, à la recherche d’un artefact sumérien légendaire, la Tablette des Destinées, se retrouvent aux mains d’agents allemands, des plus particuliers, désireux, eux aussi de mettre la main sur cet antique artefact, supposé être une arme comme on en a jamais vu !

Une mission de sauvetage, sur fond de course poursuite en Afrique sauvage et de quête d’artefact légendaire à la Indiana Jones, ou encore Tomb Raider ! Une aventure haut en couleur, d’une grande richesse et un rythme très soutenu. Il n’y a aucun temps mort, une subtile aventure mêlant, à merveille action, aventure, archéologie, steampunk et fantastique. Une aventure extraordinaire et prenante.

 

Quel plaisir d’avoir tout cet arc en un seul volume, cela rend l’expérience de lecture encore plus agréable et nous permet d’être ancré dans l’intrigue du début à la fin. Vraiment le seul bémol pour Glénat Comics pour le moment. Ce fut d’ailleurs surprenant.

 

Joe Benitez, avec cette chasse au trésor digne de Benjamin Gates, met de côté la quête de ses origines par Lady Mechanika. Se concentrant sur une aventure épique. Lady Mechanika est un personnage fantastique, en plus d’être purement et simplement magnifique, dans un style incroyable. Le personnage est fort, vraiment fort, énigmatique, captivant et promet de bien belles choses pour la suite. On a envie de suivre ses aventures, signe de la réussite du personnage.

Bref, j’ai pris un pied incroyable à lire cette aventure. Une chasse au trésor passionnante, des dessins justes magnifiques, un voyage extraordinaire et un personne toujours plus réussi et passionnant. Joe Benitez signe un personnage incontournable, qu’il faut connaître, dans un univers mêlant le steampunk, l’archéologie, le mysticisme, l’alchimie de façon magistrale.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article