Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Daily Héros

Daily Héros

Un blog de passionné pour des passionnés ^^

Mon Impression : Batman Univers #12

BATMAN #51

Scénario : Scott Snyder Dessin : Greg Capullo Couleur : Fco Plascencia

 

S’il restera encore un épisode après celui-ci pour mettre fin au titre Batman version New52. Si le run de Scott Snyder aura divisé, il nous aura offert de très bonnes intrigues, de chouettes idées (notamment la Cour des Hiboux dont je suis fan), mais aussi des intrigues moins bonnes et surtout des fins d’arcs polémiques et rarement à la hauteur de leurs intrigues.

Maintenant que le Bat-robot n’est plus qu’une affreuse histoire à oublier, Scott Snyder nous propose un ultime épisode, où il oublie (volontairement ?) de revenir sur cette idée farfelue de Gordon en robot-lapin-Batman (d’ailleurs Gordon a déjà récupéré sa moustache et ses cheveux comme si tout cela n’avait jamais existé) pour se concentrer sur Gotham !

La ville protégée de Batman fut, en effet, un « personnage » essentiel du run de Snyder.

Bref, une bien belle histoire, une bien belle dernière sortie nocturne pour Batman. Dommage que Scott Snyder semble tirer un coup de gomme sur tout ce qu’il a écrit… Il n’y a qu’à voir Alfred

 

DETECTIVE COMICS #50

Scénario : Peter J. Tomasi Dessin : Fernando Pasarin et Scott Eaton Couleur : Chris Sotomayor

 

Nous avons le déplaisir de retrouver Gordon sous le masque de Batman. En effet, avec ce cinquantième épisode, Peter J. Tomasi clôture sa dernière intrigue. Heureusement, cela est une bonne intrigue. L’ancien commissaire est confronté à un tueur en série fasciné par les statues de personnages historiques de Gotham City.

Gordon, et Bullock, vont devoir se creuser les méninges pour éviter de nouveaux morts.

Ce qui est bien avec ce titre, et ce depuis le début, c’est que les différents scénaristes ont compris l’importance du terme Détective, dans Detective Comics. On se retrouve avec un aspect plus policier, avec de vraies enquêtes et leur déroulement.

Bref, une intrigue qui aura été plaisante à suivre, sans doute la seule durant le passage de Gordon dans cette affreuse armure.

ROBIN SON OF BATMAN #11

Scénario : Ray Fawkes Dessin : Ramon Bachs Couleur : Mat Lopes

 

L’opposition entre les al Ghul et Lu’un Darga semble se diriger à une confrontation entre les membres de la plus jeune génération de chaque famille. Damian contre Suren !

Suite à un vol dans le caveau de l’An de Sang, Damian, accompagné de son fidèle Goliath, se rend à Gorilla City. Suren Darga est bien décidé à remettre en place les différents artefacts volés par Damian, ce qui pourrait provoquer des choses terribles.

Si Suren Darga semble posséder de formidables pouvoirs et une incroyable armée, Damian, lui, peut compter sur ses parents !

Bref, l’intrigue est franchement sympathique. Ce duel al Ghul/Lu’un Darga est jouissif à suivre. Nous avions un petit Damian excellent, nous avons maintenant le petit Suren qui s’annonce tout aussi bon. Et puis, quel pied de retrouver la famille Wayne réunie !

GRAYSON #18

Scénario : Jackson Lanzing et Collin Kelly Dessin : Roge Antonio et Geraldo Borges Couleur : Jeromy Cox

 

Euh… c’est quoi cette équipe créative ? Exit Tom King ! Exit Tim Seeley ! Exit Mikel Janin !

Premier constat, c’est terriblement moche ! Au point que cela en pique les yeux ! Quelle chute de qualité !

Au niveau de l’histoire, Jackson Lanzing et Collin Kelly reprennent l’intrigue là où elle en était. Helena Bertinelli est en danger, et elle ne doit sa survie, dans un sale état quand même, que grâce à l’intervention de Dick et Tigre. Le Syndicat est passé à l’attaque, et la famille Netz en profite pour jouer franc jeu ! Et le travail sur les deux sœurs est, pour le peu, chaotique.

Le récit devient brouillon, avec un rythme qui s’écroule, histoire d’être en symbiose avec les affreux dessins. On sent que tout le monde à abandonné le navire, et qu’à l’inverse d’une promotion, la nouvelle équipe créatrice est juste là pour colmater la brèche et éviter de sombrer avant le dernier épisode…

Bref, quelle déception de voir le titre sacrifié de la sorte. La fin de l’intrigue est-elle au moins celle de l’équipe de départ ?

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article